Elle sera toujours là – Thierry Lenain & Manon Gauthier

Editeur : D’eux

Parution : 10 novembre 2021

Genre : Album jeunesse

Avis : Vous le savez, j’ai toujours du mal à résister face à un album qui parle de maternité, de relation mère-enfant, et ce titre n’a pas fait exception à la règle 🙂

Dès les premiers instants, elle était là. Pour protéger le bébé, le garder au chaud. Puis, pour nourrir, rassurer, aider à grandir, pour les premiers pas et les chutes, pour l’histoire du soir, consoler, guider, mettre un peu d’étoiles et de douceur. Elle, c’est la mère, celle de l’enfant représenté ici, mais aussi LA mère, celle de chacun d’entre nous (ou presque). Elle a toujours été là, bien avant la naissance, et même après, même loin, même partie, elle sera toujours là, à l’endroit où rien ne disparaît jamais : dans le cœur de son enfant, comme une force.

Le retour des mots « elle était là » rythme le texte d’une douceur poétique, un peu comme la chanson qu’on murmurerait à son enfant pour l’apaiser. C’est un album simple finalement, mais plein d’amour, parlant de ce lien maternel si puissant, et que ni la distance, la séparation, ni même la mort – ce n’est pas dit explicitement ici alors certains n’y verront peut-être qu’une simple absence, mais le choix des illustrations, la nostalgie qui s’en dégage m’ont poussée vers cette interprétation – ne peuvent détruire.

Justement, les illustrations de Manon Gauthier sont pleines d’émotions, de tendresse, de nostalgie, elles nous font ressentir tout l’amour contenu dans le texte, toute la profondeur du lien qui unit un enfant à sa mère (et vice-versa).

A quelques jours de la fête des mères, voici un joli message universel pour rassurer les enfants sur ce lien, pas toujours visible, mais indéfectible.

Merci aux éditions D’eux pour la confiance et l’envoi !

Cric crac, qui est là ? – Tristan Mory

Editeur : Milan

Parution : 18 mars 2020

Genre : Livre animé

Avis : Découvert cette année pour Pâques, ce livre a tout de suite eu un succès fou à la maison, autant pour ma dernière que pour ma grande de 3 ans ! Et pour cause, à chaque page l’enfant est invité à tirer la petite poignée pour dévoiler l’animal qui se cache dessous. Maaaais ce n’est pas tout ! Le livre ne s’appelle pas « Cric crac » pour rien, à chaque fois qu’on tire la poignée un petit bruit se fait entendre, et c’est surtout ça qui ravi les petits !

S’il n’y a pas vraiment d’histoire, ce petit livre cartonné permet de découvrir différents animaux qui naissent dans les œufs de manière ludique.

Enfin, j’ai beaucoup aimé les illustrations mignonnes et colorées, c’est très agréable de se balader entre les pages.

Voici donc un original livre-surprise à tirettes, parfait pour les petits curieux !

1, 2, 3, sauter ! – Emile Jadoul

Editeur : L’école des loisirs

Collection : Pastel

Parution : 2 mars 2022

Genre : Album Jeunesse

Avis : Pfff, aujourd’hui c’est nul, Lapin, Souris et Ecureuil s’ennuient ! Alors chacun propose un jeu, cache-cache, chat perché… mais c’est finalement 1, 2, 3 sauter qui remporte les suffrages !

C’est parti ! Chacun son tour, les animaux vont demander à Grand Lion de les envoyer loin : jusqu’au gros rocher, jusqu’aux hautes herbes, jusqu’au ruisseau.

Seulement, les amis s’amusent tellement ensemble qu’au début ils ont du mal à accepter que quelqu’un d’autre les rejoigne… jusqu’à ce que ça leur donne l’idée d’un autre jeu ! Car un oiseau qui joue à 1, 2, 3 sauter va bien plus loin qu’un lapin, un écureuil ou une souris ! Tiens, et si maintenant on jouait à 1, 2, 3 voler ?

C’est toujours un plaisir de retrouver Emile Jadoul pour un nouvel album. Dire que c’est lors de mon Master (donc il y a 11-12 ans outch) que je l’ai découvert pour la première fois !

On retrouve ici son trait tendre et coloré, dans cette histoire espiègle relevée d’une pointe d’humour. Un moment d’amitié et complicité entre des personnages que l’on a déjà croisé dans des albums précédents, j’adore ! Et puis, la chute tout mignonne prête à sourire. En revanche, ne vous étonnez pas si vos enfants pour réclame de les faire voler par la suite !

En bref, placé sous le signe de l’humour, du jeu et de l’amitié, voici un chouette album qui devrait ravir les petits dès 3 ans !

Merci aux éditions de l’école des loisirs pour la confiance et l’envoi !

Du même auteur :

Promenade au potager – Emiri Hayashi

Editeur : Nathan

Collection : Petit Nathan

Parution : 14 avril 2022

Genre : Bébé, livre animé

Avis : Voici un titre récent paru dans cette chouette collection pour les petits, qui nous invite à une nouvelle promenade poétique, cette fois au potager (c’est bien de saison, tiens !).

Il y a ce petit lapin gourmand, qui vient croquer les feuilles de chou, les légumes qui commencent à pointer le bout de leurs feuilles, les insectes s’en donnent à cœur joie, et, enfin, c’est l’heure de déguster les bons produits du potager !

On retrouve ce format cartonné bien solide que j’apprécie tant, mais aussi toutes les petites animations (à glisser, tourner, tirer) qui amusent tant les petits. Et puis, les illustrations toutes douces d’Emiri Hayashi, tendres et poétiques, agrémentées de petits détails brillants. Et puis, entre nous, les bouilles des petits animaux sont tellement adorables ! 🙂

En bref, voici un petit livre animé parfait pour les petits ! Une jolie manière de découvrir le potager, ses produits et ses habitants 🙂

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

Et que quelqu’un vous tende la main – Carène Ponte

Éditeur : Fleuve éditions

Parution : 7 avril 2022

Genre : Littérature française, feel-good

Résumé : Le Jardin des Cybèles est une maison de repos qui accueille des personnes abîmées par la vie. Cet été-là, elle ouvre ses portes à deux nouvelles pensionnaires : Valérie et Anna.
Quelques jours après leur arrivée, elles font la connaissance de Charline, la propriétaire d’un petit salon de thé voisin. Ce lieu chaleureux devient un véritable refuge pour les deux femmes, qui adorent s’y retrouver pour déguster des gâteaux tout en bavardant.
Mais une nouvelle dramatique va chambouler l’existence de Charline et perturber ce fragile équilibre. Valérie et Anna décident alors de mettre leur propre souffrance de côté pour épauler leur amie dans cette terrible épreuve. Toutes trois embarquent pour une virée au bord de la mer. Le temps de ce séjour improvisé, elles comptent bien réapprendre à profiter de la vie ! 

Avis : Chaque année, certains guettent le retour du printemps en espérant voir revenir le soleil, moi je sais que je vais le retrouver à l’intérieur des pages du nouveau roman de Carène.

Cette fois, j’avais hâte de faire la connaissance de Valérie, Anna et Charline. De découvrir le jardin des Cybèles et les raisons pour lesquelles des âmes en peine peuvent s’y croiser. C’est là que Valérie et Anna vont séjourner quelques semaines, le temps de comprendre, d’accepter, de pardonner, de cicatriser. Bientôt, toutes deux vont faire la connaissance de Charline, chaleureuse propriétaire d’une pâtisserie, avec laquelle elles vont se lier d’amitié. Quand une terrible épreuve s’abat sur ses épaules, Charline peut compter sur elles pour la soutenir. Direction la mer pour quelques jours entre filles, le temps de se reconstruire et réapprendre à vivre.

Valérie et Anna… ces deux femmes m’ont tellement touchée – tout comme Charline, personnage solaire et bienveillant, pas épargnée non plus par la vie. Si leurs histoires sont différentes, elles s’unissent pour nous parler de la maternité, dans ce qu’elle a de pire, dans ses difficultés souvent tues. Je me suis sentie proche de l’une, j’ai beaucoup pleuré avec l’autre, eu tellement d’empathie pour la troisième. Parce que Carène nous offre cette fois encore, avec toute sa générosité, une histoire de vie, une histoire qui sonne juste, une histoire humaine. Avec des personnages qui doutent, des personnages qui se fracassent sur les écueils de la vie, des personnages qui hésitent, tâtonnent, trébuchent, qui culpabilisent. Des personnages qui pourraient être nos voisins, nos amis. Alors moi et mon petit cœur, forcément, on est bouleversés.

Maaaais Carène ne nous laisse pas comme ça, avec ce chagrin débordant. Non, non, on parle de Carène, quand même ! Elle distille, comme à son habitude, humour et éclats de rire, espoir et baume au cœur. Et on ressort de ce roman avec l’envie d’aimer (merci, maintenant j’ai la chanson dans la tête !), de vivre, de dire les choses. Peut-être un peu grandi, aussi, par toute cette humilité, et cette humanité.

Puis il y a ce titre qui résonne si justement une fois le livre refermé. Qui rappelle la nécessité parfois d’appeler au secours, de dire stop. D’apprendre à s’ouvrir. Car une fois de plus, l’amitié brille dans ce roman, illuminant tout sur son passage, et j’aurais adoré déguster une pâtisserie en compagnie de ces trois femmes si fortes et attachantes. A la place, j’ai souhaité très fort les voir continuer leurs vies, accompagnées, sereines, jamais seules.

En bref ? Un roman touchant, humain, qui parle de reconstruction, d’amitié. De vie. Merci Carène !

Merci aux éditions Fleuves et à Carène pour la confiance et l’envoi !

La danse de l’ours – Suzanne Bogeat & Anaïs Brunet

Editeur : Albin Michel Jeunesse

Parution : 30 septembre 2020

Genre : Album jeunesse

Avis : L’ours Sacha adore le miel. Normal, pour un ours, me direz-vous. Mais là où Sacha est malin, c’est qu’il comprend qu’il lui faut se rapprocher des abeilles, afin d’être plus proche du miel ! Ni une ni deux, il s’en va questionner une abeille sur ce qu’elle fait, et l’ours se met en tête d’apprendre à danser (les amis dansent ensemble après tout, non ?). De fil en aiguille, il reçoit les conseils du papillon, d’une biche, du cheval, du lièvre. Epuisé, il finit par s’écrouler au pied d’un arbre. Mais, oh, il semblerait que quelqu’un – une amie ! – ait besoin de lui !

J’ai beaucoup aimé découvrir cet album. S’il commence à avoir les autres animaux par intérêt, l’ours Sacha va finalement apprendre une belle leçon de vie : c’est quand il va rendre service de manière totalement désintéressée qu’il va obtenir ce qu’il voulait depuis le début… en gagnant de nouveaux amis en prime.

Tout en bienveillance, voici un bel album, convivial, chaleureux, qui parle de partage et d’amitié en invitant à se dépasser et à être soi-même. Quant aux illustrations, elles sont superbes, poétiques, tendres, un vrai plaisir pour les yeux !

En bref, voici une belle découverte, qui donnerait presque envie de se trémousser avec ses amis 🙂

Pablo – Rascal

Editeur : L’école des loisirs

Collection : Petit Loulou

Parution : 20 avril 2022

Genre : Album jeunesse

Avis : Ca y est, c’est la dernière ligne droite. Une bonne nuit de sommeil, un petit-déjeuner de champion, et Pablo est prêt à sortir de sa coquille pour découvrir le monde.

Mais l’inconnu, c’est effrayant. Pablo n’est pas très rassuré. Alors, il commence par un petit trou, pour passer un œil. Puis un deuxième petit trou, pour le second.

Ce qu’il voit est incroyable ! Si incroyable, qu’il perce un trou, pour écouter. Puis un deuxième, pour n’en pas perdre une miettes.

Puis encore un, pour sentir ces merveilleuses odeurs qui l’entourent. C’est d’ailleurs si incroyable, qu’il a envie de se balader dans ce monde, et tiens, même de s’envoler !

Enfin, quand il est prêt à naître au monde, Pablo se débarrasse totalement de sa coquille… sauf un petit bout, qui pourra toujours lui servir en cas de coup dur !

Voici un bel album qui parle de peurs, une jolie façon d’aider les enfants à appréhender le monde parfois effrayant qui les entoure. J’ai beaucoup aimé les répétitions du texte, rassurantes, qui créent comme un cocon protecteur. De même, j’adore les illustrations contrastées noires et blanches qui font ressortir les émotions du petit poussin, et permettront même aux tous-petits de s’y intéresser.

Coup de cœur pour ce titre (qui existe également en grand format), qui peut aider nos petits poussins à sortir de leurs coquilles (au propre comme au figuré !).

Merci aux éditions de l’école des loisirs pour la confiance et l’envoi !

Pourquoi je dois aller me coucher ? – Katie Daynes & Marta Alvarez Miguéns

Editeur : Usborne

Parution : 28 avril 2022

Genre : Documentaire, livre animé

Avis : En toute transparence, quand j’ai découvert ce titre dans le programme des éditions Usborne, j’y ai vu un signe. Depuis … un an et demi chaque soir c’est la croix et la bannière pour coucher mon aînée qui préfère rester avec nous, jouer, lire, et bien d’autres choses encore, plutôt que dormir. Alors dès qu’un livre parle du coucher ou de sommeil, je me jette dessus comme un aventurier de Koh-Lanta sur une cuisse de poulet 😛

Ce livre fait partie de la collection « C’est quoi… ? » qui se donne pour mission de répondre à tout un tas de questions que peuvent se poser les enfants. Le petit plus, c’est le côté attractif des rabats (on en a une bonne vingtaine ici) qui plaît toujours !

Ici donc, on parle du dodo : pourquoi faut-il se coucher ? Qu’est-ce qu’apporte une bonne nuit de sommeil ? Pourquoi est-ce qu’on ne peut pas se coucher dans le panier du chien ? Pourquoi un bébé dort dans un lit à barreaux ? Où dorment les animaux ? Pourquoi est-ce important de faire une sieste, et y a-t-il que les bébés qui en font une ? On parle aussi du soleil qui se couche, des peurs, et … des rituels du soir pour bien s’endormir : c’est plutôt bien complet sur le sujet. De plus, les textes sont courts, ce qui est appréciable pour ne pas lasser les petits.

Alors évidemment, ce livre ne se donne pas pour objectif de donner des solutions, mais il répond à toutes les questions que les petits pourraient se poser sur le coucher, et pour ça, c’est super intéressant.

Les illustrations sont douces et mignonnes, les rabats apportent un côté ludique qui plaît toujours beaucoup aux enfants.

Merci aux éditions Usborne pour la confiance et l’envoi !

Es-tu là, petit lapin ? (Mon petit cache-cache) – Sam Taplin & Emily Dove

Editeur : Usborne

Parution : 8 mars 2018

Genre : Livre cartonné, bébé

Avis : Avec ce petit livre cartonné, amusement garanti chez les petits ! De page en page, on cherche le petit lapin : à chaque fois une petite découpe laisse apparaître un petit bout de la page suivante. Pattes ou ailes de papillon ? Queue ou autre animal ? Yeux ou insectes ? A chaque fois qu’on pense l’avoir trouvé, on tourne la page et on sourit en découvrant ce qu’il en est vraiment… Jusqu’à enfin tomber sur le lapin !

C’est drôle, tendre, les illustrations sont douces : voici un petit livre parfait pour un petit moment de cherche et trouve en toute complicité.

Merci aux éditions Usborne pour la confiance et l’envoi !

Coucou ! Les nids des oiseaux –  Anna Milbourne & Stephanie Fizer Coleman

Editeur : Usborne

Parution : 14 avril 2022

Genre : Bébé, livre cartonné

Avis : Dans la collection Coucou ! est paru le mois dernier un titre parfait pour célébrer le printemps, puisqu’il est consacré aux des nids des oiseaux !

Avec ce petit livre cartonné, on découvre donc comment les oiseaux construisent leurs nids, comment ils couvent les œufs, ou s’occupent de leurs petits. On aperçoit même le plus petit nid du monde ! On part à la rencontre des différents nids/oiseaux qui peuvent exister : les flamants roses, les canards, les tisserins ou encore les manchots qui eux n’ont pas besoin de nids. Diverses et variées, voici des informations qui devraient déjà bien intéresser les petits curieux !

A chaque page, on a des découpes et des petits flaps à soulever, pour le plus grand plaisir de l’enfant qui se demande toujours ce qu’il va trouver en dessous, et a l’impression d’être un spectateur privilégié.

En bref, ludique et attractif, cette petite nouveauté parfaitement de saison trouvera facilement sa place dans les mains de vos petits bouts 

Merci aux éditions Usborne pour la confiance et l’envoi !