Laissez-moi tranquille… – Galia Bernstein

9782092590737.jpg

 

Éditeur : Nathan

Parution : Août 2019

Genre : Album Jeunesse

 

Avis : Leyla a une mère, et un père. Maaais, elle a aussi 9 tantes, et 23 cousins. Là, ça commence à faire beaucoup ! La pauvre, elle n’est jamais tranquille. Ça parle, ça rit, ça crie dans tous les coins. On l’appelle, on la grattouille, on lui caresse les cheveux tout le temps. Jusqu’à ce que Leyla en a marre. La voilà qui part, qui court, qui fuit, jusqu’à trouver enfin un peu de calme… et un lézard, qui pourrait bien lui apporter un début de solution !

Ah la famille ! Envahissante quand elle est trop présente, mais qui nous manque quand on ne la voit pendant un long moment (je ne sais plus si je parle de Leyla ou de moi là 😛 ) !

J’ai beaucoup aimé cette histoire, pleine d’amour, de tendresse, et de douceur, qui nous parle de famille, mais aussi d’amitié, des bienfaits de la solitude ou du calme, de la méditation ! Rien de tel que se retrouver dans sa bulle de temps en temps pour apprécier encore plus de retrouver les siens, non ? 🙂

d9c8aa561f31353534323831393039363930313835.jpg

 

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

 

De la même autrice :

Splat à la chasse aux citrouilles – Rob Scotton

9782092589106.jpg

 

Éditeur : Nathan

Parution : Septembre 2019

Genre : Album Jeunesse

 

Avis : Est-il encore nécessaire de vous présenter cet adorable petit chat ? Voici donc une nouvelle aventure de Splat, aux couleurs de l’automne !

Et justement ! L’automne, c’est la saison préférée de Splat. Après avoir tenté d’aider sa mère à ramasser les feuilles mortes, cette dernière l’envoie chercher une citrouille, afin qu’ils puissent la décorer et la mettre devant la maison. Le voilà donc parti pour le jardin aux citrouilles avec Harry Souris. Ils commencent par s’amuser, profiter, avant de se rappeler leur mission : trouver la plus parfaite des citrouilles … ce qui ne sera pas une mince affaire, croyez-moi !

Je vous l’accorde, j’aurais pu vous présenter ce titre au moment d’Halloween, MAIS la fête n’est pas abordée ici, et je trouve ça chouette : finalement cet album célèbre surtout l’automne et c’est chouette. Du coup ça va, on peut dire que je ne suis pas trop en retard 😛

Quand on ouvre un album de Splat, on sait qu’on va passer un bon moment, et surtout bien rigoler. Cette histoire ne fait pas exception, et je me suis régalée à découvrir cette nouvelle aventure. Si les choses commencent bien, dès lors que nos deux amis tentent de trouver la citrouille parfaite, les choses se gâtent… pour notre plus grand plaisir avouons-le ! Très drôle, ce nouvel album n’est pas de tout repos pour Splat, mais devrait bien faire rire les petits (dès 3 ans).

 

Merci aux éditions  Nathan pour la confiance et l’envoi !

Le grand Patatou – Antonin Louchard

Le-grand-patatou.jpg

 

Éditeur : Saltimbanque éditions

Parution : 7 novembre 2019

Genre : Album Jeunesse (dès 3 ans)

 

Avis : Vous le savez maintenant, Antonin Louchard fait partie de ces auteurs et illustrateurs jeunesse que j’aime beaucoup. Imaginez donc ma joie de découvrir ce nouvel album dans ma boîte aux lettres !

Et pour tout vous dire, je suis tellement contente d’avoir découvert cet album ! Plein de poésie, ce dernier éveille les tout-petits à l’origine du monde, mais aussi de leur monde. Aller, je m’explique !

Autrefois, il n’y avait rien ! Ni haut ni bas, ni ciel ni terre, ni de papa ni de maman, juste le grand Patatou. Un grand Patatou qui ne faisait pas grand chose à part dormir, ou se balader un peu partout. Et puis, il se réveille, et teste. Assis, debout. Crier, parler, nommer. Inventer son monde et donner sens aux choses, colorer son univers. Il apprend, découvre, et puis, quand il est fatigué, il peut se reposer.

Pour apprécier la  beauté de cet album à sa juste valeur il faudrait que vous en découvriez toutes les pages. Je me suis pour ma part régalé. J’ai adoré la tendresse, la poésie, la force de ce texte et des illustrations, la part laissée à l’imagination. Ça change un peu des albums d’Antonin Louchard, mais c’est toujours aussi bon !

 

Un grand merci aux éditions Saltimbanque pour la confiance et l’envoi !

 

Du même auteur :

Et moi quand je serai grand – Astrid Desbordes & Pauline Martin

9782092589786

 

Éditeur : Nathan

Parution : Octobre 2019

Genre : Album Jeunesse

 

Avis : J’aime beaucoup le duo formé par Astrid Desbordes et Pauline Martin, que j’ai découvertes avec Archibald, avant de faire la connaissance de Max et Lapin. 

Alors que Max passe la journée avec son papa, il laisse son imagination l’emporter et rêve à quand il sera plus grand. Il se voit bien grand pâtissier, célèbre dans le monde entier. Ou alors chef indien, ou alors … tellement d’autres choses ! Mais et papa alors ? Papa se voit bien champion de vélo, ou partir en bateau, voire même être un grand magicien ! Mais peut-être que parfois il sera fatigué ? La chute est tout simplement adorable, et donne envie d’un gros câlin 🙂

141821_couverture_Hres_0.jpg

Encore une fois, voici un chouette album d’Astrid Desbordes et Pauline Martin. J’ai beaucoup aimé le principe des volets : une illustration dans le « présent » donne un petit indice sur ce que va dire Max ou son papa. Hop, on soulève le grand volet et on découvre ce dont il s’agit (par exemple quand Max est dans un petit avion sur un manège, on devine qu’il va parler d’aviation). J’ai trouvé ça sympa, ça crée une attente, une envie de deviner, une petite surprise. Et pourquoi pas pour l’enfant d’imaginer à son tour ce qu’il voudrait faire quand il sera plus grand ?

Contrairement aux autres aventures de Max et Lapin, ici nous avons un plus grand format, taille album. Si j’ai été un peu surprise au début, je trouve ça vraiment très chouette. Alors si vous aussi vous cherchez un bel album qui fait la part belle à l’imagination, et à la relation père/enfant, n’hésitez pas ! Dès 3 ans.

 

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

Denise et moi, un livre animé – Barroux

141821_couverture_Hres_0

 

Éditeur : Seuil Jeunesse

Parution : 12 septembre 2019

Genre : Album jeunesse

 

Avis : Aujourd’hui, ce n’est pas n’importe quel jour : c’est l’anniversaire de notre petit héros. Pour l’occasion, il a reçu pleeeein de cadeaux, mais son préféré est tout vert et demande beaucoup d’attention !

141821_interieure_Pages Interieures_1

Quand le lundi il doit s’absenter, heureusement notre petit héros peut compter sur sa sœur pour s’en occuper. Quand elle n’est pas là le mardi, ouf, c’est grand-père qui peut s’en occuper. Quand ce dernier n’est pas là lendemain, c’est au tour de grand-mère de s’en occuper, et ainsi de suite. Seulement, plus la plante grandit et plus la maison semble vide. Mais où sont-ils tous passés ?

Voici un album bourré d’humour, ludique et rythmé, avec un pop-up surprenant. La chute, très drôle, devrait bien amuser les petits ! Et puis, enfin, l’histoire se déroulant sur la semaine, elle permettra aux petits de mémoriser les jours sans même s’en rendre compte 🙂 Dès 3 ans.

 

Merci aux éditions du Seuil Jeunesse pour la confiance et l’envoi !

In Real Life, tome 2 : Mémoire vive – Maiwenn Alix

9782408008956-475x500-1.jpg

 

Éditeur : Milan

Parution : 26 juin 2019

Genre : Young Adult, futuriste

 

Résumé : Lani a grandi heureuse dans le Système, un monde postapocalyptique où chacun travaille à la reconstruction de l’écosystème dévasté. Un monde où chacun est relié aux autres par la pensée. Un monde où, pour compenser l’âpreté des journées, les nuits sont remplies de formidables rêves éveillés, véritable existence virtuelle parallèle.
À 17 ans, elle a été enlevée par un groupe de rebelles et déconnectée du Système. Convaincue de la légitimité de la rébellion, elle en devient l’un des soldats – l’un des meilleurs. C’est pourquoi, quand l’homme qu’elle aime se fait enlever par le Système, elle se lance dans une tentative désespérée pour le récupérer.
Mais, pendant ce temps, sur l’île des rebelles, un coup d’État a lieu…

Avis : Rappelez-vous, il y a environ un an, je découvrais le premier tome de In Real Life, que j’avais vraiment, vraiment beaucoup aimé. Même si j’ai dû faire face à une petite panne de lecture, j’ai été ravie de me plonger dans ce nouveau tome et de retrouver Lani et ses amis.

La fin du premier tome laissait Lani et les siens en proie à une terrible réalité : les hovercrafts avaient une nouvelle fois attaqué, et en plus des victimes, Alexander avait été enlevé. Autant dire qu’entre les mains du Système, ce retournement de situation pourrait se révéler catastrophique. Mais après une mission de sauvetage extrêmement périlleuse, la lutte de nos camarades est bien loin d’être terminée…

Avant de commencer ma chronique en tant que telle, je tiens à souligner une très bonne initiative de la part des éditeurs (ou de l’autrice, je ne sais pas) : un petit résumé du tome précédent, qui permet de se rafraîchir la mémoire et de bien tout se remettre en tête. Pour ce nouveau volet, c’est un peu dur de résumer sans trop en dire, tant il se passe de choses et, ne voulant pas spoiler, je suis restée assez soft ci-dessus.

Dès la disparition d’Alexander, Lani n’a plus qu’une idée en tête : le retrouver, le sauver, avant qu’il ne soit trop tard. Mais avant ça, il lui faudra affronter de terribles dangers. Et après ? Tout est loin d’être gagné. Ce roman est un petit pavé, et waouh ! ce n’est pas étonnant ! Il se passe tellement de choses ici, des attaques, des embûches, des sauvetages, de la torture, des fuites, d’autres attaques, d’autres rebondissements. Et même quand nos personnages ont le temps de souffler un peu, il y a tant de choses à découvrir, à observer, qu’on reste toujours un peu sur nos gardes. Vous l’aurez compris : très peu de temps morts dans ce deuxième tome, c’est explosif, surprenant, addictif.

Cela me semble presque inutile à préciser tant ça me semble évident, mais je vais le faire quand même : j’ai adoré ce nouveau roman. On ne s’ennuie pas, on est happé dans l’histoire et les pages défilent. J’aime vraiment beaucoup Lani, sa détermination, son caractère, le lien qui la lie à Tom, celui qui la lie à Alexander.

Je ne vais pas trop en dire, c’est toujours un peu délicat de chroniquer une suite. En tout cas, je vous recommande vraiment chaudement cette saga : originale, addictive, intelligente, surprenante, et même française, que demander de plus ?

 

Un grand merci aux éditions Milan et Pageturners pour la confiance et l’envoi !

Il était une fois la corne des licornes – Beatrice Blue

9782374081670_couverture.jpg

 

Éditeur : Little Urban

Parution : 25 octobre 2019

Genre : Album Jeunesse

 

Avis : Est-ce que ça vous parle, vous, les licornes ? Ces drôles de petites bestioles qu’on voit genre … partout en ce moment ? Je suis loin d’être captivée par elles, pourtant, quand j’ai vu la couverture de cet album je suis tombée amoureuse (oui, oui,rien que ça). Mais alors, qu’est-ce que ça raconte ?

Dans une forêt enchantée, vit la petite Jeanne. Jeanne, elle adore ses bois, elle y passe des heures à grimper dans les arbres en imaginant être dans un magnifique château, elle fait d’une branche une baguette, bref, la petite fille ne s’ennuie pas.

71qnBv8eYSL

Mais quand elle tombe sur des bébés poneys en train d’essayer d’apprendre à voler, imaginez sa surprise ! Seulement, il en reste un là, tout petit, qui n’arrive pas à voler. Jeanne a beau tout essayer – et même la magie ! – rien n’y fait.

71hN7zrEl0L9782374081670_extrait_3

Avec l’aide de son papa et de sa maman, la petite fille se creuse les méninges pour aider son nouvel ami. Et si une crème glacée était la solution ? Mais du coup, pourquoi les licornes ont une corne ?

9782374081670_extrait_1-300x176

Ce bel album nous invite ici à la rêverie, avec une histoire merveilleuse, pleine de magie et de féerie, qui pourrai expliquer l’origine de ces animaux enchantés. Surtout, il nous parle de confiance en soi, de bienveillance et d’amitié, de belles valeurs qui peuvent donner des ailes ! Enfin, les illustrations sont vraiment belles, colorées, douces, enchanteresses.

En bref, vous l’aurez compris, voici un bel album rempli de douceur et de magie, qui devrait enchanter les enfants !

Questions réponses ! 5+ ; Tous les pourquoi

9782092584378.jpg

 

Éditeur : Nathan

Parution : Septembre 2019

Genre : Documentaire jeunesse

Texte : Sylvie Baussier

 

Avis : L’une des collection des éditions Nathan que j’aime beaucoup, c’est celle des questions réponses : je trouve cela super sympa, c’est vivant, dynamique, ça interroge et de nombreux thèmes sont abordés. Ici, ce n’est pas sur un thème en particulier, non, mais sur TOUS les pourquoi qu’on peut se poser à 5 ans ! Tout un programme 🙂

Il y a ici 6 parties : mon corps, vivre ensemble, la nature autour de moi, les animaux du monde, la terre et l’espace, au fil de époques, suivies à la fin d’un quiz, histoire de vérifier si l’on a bien été studieux ! Et puis, au début de chaque partie, on trouve un petit cherche et trouve, permettant de joindre l’utile à l’agréable 🙂

27cfcdcc1431353534333833333332373638323736

Alors découvrez, au choix, pourquoi on cligne des yeux, pourquoi on perd ses dents de lait, pourquoi on sursaute quand on est surpris, pourquoi il ne faut pas montrer du doigt, pourquoi les chiens se reniflent, pourquoi on trouve de la neige en haut des montagnes, pourquoi les serpents changent de peau, et bien d’autres choses ! Bien sûr, les réponses ne s’étalent pas sur des lignes et des lignes, c’est mis à la portée d’un enfant de 5 ans, et c’est déjà pas mal !

2a0209274b31353534333833333435323738323737

Vous l’aurez compris, voici encore un chouette titre qui devrait ravir les petits curieux !

 

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

Miam ! – Delphine Chedru

9782092588925.jpg

 

Éditeur : Nathan

Parution : 5 septembre 2019

Genre : Bébé

 

Résumé : Miam ! Les animaux ont faim… sais-tu ce qu’ils ont mangé pour le petit-déjeuner ? Regarde dans la gueule des animaux et découvre une surprise à chaque page !

 

Avis : Rappelez-vous, il y a quelques mois je vous présentais « Bzzz ! » de la même autrice, que j’avais beaucoup aimé. J’étais donc ravie de voir la parution d’un nouveau titre, toujours dans le même esprit !

Cette fois, Delphine Chedru nous parle appétit et chaîne alimentaire chez les animaux de la mer ! Toujours avec le système des trous, on découvre un animal, puis celui qu’il mange, celui que ce dernier mange, et ainsi de suite, à travers leurs gueules ouvertes. On part de l’orque, puis les trous se rétrécissent au fur et à mesure que l’on découvre les animaux, jusqu’au phytoplancton. J’adore le visuel, le rendu le livre fermé.

J’aime beaucoup ce principe de trous, qui devient un jeu, amène un suspens : que va-t-on trouver après ? A nouveau Delphine Chedru propose un texte simple mais travaillé, l’enfant découvrira par exemple plusieurs synonymes à « manger ».

En bref, encore une réussite pour ce nouvel album cartonné qui permettra aux petits de faire la connaissance des différents animaux marins et de leur chaîne alimentaire. Dès 18 mois.

 

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

 

De la même autrice :

Joyeux anniversaire – Jessica Martinello

61vBZyymfIL._SX424_BO1,204,203,200_

 

Éditeur : Nuinui Jeunesse

Parution : 31 octobre 2019

Genre : Bébé, sonore

 

Avis : A quelques jours du premier anniversaire de ma fille, je cherchais un petit livre interactif avec lequel elle pourrait s’amuser un peu, avec notamment de petites lumières (elle adore ça). Quand au boulot nous avons reçu ce livre, je me suis dit que c’était un signe et je suis repartie avec.

En premier lieu, j’ai beaucoup aimé la couverture, le style des illustrations. C’est joyeux, coloré, ça brille, et en plus il y a un gâteau au chocolat ! 😛 Au lieu de nous présenter une simple histoire, chaque double page nous en raconte une petite, ce qui fait qu’en tout il y en a 5, 5 histoires d’anniversaires, la dernière étant peut-être la plus importante puisqu’elle s’adresse au petit enfant à qui se destine ce livre. Ces histoires sont donc très courtes, mais elles sont plutôt sympas.

Et là, c’est magique ! En appuyant sur ON, les bougies s’allument et la chanson bien connue s’enclenche. A la fin, l’enfant peut souffler sur les bougies (bon, je ne pense pas que la mienne sera au point d’ici ce week-end ahah), qui s’éteignent ET un petit message préenregistré enchaîne. Parce que oui, vous pouvez enregistrer un petit message personnalisé (vous pouvez le faire et le refaire, il n’y a pas qu’une seule tentative, heureusement !) qui sera diffusé une fois les bougies soufflées. Génial, non ? Pour le moment j’ai mis quelque chose de basique pour tester, mais je vais réfléchir à quelque chose de plus marquant 😛

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En bref, vous l’aurez compris, voici un chouette petit livre avec des lumières et effets sonores, qui devrait bien amuser les petits ! En plus, les illustrations sont canons ! Attention, il ne sort que dans deux jours 🙂