Pas moi – Elise Gravel

Editeur : Nathan

Parution : 16 septembre 2021

Genre : Album Jeunesse

Avis : C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai vu qu’Elise Gravel sortait un nouvel album.

Fatigué d’encoooooore voir traîner des chaussettes, Papa demande aux enfants qui est le responsable. Immédiatement, la réponse fuse : « c’est pas moi ». Papa ne les croit pas, jusqu’à ce que les enfants lui montrent le fameux « Pas Moi », qui aussitôt se défend à son tour : c’est « Pas Vrai » !

Complètement loufoque, cet album donne vie aux meilleures excuses des enfants qui ont légèrement tendance à rejeter la faute sur les autres. Les « c’est pas vrai », les « c’est pas moi », et autres « c’est pas juste » deviennent ici de petits monstres plus mignons qu’effrayants, de quoi amuser petits et grands.

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

De la même autrice :

Promène-toi avec Miffy – Dick Bruna

Editeur : La Martinière Jeunesse

Parution : 24 septembre 2021

Genre : Livres cartonnés, bébé

Avis : Miffy est de retour avec ce joli petit coffret ! Au programme, trois petits livres cartonnés (du genre bien solide) parfaitement adaptés aux petites mains, pour partir en balade avec notre petite lapine préférée.

Dans le premier livre, direction le parc avec papa ! Miffy fait de la trottinette, de la balançoire, du toboggan, des anneaux, qu’est-ce qu’elle s’amuse ! Dans le deuxième, c’est parti pour une journée à la ferme, en compagnie des vaches, moutons, canards et poules. Après s’être roulée dans le foin, la journée se termine. Enfin, dans le dernier livre, Miffy se met en route pour aller voir grand-père et grand-mère, l’occasion de faire un bon repas, de bien s’amuser et de se faire de nouveaux souvenirs !

Vous l’aurez compris, ces petites histoires reprennent des scènes du quotidien avec simplicité, et c’est très bien comme ça ! On retrouve l’univers graphique unique de Miffy, c’est tendre, sobre. Un joli cadeau, dès 1 an !

Merci aux éditions la Martinière Jeunesse pour la confiance et l’envoi !

Du même auteur :

Le livre des problèmes et des solutions – Astrid Desbordes & Pauline Martin

Editeur : Nathan

Parution : 7 octobre 2021

Genre : Bébé, livre cartonné

Avis : C’est toujours un plaisir pour moi de retrouver le duo que forment Astrid Desbordes et Pauline Martin !

Notre cher Max l’affirme : à lui aussi, il lui arrive d’avoir des problèmes ! Mais heureusement, la solution n’est jamais bien loin. Qu’il s’agisse d’un habit récalcitrant, d’une fatigue fulgurante, d’un doudou égaré, rien n’est jamais perdu, et ce petit garçon malicieux va nous le prouver !

Ce livre est un petit bijou d’humour. Cette fois encore, le texte et l’image sont complémentaires. J’adore le petit décalage, les précisions apportées par les dessins. C’est drôle, malicieux, et les enfants pourront facilement s’identifier à Max. Et puis, après tout, tout est une question de point de vue, non ?

Comme toujours, j’adore les illustrations rondes, enfantines, colorées, douces. Vous l’aurez compris, c’est un joli petit coup de cœur pour ce livre (cartonné d’ailleurs !).

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

Dans la série Max et Lapin :

Andy – Soledad Bravi

Editeur : L’école des loisirs

Collection : Loulou & Cie

Parution : 28 septembre 2021

Genre : Album Jeunesse

Avis : Dans la famille d’Andy, tout le monde est constructeur de barrage. Toute la journée, ça ronge les arbres, ça tire, ça ramasse des branches, ça colmate avec de la boue et des feuilles, créant de petits bassins où barbotent les poissons pour le plus grand plaisir des ours. Andy s’ennuie, lui aussi il aimerait bien travailler. Alors le voilà qui plante ses dents dans un tronc… jusqu’à rester coincé. Tant pis, il va tenter de ramasser de la boue… mais là non plus, on ne peut pas dire que c’est un succès. Après avoir fait une frayeur à son frère et sa sœur, la famille souffle enfin : demain Andy rentre à l’école.

Mais à l’école, Andy ne tient pas non plus en place. Lui, il est habitué à vivre au grand air et courir partout toute la journée ! Alors il s’endort, grignote un bout de sa chaise, bref, il se fait remarquer ! Heureusement, une petite camarade va trouver LA façon de canaliser cette énergie débordante, tout en donnant l’occasion au jeune castor de se rendre utile.

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai retrouvé le trait de Soledad Bravi dans cet album drôle et attendrissant qui sent bon la forêt. Une jolie histoire pour apprendre la patience (après tout, Andy aura toute la vie pour travailler !) et rappeler l’importance que chacun puisse trouver sa place, même s’il est différent.

Merci aux éditions l’école des loisirs pour la confiance et l’envoi !

De Soledad Bravi :

Contes de la vallée ; Bonjour Monsieur Froid – Carles Porta

Editeur : Seuil Jeunesse

Parution : 8 novembre 2018

Genre : Album jeunesse

Avis : De cette série, je vous ai déjà présenté les albums touchant au printemps, à l’été et à l’automne et, alors qu’on est déjà mi-novembre, il était plus que temps que vous fassiez connaissance avec Monsieur Froid !

Rejeté par les siens, Maximilien Froid se retrouve dans un train, à la recherche d’un endroit où sa musique pourrait être enfin appréciée à sa juste valeur. Seulement, alors que l’envie de jouer quelques notes le prend, ses compagnons de route le mettent dehors. Le voilà donc, perdu dans les montagnes, à errer dans notre vallée secrète. Transi de froid, il peut heureusement compter sur l’aide de Tête-d’Oignon qui va le vêtir de tout un tas de vêtements chauds… tellement chauds, tellement épais qu’il ressemble maintenant à une grande chose effrayante. Suffisamment, en tout cas, pour effrayer Yula qui s’évanouit de peur. Alors que Max l’installe dans le vieil arbre mort, le corbeau se méprend sur ses intentions et va prévenir ses amis qu’un drôle de monstre garde la petite louve prisonnière. Ni une ni deux, ses amis décident de se déguiser à leur tour afin d’effrayer l’affreux.

Quel bonheur de retrouver l’univers si particulier de ces contes de la vallée ! J’aime vraiment beaucoup ce qu’a fait Carles Porta, avec ces histoires oniriques, dépaysantes, envoûtantes, un brin loufoques, mais qui parlent aussi de choses importantes. Ici, les habitants commencent par être effrayés par l’inconnu, avant de finalement succomber au pouvoir de la musique et faire tomber leurs barrières. Le début d’une belle amitié, après cette triste solitude éprouvée par notre musicien !

En bref, voici un merveilleux album poétique, décalé, qui nous parle de peur, de préjugés et de musique. Une série unique à découvrir au rythme des saisons !

Merci aux éditions Seuil Jeunesse pour la confiance et l’envoi !

Dans la même série :

La grosse grève – Philippe Jalbert

Editeur : Gautier-Languereau

Parution : 28 août 2019

Genre : Album Jeunesse

Résumé : La sorcière, le loup, les 3 petits cochons…
Les héros de nos contes préférés en ont marre de jouer tout le temps le même rôle. Ils se mettent en grève et empêchent toutes les histoires de se dérouler !

Avis : Il était une fois, dans un royaume fort lointain… des personnages qui vous diront sans doute quelque chose, et qui ont tous ici un point commun : ils en ont marre ! Fatigués d’être victimes de préjugés, d’être exploités, maltraités, grignotés, fatigués de répéter sans cesse les mêmes scènes sans pouvoir choisir eux-mêmes ce qu’ils veulent. Alors cette fois, stop, c’en est trop : il est temps de se mettre en grève et de faire entendre sa voix !

Il n’y a pas si longtemps, je vous présentais un album hilarant de Philippe Jalbert. J’ai retrouvé ici son côté facétieux, pétillant et plein d’humour : je me suis régalé. Après tout, c’est vrai qu’on retrouve souvent les mêmes histoires et les mêmes personnages, alors un album qui détourne ces contes, loin des stéréotypes, moi je dis oui ! C’est original – l’auteur lui-même fait une petite apparition -, drôle, mais aussi intelligent et moderne (avec par exemple ce couple qui revendique ne pas vouloir d’enfants) : enfants et adultes, chacun pourra y trouver son compte.

Quant aux illustrations, j’adore ! Elles collent à merveille à l’histoire, elles sont drôles et pleine de malice, on se régale par exemple de lire les pancartes des manifestants.

En bref, voici un album drôle et original, de quoi amuser à coups sûrs les enfants qui seront ravis de voir leurs personnages préférés se mettre en grève !

Du même auteur :

Jules & Tao – Claude K. Dubois

Editeur : L’école des loisirs

Collection : Pastel

Parution : 29 septembre 2021

Genre : Album Jeunesse

Avis : J’aime beaucoup les albums de Claude K. Dubois pour la douceur qui s’en dégagent, alors forcément je ne pouvais que me laisser tenter par cette nouveauté.

Jules fait la connaissance de Tao, un nouvel arrivant à la maison. Ils se découvrent, se reniflent, se tournent autour, puis très vite, se mettent à jouer ensemble et deviennent les meilleurs amis du monde. Mais bientôt Tao fait une chute et est emmené. Où est-il passé ? Va-t-il revenir ? Inquiet pour son ami, Jules décide de l’attendre devant la porte, et tant pis s’il y passe la journée.

Comme attendu, cette histoire est chaleureuse, pleine de douceur et d’émotions. Le texte est très court, les illustrations simples, et pourtant le tout est suffisant pour nous faire percevoir ce que ressentent nos deux amis.

En bref, voici une histoire douce et touchante d’amitié entre un petit chien et un petit chat. A découvrir pour une lecture pleine de tendresse.

Merci aux éditions l’école des loisirs pour la confiance et l’envoi !

De la même autrice/illustratrice :

Revi3ns – Amélie Antoine

Editeur : Magnard Jeunesse

Parution : 12 octobre 2021

Genre : Roman jeunesse

Résumé : Maïa, Maxence, Milo et sa petite soeur Blanche découvrent, en faisant un détour pour aller au collège, la sinistre maison abandonnée du 6bis.

Maxence, qui adore le paranormal, raconte tout ce qu’il sait sur la fillette qui l’habitait et qui aurait disparu mystérieusement, le jour de son anniversaire… Les amis décident d’aller l’explorer. Dès lors toutes sortes de phénomènes – hallucinations, mirages ? – s’emparent de chacun d’eux. Pendant les vacances, chacun dans son coin a l’impression de devenir fou… Pourtant leur curiosité est plus forte et ils finissent par y retourner. À leurs risques et périls… !

Avis : Vous le savez maintenant, Amélie Antoine fait partie de ces auteurs dont j’achète, demande, dévore les livres sans même me soucier du résumé, tant je sais qu’elle va m’embarquer et me retourner la tête (oui, oui, rien que ça ! 😛 mais pas de pression hein 😂). Le mois dernier est paru « Revi3ns », roman jeunesse dans lequel elle dit elle-même ne pas avoir voulu se censurer : vous imaginez bien que je ne pouvais pas laisser passer ça !

Inséparables, Maïa, Maxence et Milo vont chaque matin au collège ensemble. Un jour, alors que la sœur de Milo les accompagne, ils empruntent un autre chemin les faisant passer devant un vieux manoir abandonné. Des tas de rumeurs toutes plus effrayantes les unes que les autres hantent ce lieu, mais contiennent-elles seulement une once de réalité ? Bientôt d’étranges phénomènes se produisent autour d’eux, sans qu’aucun n’ose en parler aux autres par peur de moqueries. Mais si la seule solution pour passer à autre chose était de répondre à cet appel incessant leur demandant… de revenir ?

Il y a quelques semaines je vous présentais Maudite poupée de la même autrice dans lequel, même si j’avais bien aimé ma lecture, il m’avait manqué un petit quelque chose… que j’ai finalement trouvé ici : un côté horrifique plus assumé, une intrigue plus surprenante, bien que toujours adressée aux jeunes lecteurs.

En fait, j’ai vécu ma lecture en apnée, à guetter le prochain rebondissement, me demander qui, quoi, comment ? Amélie a réussi à instaurer une atmosphère lourde, pesante, effrayante. J’ai beaucoup aimé avoir le point de vue des 4 enfants, c’est complètement immersif, on ressent ce qu’ils ressentent, on se questionne avec eux, et autant vous dire que lorsqu’ils explorent la maison, je ne faisais pas la fière (surtout que j’ai eu la bonne idée de terminer ce livre le soir de la tempête alors que j’étais seule à la maison 👌). Quant à la fin, si ma part rationnelle aime comprendre et que tout soit clair, je trouve une fin encore plus marquante quand elle sort des sentiers battus et surprend, d’autant plus en jeunesse.

Petite anecdote, tout au long de ma lecture, étant moi aussi originaire de la métropole lilloise, j’avais une certaine maison abandonnée en tête. Je ne sais pas si c’est la même, en tout cas je ne m’y serais pas aventuré pour ma part 😛

En tout cas, merci à Amélie pour ce doux frisson et surtout d’avoir fait de ce roman ce qu’elle voulait vraiment. Quant à vous, ado ou adulte, foncez en librairie !

De la même autrice :

Banquise / Rivière – Amandine Laprun

Editeur : Nathan

Parution : 23 septembre 2021

Genre : Livre animé, bébé

Avis : En début d’année, deux titres de cette collection sont déjà sortis en librairie mais je n’avais pas eu l’occasion de me pencher dessus : c’est enfin chose faite ! Vous le savez maintenant, généralement j’aime beaucoup ce que proposent les éditions Nathan pour les bébés, et cette nouvelle collection ne déroge pas à la règle !

On le sait, quand ils sont tous petits, les bébés ne perçoivent pas bien les couleurs. Au contraire, leur regard s’accroche plus facilement sur les images contrastées, noires et blanches. Et Amandine Laprun a tout compris avec cette collection ! Car on ne s’arrête pas là : une fois le petit attiré par l’image noire qui se démarque, il peut tirer le volet et découvrir la même image, en couleur cette fois où les détails se révèlent – sur la page d’à côté, le volet révèle le nom de l’animal, incitant l’adulte à nommer ce qu’il voit et permettant ainsi à l’enfant d’enrichir son vocabulaire.

Le livre est cartonné, le format semblable à un Kididoc ou Petit Nathan comme ceux dont je vous parlais dernièrement : c’est adapté aux mains des tout-petits. J’ai testé avec Andréa (5 mois), et je vous le confirme : elle est très attirée par les images, autant les noires que celles en couleur, au point d’essayer d’attraper ce qu’elle voit ce qui, vous vous en doutez, est un peu compliqué 😛

Avec ces deux nouveaux titres on part donc en direction de la banquise, où l’on croise le bébé phoque, le manchot, l’ours blanc, le renne et le morse, puis l’on se balade au bord de la rivière avec le martin pêcheur, la libellule, le canard, la grenouille, le héron.

Vous l’aurez compris, ces titres ludiques ont de quoi séduire les petits sans soucis ! Conseillés dès 6 mois, même les bébés un peu grands prendront plaisir à regarder les jolies images !

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !

T’choupi visite la France – Thierry Courtin

Editeur : Nathan

Parution : 14 octobre 2021

Genre : Album jeunesse

Avis : Cette année avec ses parents, T’choupi profite des grandes vacances pour partir à la découverte de la France ! Pour commencer, direction la baie de Somme avec ses phoques et ses oiseaux. Puis c’est au tour de l’Alsace et ses maisons à colombage, avant de partir pour les Vosges et continuer jusqu’aux Alpes. Après avoir découvert la montagne, la petite famille poursuit ses vacances par la Provence, la Corse, ou encore le Pays Basque où les attend un très bon ami de T’choupi ! Pour un peu d’Histoire, direction les châteaux de la Loire, puis la Bretagne afin de retrouver papi et mamie. Après la Normandie et Versailles, il y a aussi la Bourgogne et les Pyrénées. Des vacances plutôt remplies, non ? Bon, j’aurais bien aimé voir Lille, mais je ne vais pas trop me plaindre, cet album aura eu tout de même le mérite de me faire voyager 😛

Avec cet album (de taille « classique », pas un petit format comme la collection de T’choupi), nous partons donc avec le héros des petits sur la route, à la découverte de notre belle France ! A chaque fois que l’on tourne la page, on se retrouve dans un nouvel endroit. Les illustrations variées reprennent les éléments les plus emblématiques de ces régions, tout comme le texte simple et adapté aux enfants dès 2 ans. On a les lieux marquants, la faune, la gastronomie, toujours une touche d’humour, de quoi aiguiser la curiosité des petits et peut-être leur donner envie à leur tour de partir à la rencontre de la richesse de notre pays 🙂

En bref sous forme d’histoire cet album permettra une chouette première découverte de la France 🙂

Merci aux éditions Nathan pour la confiance et l’envoi !