Reflex – Maud Mayeras

off

Éditeur : Anne Carrière

Année de parution : 2013

Genre : Thriller

Résumé : Iris Baudry est photographe de l’identité judiciaire. Disponible nuit et jour, elle est appelée sur des scènes de crime pour immortaliser les corps martyrisés des victimes. Iris est discrète, obsessionnelle, déterminée. Elle shoote en rafale des cadavres pour oublier celui de son fils, sauvagement assassiné, onze ans auparavant. 
Mais une nouvelle affaire va la ramener au cœur de son cauchemar : dans cette ville maudite où son fils a disparu, là où son croquemitaine de mère garde quelques hideux secrets enfouis dans sa démence, là ou sévit un tueur en série dont la façon d’écorcher ses victimes en rappelle une autre.
La canicule assèche la ville, détrempe les corps et échauffe les esprits, les monstres se révèlent et le brasier qu’Iris croyait éteint va s’enflammer à nouveau dans l’objectif de son reflex. 

Reflex est le deuxième roman de Maud Mayeras. Son premier thriller, Hématome (Calmann-Lévy, 2006), avait été très remarqué lors de sa sortie (Finaliste prix Polar SNCF 2006/Prix des Limbes Pourpres 2006/Prix Griffe Noire du meilleur thriller de poche 2008).

Avis : Ce qui m’a d’abord attirée dans ce thriller, c’est sa couverture. C’est fou mais je marche souvent plus à la couverture et au titre qu’au résumé. Et là, j’adorai la couverture, elle m’intriguait. J’ai donc fini par craquer. Parmi les avis au dos, il y en avait un surtout qui me faisait « peur », celui qui dit que « ce roman, on l’aime ou on le déteste, en tout cas il ne laisse pas indifférent » (quelque chose dans ce goût-là). Parce que oui, quitte à acheter un roman, je préfère l’aimer que le détester.

Au résumé, il pourrait s’agir d’un simple thriller comme on en a déjà lu des tonnes, et pourtant, pourtant … c’est un des meilleurs du genre que j’ai lu cette année, et depuis un moment, d’ailleurs. L’histoire est effrayante, incroyablement bien menée, les personnages sont attachants, même le monstre responsable de tout. Un vrai, bon thriller psychologique. Les mots choisis par l’auteur le sont avec soin, et le résultat y est : ils sont efficaces, et en même temps, empreints d’une certaine poésie parfois. Ils émeuvent, font réagir, bouleversent, frappent. Le suspens est là, les rebondissements n’arrêtent pas – je n’ai pas pu lâcher ce livre avant de l’avoir fini. Vers la fin j’ai dû m’arrêter à plusieurs reprises le temps de bien digérer ce que je venais de lire, complètement sonnée par tant de génie (ou de perversité, au choix). C’est clair que c’est un livre qui ne laisse pas indifférent, et j’ai d’ailleurs eu besoin de quelques jours pour m’en remettre complètement. Moi, je dirai qu’on en sort pas indemne.
Et surtout, il y a Iris, cette femme un peu marginale mais qui renferme une grande blessure, qui ne se refermera probablement jamais. Incroyablement attachante, on espère avec elle, on souffre avec elle, on tente d’avancer avec elle.
Je conseille fortement ce livre aux amateurs du genre, et bien plus, il est vraiment très, très, très bien, une vraie bombe, une histoire puissante, une fin magistrale. D’ailleurs je défie quiconque de la deviner à l’avance !

Maintenant … j’ai hâte que le prochain livre de Maud Mayeras sorte !

Publicités

2 réflexions sur “Reflex – Maud Mayeras

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s