Nos étoiles contraires – John Green

Image

Éditeur : Nathan

Année de parution : 2012

Genre : Roman jeunesse

Titre original : The Fault in Our Stars

Traducteur : C. Gibert

Résumé : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.
Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Avis : Car c’est bien de cela qu’il s’agit : un roman plein de vie. Cela ne m’étonne pas qu’il ait été élu « meilleur roman 2012 » par le Time Magazine ! C’est une vraie petite merveille dont je ne me suis pas encore totalement remise.
Ce n’est pas l’histoire de deux gamins touchés par le cancer. Pas seulement. C’est aussi sur la vie, l’amour, les débuts, bien sûr la mort, la souffrance, mais le ton est toujours juste, parfaitement dosé. On se doute qu’il va se passer quelque chose de terrible, on le sait mais on y court quand même, tant l’histoire est belle. Magnifique, poignante, et d’une grande justesse. John Green nous bouleverse par ses mots, on passe du rire au larme, de la tendresse à la colère, sans même s’en rendre compte, tant tout est fluide. Il nous fait réfléchir sur la valeur de la vie, sur le temps que nous avons, notre façon de l’employer. Ce livre est une ode à la vie.
En bref : un roman à découvrir absolument, si ce n’est pas encore fait ! (et d’ailleurs, si je ne me trompe pas, il sort à la fin de l’été au cinéma).

17 réflexions sur “Nos étoiles contraires – John Green

  1. je dois dire que ce livre me tentais pas des masses mais apres avoir vu la bande annonce il me tente un peu plus

  2. C’est un roman dont j’ai entendu beaucoup de bien, car très émouvant et criard de véritable. Bouleversant pour le sort que réserve la vie, j’ai hâte de le trouver pour le lire !

  3. Pingback: Cette étoile ne s’éteindra pas – Esther Grace Earl, Lori & Wayne Earl | ☆ L'heure de lire ☆

  4. Pingback: Tortues à l’infini – John Green | ☆ L'heure de lire ☆

  5. Pingback: Qui es-tu Alaska ? – John Green | ☆ L'heure de lire ☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s