Retrouver le petit frère – Gisèle Bienne

retrouver

Éditeur : L’école des loisirs

Année de parution : 2015

Genre : Jeunesse

Résumé : Comme elles en ont l’habitude, Emma et sa sœur Sophie vont promener leur petit frère le long de la route, vers l’étang et la forêt. « On va voir les canards, lui disent-elles, on revient dans cinq minutes. » Mais à leur retour, elles ne trouvent qu’une poussette vide. Et une seule chaussure de leur frère.
Où est-il passé ? Que s’est-il passé ?
Les questions se bousculent dans la tête d’Emma. Mais les recherches, les appels à témoins, les invocations ne donnent rien. Les certitudes d’Emma se fissurent et le doute s’insinue en chacun : ses amies, ses parents, sa sœur.
Comment se construire alors et traverser les jours, les mois, les années, au-delà de cette disparition ?
Contre l’oubli, contre le silence et contre les soupçons, Emma fait tout pour préserver le dialogue avec celui qui n’est plus là, animée par l’espoir, fou peut-être, de le retrouver.

Avis : Au résumé, je me suis dit que ce roman allait être poignant, bouleversant. Quoi de pire que de voir son enfant, son frère, disparaître, ne pas savoir où il est, s’il est encore en vie, ce qu’il devient ? Alors je me suis lancée.

Au début j’ai eu un peu de mal à me plonger dans l’histoire, dans le sens où c’était raconté au présent, et c’est vrai que ça change de ce que je lis habituellement. Et puis je m’y suis faite, et je trouve même que ça rajoute à l’intensité du récit. On a l’impression d’être là, à côté d’Emma, de vivre avec elle, d’attendre avec elle la suite des événements, d’être surpris avec elle, de souffrir avec elle.

C’est un texte très touchant, on voit la détermination d’Emma, son espoir indéfectible de retrouver Odilon un jour, la résignation de sa sœur qui en vient à ne plus savoir ce qui s’est vraiment passé, les parents qui tentent d’avancer, malgré tout. On les suit comme ça pendant 4 ans, on s’attache, on voit les enfants grandir, Emma se poser des questions, toujours. On a son point de vue, donc on a ses pensées, dont une que j’ai trouvé particulièrement touchante, et qui résume bien ce qu’elle peut ressentir après tout ce temps sans lui : « Aujourd’hui, il est mon frère et un étranger » (pg 109). Parce que forcément, Odilon était tout petit quand il a disparu, il a grandi loin d’eux, sans eux. On leur a volé les souvenirs qu’ils auraient pu se faire.

Quant au texte, il est très intéressant, et surtout très bien écrit, très poétique, ce que j’ai beaucoup apprécié. On a des citations de Verlaine, d’Apollinaire, des extraits du « Pont Mirabeau », et puis Emma qui écrit de petites chansons pour son frère, très belles, très touchantes.

On commence un peu à tourner en rond au milieu, puisque forcément il n’y a pas de nouveaux éléments et que nous, on veut savoir la fin, savoir ce qui s’est passé, ce qui est arrivé à Odilon. Et puis on avance tout doucement vers la fin. Je ne vais pas en dire trop pour ne pas spoiler, même si elle m’a semblée un peu facile, elle n’en reste pas moins touchante.

Pour conclure, je dirais tout simplement que ce texte est plein de qualités. Très touchant sur l’amour fraternel, très intéressant, il pose plein de questions. En bref, si vous avez l’occasion de le lire, n’hésitez pas, d’autant plus qu’il se lit très vite !

Je remercie sincèrement L’école des loisirs pour la confiance et la découverte ! 

Une réflexion sur “Retrouver le petit frère – Gisèle Bienne

  1. Un grand merci pour votre lecture, Gisèle Bienne est un auteur que j’aime beaucoup. je partage votre émotion quant à son dernier livre retrouver le petit frère, très beau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s