Seuls contre tous – Lucy Connors

seul

Éditeur : La Martinière Fiction Jeunesse

Année de parution : 2015

Genre : Jeunesse, Romance

Titre original : The Lonesome Young

Traductrice : Anne-Judith Descombey

Résumé : Entre Mickey et Victoria, de retour à Whitfield Country, après des années d’absence, c’est le coup de foudre. Mais Mickey est un Rhodale, et Victoria une Whitfield. Et les deux familles se détestent.
Décidés à s’aimer malgré tout, Victoria et Mickey pourraient bien réveiller de vieilles rancunes, que l’on croyait oubliées depuis des décennies, et raviver la haine entre les deux clans.
Leur amour sera-t-il assez fort pour y résister ?

Avis : En tant que grande fan de Shakespeare, je ne pouvais me pencher sur ce « Roméo et Juliette » des temps modernes ! Mickey et Victoria, que tout oppose, dont les familles se détestent depuis des lustres, tombent amoureux contre toute attente. Dès lors, il leur faudra choisir : leur histoire, ou leur famille ?

Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé ma lecture, malgré quelques détails qui m’ont laissée perplexe (il m’en faut peu, je sais 😛 ). Dès le début, au premier chapitre, Victoria rencontre Mickey sans savoir que c’est lui, et pour cause : il passe en moto. Leur premier contact visuel est le suivant : « Le motard de tête, dont le long corps mince était penché comme s’il éperonnait sa moto, tourna vers moi son visage casqué, et je sentis un frisson – d’angoisse ou d’excitation ? – courir le long de mon dos » (pg 8). Ensuite, page suivante, on a :  » […] j’eus l’impression qu’un trait de lumière dissipait mes idées noires au souvenir de ce jeune homme à moto qui avait tourné la tête pour me dévisager sous l’anonymat de son casque, et cette vision persista à l’arrière-plan de ma conscience pendant le reste du trajet ». Je chipote peut-être, mais je me demande comment elle a pu voir que c’était un jeune homme, et comment elle fait pour déjà quasiment être tombée sous son charme alors qu’elle a pas dû en voir grand chose – surtout qu’il avait l’air de rouler vite !
Et à part ça, l’autre détail qui m’a gênée, c’est que Victoria et Mickey se vouvoient. A la limite en se voyant sur les lieux de l’incendie, ils ne se connaissent pas, donc ok (même si tu vois quand même en général si la personne a plus ou moins ton âge). Mais après ils se revoient au lycée, donc ils savent qu’ils ont le même âge. Je me suis demandé si c’était pas comme ça « là-bas », mais non puisque Victoria et sa nouvelle amie se tutoient. Ca dure un moment, jusqu’à ce que Mickey sorte « j’aimerais juste te connaître » (pg 84), sans qu’on ait la moindre explication.

Mais à part ça, ça reste une histoire plutôt sympa. J’ai beaucoup aimé ce roman, sûrement grâce à Mickey 😛 On a aucun répit, dès qu’on croit que ça va s’arranger, il se passe quelque chose. J’ai aimé découvrir mieux les personnages, voir que sous leurs airs de gros durs, certains sont parfois plus complexe. J’ai parfois eu un peu de mal avec Victoria, un peu trop prompte dès le début à juger Mickey, à ne plus vouloir lui parler parce qu’il avait pousser son père, alors que c’était loin d’être sans raison, à ne plus vouloir le voir, à douter dès qu’on lui, etc. La fin laisse présager une suite, ce qui m’a surprise, je ne m’y attendais pas du tout. On reste avec une lueur d’espoir, et j’ai hâte de savoir ce qui va se passer avec le Baron et comment nos deux amoureux vont s’en sortir, ou s’ils vont encore y laisser des plumes.

Pour conclure je dirais que je suis bien contente de ma lecture. Je m’y croyais vraiment, ça m’a fait bizarre de refermer le livre et de quitter leur univers. Un bon petit « Roméo et Juliette » des temps modernes, où la violence se mêle à la passion, la douleur et les doutes à l’espoir, et où des personnages aussi différents qu’attachants s’aiment et se déchirent sur un fond de vendetta ! Si vous cherchez une belle histoire, pleine de rebondissements, n’hésitez pas 😀

Merci beaucoup aux Editions de La Martinière Jeunesse pour la confiance et la belle découverte ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s