Aeternia, tome 1 : la marche du prophète – Gabriel Katz

Aeternia_Couv

Éditeur : Scrineo

Année de parution : 2015

Genre : Fantasy

Résumé : Leth Marek, champion d’arènes, se retire invaincu, au sommet de sa gloire. Il a quarante ans, une belle forture et deux jeunes fils qu’il connaît à peine. C’est à Kyrenia, la plus grande cité du monde, qu’il choisit de les élever, loin de la violence de sa terre natale. Lorsqu’il croise la route d’un culte itinérant, une étrange religion menée par un homme qui se dit prophète, l’ancien champion ignore que son voyage va basculer dans le chaos.

A Kyrenia, où l’on adore la Grande Déesse et les puissants du Temple s’entredévorent, une guerre ouverte éclate entre deux cultes, réveillant les instincts les plus noirs. La hache de Leth Marek va de nouveau tremper dans le sang…

Le plus violent des combats est celui que l’on mène contre ses propres croyances.

Prix des Imaginales 2013 ; Prix des Halliennales 2014

Avis : C’est aussi ça la magie de la blogosphère, tomber sur l’avis d’une lectrice et se laisser séduire à son tour. Alors je remercie vraiment Manon Marie (je ne sais pas à laquelle je dois cette belle découverte :-P) du génial blog Drunkennessbooks, parce que j’ai vraiment passé un bon moment !

Quand le roman commence, Leth Marek, champion d’arènes invaincu prend sa retraite, afin de s’occuper entièrement de l’éducation de ses fils qu’il ne connaît pas encore. Ils se mettent donc en route, accompagnés de quelques domestiques qu’il considère comme sa famille. Dès lors l’homme un peu rustre et maladroit tente d’apprivoiser ses fils, durant le long chemin qui les mènera à Kyrenia. Maaaais forcément, tout ne se passe pas comme prévu. J’attendais le rebondissement annoncé par le résumé, mais pas si tôt, pas si cruel ni si brutal. Lors d’une halte, Leth Marek prend la défense d’une femme – dont le tord est apparemment de ne pas avoir le même culte que les autres, s’attirant ainsi les foudres des agresseurs, qui décident de se venger. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’en venant en aide à une inconnue, Leth Marek a condamné sa famille, ce qu’il réalisera peu de temps après. Ce passage, assez dur, m’a vraiment pris aux tripes ; comme lui on arrive après la bataille pour découvrir ce qui s’est passé, alors qu’on ne s’y attendait pas spécialement. Et l’on comprend vite qu’il n’en restera pas là.

Très vite, il comprend que pour atteindre les Rédempteurs, pour les trouver, il faut que ça soit eux qui le trouve : il décide donc de suivre la colonne du prophète et devient donc le chef de son « armée », en attendant son heure. Je n’en dirais pas plus sur l’intrigue, parce que personnellement j’ai beaucoup aimé la découvrir sans savoir ce qui m’attendait. Il y a pas mal de rebondissements, de surprises, de tension.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Leth Marek, il est torturé mais attachant, il peut être rude mais pas dénué de sentiments, alors qu’il est au sommet de sa gloire il choisit sa famille, ses fils. Avec lui j’ai souffert de la perte de sa famille, j’ai attendu l’affrontement, la vengeance. En parallèle on suit également beaucoup Varian, un novice du culte de la Nature, son ascension, le pétrin dans lequel il se met parfois ; c’est lui qui nous permet également de voir l’autre facette de Kyrenia et d’en apprendre un peu plus. Entre trahisons, enjeux politiques, jeux de pouvoir, affections, ce roman ne nous laisse aucun répit .. et j’ai aimé ça !

Pour conclure, je dirai que j’ai vraiment beaucoup aimé découvrir ce roman (dont j’adore la couverture ! 😛 ). C’est un univers totalement différent de celui dans lequel nous vivons, et du coup lors de ma lecture j’étais totalement immergée dedans, j’avais l’impression d’y être. Les pages se tournent bien, c’est intense, plein de suspens et forcément, on a envie de savoir ce qui va se passer. Et la fin, mon Dieu quelle fin ! J’ai été complètement bluffée, je ne m’y attendais pas du tout ! Un retournement de fou, on reste avec un suspens de malade, j’avais envie de m’arracher les cheveux ! Bon, je ne vais pas en dire plus, mais je suis restée là, avec mon bouquin dans les mains, choquée ! 😛 J’espère vraiment que le prochain tome va vite sortir, en tout cas !

2 réflexions sur “Aeternia, tome 1 : la marche du prophète – Gabriel Katz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s