Like me, chaque clic compte – Thomas Feibel

Like-me---Jeder-Klick-zahlt-9783551312426_xxl

Éditeur : Bayad

Année de parution : 2015

Genre : Jeunesse

Titre original : Like me

Traductrice : Laurence Bouvard

Résumé : Jana vient d’arriver dans un nouveau collège. Caro, admirative de son assurance et de sa richesse, est heureuse qu’elle l’ait acceptée comme amie sur On. Un concours organisé par le réseau social rapproche encore les deux adolescentes. Pour augmenter leurs chances de remporter le plus de like, elles s’allient avec Eddi, un camarade de classe.

Avis : Ce roman ne fait même 200 pages et se lit donc très vite. J’ai bien aimé lire une histoire où les réseaux sociaux avaient une telle importance : ça pourrait permette à certains ados de se rendre compte des dérives possibles (humiliations, photos volées, questions légales, etc) mais également l’importance qu’ils prennent dans la vie de tous les jours, au détriment parfois des relations familiales ou amicales « réelles ». Dit comme ça, ça peut sembler un peu moralisateur, toutefois l’histoire derrière est également sympa à découvrir.

Caro et Eddi, entraînés par Jana dans cette histoire de concours, vont changer, risquer leur scolarité et leur réputation pour un concours, pour une histoire de popularité. Mais au final, ils vont vite déchanter quand  ils se rendront compte qu’ils ont juste été manipulés par leur soi-disant amie. Dans ce monde d’apparence, de faux semblants, on passe de l’amitié à la trahison, de l’entraide à de nouveaux mensonges, de quoi être un peu perdu. Si au début, Caro est prête à « tout » pour devenir l’amie de Jana, elle va peu à peu changer et s’émanciper de l’influence de la jeune fille, notamment en découvrant son secret et qui elle est réellement. On a pas un suspens de malade, mais on a envie de savoir, et l’ensemble se lit plutôt bien. J’ai eu un peu de mal par contre, parfois à tout trouver crédible, par exemple le fait que des filles de 12 ans s’habillent comme Jana et portent des talons de 10 cm pour aller au collège, après c’est peut-être moi qui ait trop vieilli pour réaliser ça 😛

En tout cas, ça reste une lecture plus que plaisante, intéressante et qui fait réfléchir. Le livre ne sort que le 21 mai, mais si vous en avez l’occasion, lisez-le !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s