La cœur de la poupée – Rafik Schami

97822112118190-2644780

Éditeur : L’école des loisirs

Année de parution : 2015

Genre : Jeunesse

Résumé : Un samedi, un jour tout gris, Nina accompagne ses parents au marché aux puces. Là, sous une table, elle remarque une poupée. Mais ce n’est pas n’importe quelle poupée, non, non.

Cette poupée, c’est Petitoi. Une poupée rousse aux yeux verts. Qui parle. Qui connaît des quantités d’histoire drôles ou merveilleuses. Qui a la faculté d’aspirer les peurs. Et qui, comme une amie, accompagnera Nina en toute circonstance. En un mot : une poupée parfaite.

Enfin, pas tout à fait parfaite, quand même. Parce qu’il manque quelque chose à Petitoi. Quelque chose qu’elle aimerait tant avoir et que même Nina ne peut pas lui donner comme ça.

Avis : Nina, qui adore accompagner ses parents au marché aux puces et dénicher de petites choses, explique à son papa qu’elle ne sait pas ce qu’elle cherche, qu’elle ne le saura que quand elle le trouvera. Et finalement, elle tombe sur cette petite poupée, qu’elle baptisera Petitoi. Mais est-ce que c’est la petite fille qui l’a trouvée, ou l’inverse ? En tout cas, une belle amitié se noue entre elles et nous suivons leur quotidien. Petitoi lui parle (parce que oui, elle parle) du monde des poupées, de la spécificité de chacune ; elle par exemple mange les peurs. Elle la conseille, la fait rire, lui donne de l’assurance, guérit les plaies de son âme. Elle aborde également des questions profondes, l’amour, la vie, la mort, les parents et d’autres comme l’école, les amis, les injustices, etc. L’importance de ressentir, le manque, la colère, l’amour. D’avoir un cœur. Parce que ce n’est pas uniquement Nina qui grandit mais aussi la poupée.

J’ai bien aimé le personnage de Nina, j’ai eu un peu plus de mal avec Petitoi que je trouvais parfois un peu trop arrogante. J’ai trouvé que les dessins illustrent parfaitement le roman, son ambiance particulière. Ils ne font pas « modernes », mais ils collent à l’écriture et à l’histoire de Rafik Schami, intemporelle aussi.

Encore une fois, c’est un roman de qualité que nous propose ici l’école des loisirs, et j’espère vraiment qu’il saura trouver son public, autant chez les jeunes que chez les adultes. Tout simplement parce que c’est un magnifique livre qui rappelle à tous l’importance de garder son âme d’enfance.

Merci beaucoup aux éditions de l’école des loisirs pour la confiance et la belle découverte ! 

Publicités

4 réflexions sur “La cœur de la poupée – Rafik Schami

    • Merci 🙂 Je pense qu’à partir de 9 ans ça peut être tout à fait abordable (après il n’y a pas beaucoup d’illustrations à l’intérieur donc ça dépend aussi du niveau de lecture de l’enfant je pense ^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s