Quand vient l’orage – Marie-Hélène Delval

9782747058049

Éditeur : Bayard

Année de parution : 2015

Genre : Jeunesse

Résumé : Que faire quand on est coincé pour les vacances dans un petit village de montagne, entre des parents qui ne cessent de se disputer, et immobilisé par une méchante entorse ? Antoine décide d’en profiter pour se mettre à l’écriture d’un roman – fantastique, bien sûr, le genre qu’il préfère ! Une légende locale lui fournit le début de son intrigue : l’histoire de deux cavaliers que l’on entend galoper les nuits d’orage, et d’une mystérieuse jeune fille, morte depuis neuf siècles, qu’il faut pourtant protéger…
Mais on devrait se méfier des histoires qui survivent au passage du temps. Car elles ont le pouvoir d’envoûter les garçons de seize ans, au point de les conduire sur des chemins dangereux…

Avis : Ce petit roman a été parfait pendant mes vacances, puisque le personnage principal était également en vacances, j’ai pu sans soucis m’évader avec lui à travers les légendes de ce petit village de montagne. Quand commence le roman, Antoine désespère quelque peu : après s’être fait une entorse le premier jour, il est censé rester plus ou moins immobile, en tout cas, fini pour lui les randonnées pour un petit moment. Il essaie donc de s’occuper, entre l’écriture de son roman, de petits promenades au village. Et, c’est en s’arrêtant au café du village qu’il va pour la première fois entendre parler d’une étrange légende, celle de deux cavaliers s’affrontant les nuits d’orage, et d’une jeune fille envoûtante à protéger. Intrigué et inspiré à la fois, Antoine veut en savoir plus … Mais bizarrement, les gens détournent la conversation, mentent, prétendent ne rien savoir … Il n’a plus qu’une solution, percer lui-même le mystère qui entoure la jeune fille et le vieux château en ruine.

Ce roman se lit très vite. J’ai beaucoup aimé la part de fantastique, la quête du jeune garçon, l’ambiance qu’a su créer Marie-Hélène Delval : j’avais l’impression d’entendre l’orage gronder, que tout s’obscurcissait autour. C’est un récit prenant, on a envie de savoir comment tout va se terminer, comment Antoine se sortira de cette histoire. Parce qu’au final, c’est aussi un récit initiatique : dès lors qu’il décide de protéger la jeune fille, c’est un chemin jusqu’à lui qu’il va faire aussi, et se sauver lui-même. Plein de rancœur en arrivant ici, Antoine finira ses vacances le cœur plus léger, grandi, avec en prime une belle inspiration pour son roman !

En bref, une petite lecture bien sympathique, fantastique, pour ceux qui aiment les mystères et les légendes. Un beau passage dans la vie d’Antoine, qui sortira grandi de ses vacances.

Sortie le 10 septembre. 

10 réflexions sur “Quand vient l’orage – Marie-Hélène Delval

  1. La couverture est encore une fois époustouflante, le me fait voyager directement ! Et moi qui suis très fantastique, il rejoint immédiatement ma wish 😀

  2. Je ne suis pas trop livre jeunesse mais ton avis donne envie de le découvrir. En tout cas, il pourrait plaire à ma fille de 14 ans. Donc pour ma part, je vais le noter dans ma wish list. Bises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s