L’homme idéal existe. Il est Québécois – Diane Ducret

homme

Éditeur : Albin Michel

Date de parution : 30 septembre 2015

Genre : Littérature

Résumé : Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois.

Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !

Avis : Vous voulez passez un bon moment ? Vous cherchez un livre léger qui vous fera exploser de rire ? Alors n’hésitez plus, découvrez cette comédie romantique irrésistible et rocambolesque à souhait !

Dans ce roman l’héroïne (dont on ne connaît pas le nom, mais il s’agit peut-être de Diane Ducret, après tout à plusieurs reprises elle parle de son boulot d’écrivain !) désespère d’un jour trouver l’homme parfait, quand elle croise, totalement par hasard, un homme charmant prénommé Gabriel. Problème : il est Québécois. Re-problème : il rentre le lendemain dans son pays. C’est alors qu’il lui propose de le rejoindre pour une semaine. Après quelques tergiversions, elle réalise qu’elle ne peut pas laisser passer cette chance de peut-être trouver le bon.

Entre les différentes typologies du Parisien, du « connard », de ses expériences ratées, avec lequel le roman débute, j’avais déjà le sourire aux lèvres, mais alors la suite m’a totalement conquise. On suit donc le quotidien de cette jeune femme avec son « peut-être-homme-idéal », la découverte de son univers, de son fils, de ses amis. Les quiproquos ou l’incompréhension – à mourir de rire – face au Québécois de Gabriel, pas toujours évident à saisir ! J’ai bien aimé le personnage de Gabriel d’ailleurs : il ne se prend pas la tête, il est simple. Et face à lui la jeune femme est tellement … celle que l’on pourrait être à sa place !

Le roman se lit à toute vitesse, ce n’est pas un pavé et on juste envie de savoir comment les choses vont finir. Au bout de cette semaine (ça fait un peu semaine d’essai d’ailleurs !) que va-t-il se passer pour nos deux tourtereaux ? Finalement le Québécois, homme idéal ou pas ? Plein d’humour, ce roman est également très tendre et porteur de beaux conseils, comme ces quelques lignes :

 » A trop vouloir créer de la magie et de l’exceptionnel, on perd de vue le quotidien que l’autre peut nous offrir. Les véritables histoires ne naissent pas des meilleurs moments mais des pires. Elles ne se révèlent pas dans les semaines ensoleillées au bord de la mer, mais quand il neige et que le chauffage est en panne. Vivre une vraie histoire d’amour c’est éclater de rire quand tout va de travers et déborde, se rouler dans la neige quand on ne supporte pas le froid, moucher un gamin dans sa manche quand on a peur soi-même d’avoir un gosse, tendre sa main pour rattraper l’autre s’il tombe alors que l’on cherche soi-même son équilibre.

Il n’y a pas de moment parfait où tout se met en place comme par enchantement, il n’y a pas de double qui, séparé de nous à la naissance, épousera parfaitement chacune de nos aspérités. Quel est l’homme parfait pour moi ? Juste celui qui me donne envie de sourire intérieurement même quand il me demande comment faire cuire un œuf. Ne plus avoir d’idéal préçonçu, ne pas demander à l’autre de me dessiner un avenir quand je ne sais pas moi-même ce que je vais y mettre, ni d’effacer mon passé, mais juste laisser un présent s’esquisser.  » (pages 182-183)

En bref : si vous cherchez une lecture détente, pour vous changez les idées après une dure journée de boulot ou de cours, si vous voulez rire, n’hésitez pas ! Pour ma part j’ai passé un excellent moment 🙂

Merci beaucoup aux éditions Albin Michel pour la confiance et la belle découverte  !

Publicités

22 réflexions sur “L’homme idéal existe. Il est Québécois – Diane Ducret

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s