La grève des enfants – Julien Artigue

greve

Éditeur : Oskar éditeur

Date de parution : 20 août 2015

Genre : Roman enfant

Résumé : Bastien, Nico et le reste de la bande sont unanimes : ils détestent l’école. Alors quand la maîtresse leur annonce qu’elle va faire grève, c’est l’explosion de joie ! Malheureusement, dès le lendemain il faut retourner en classe. Bastien a alors une idée de génie. Pourquoi les enfants n’auraient-ils pas le droit, eux aussi, de faire grève ? La révolte de la cour d’école est en marche…

Avis : Qui n’a jamais été fou de joie, enfant ou ado, quand un professeur faisait grève ? Quand Madame Lafrape leur annonce qu’elle ne sera pas là le lendemain pour cause de grève, c’est la folie chez les enfants ! Quel bonheur ! A eux une journée entière à la piscine. Mais le lendemain, il leur faudra retourner à l’école ! Alors ils finissent par avoir une idée : pourquoi ne pourraient-ils pas eux aussi faire grève ? C’est tellement ennuyeux les cours ! Mais leur maîtresse leur explique qu’il ne suffit pas de faire grève, il faut également avoir des revendications. Après plusieurs minutes de délibérations, les enfants se mettent d’accord et font part de leurs requêtes à la maîtresse, qui leur annonce que tout leur sera accordé dès lundi.

A eux la classe comme terrain de jeux et les 20/20 sans réviser. A eux les beignets, frites et chips comme repas. Mais après une matinée éreintante, un repas de roi après lequel ils ont du mal à se traîner (et oui, ça change des haricots verts et de la salade !), quand la maîtresse leur annonce qu’elle a décidé de les écouter et de leur faire faire plus de sport, ils commencent à se dire que ce n’était peut-être pas l’idée du siècle ! Alors, quand la maîtresse leur propose de remettre ça le lendemain, c’est à l’unanimité qu’ils réclament un retour à l’ordre normal des choses !

Un roman très drôle et bien pensé, qui fera réfléchir. Car comme le dit le petit narrateur : quel intérêt d’avoir d’excellentes notes quand ce n’est pas mérité, et qu’on se retrouve tous au même niveau ? Sans parler de l’alimentation, sûrement préférable si on veut pouvoir rester concentré le reste de la journée plutôt qu’avachi sur une table. Bref, un moment de lecture plutôt sympa, un roman court qui se lit très vite, que je recommande aux enfants dès 8 ans !

Merci beaucoup à Oskar éditeur pour la confiance et la jolie découverte ! 

Publicités

7 réflexions sur “La grève des enfants – Julien Artigue

      • De rien, Je suis prospect, fortement sollicitée, aura toujours une préférence pour la personne qui se recommande de quelqu’un qu’il connaît. Recherchez cette caution, valorisez vos liens avec une personne qui travaille dans l’entreprise ou encore avec un fournisseur / client commun. Pour multiplier les portes d’entrée, il peut s’avérer constructif de s’intégrer dans un réseau de consultants dont les compétences et les secteurs d’activité seront variés et parfois commercialement complémentaires.

        La réussite se partage, sinon j’aurai intitulé mon blog autrement! 🙂 Je suis fous de vous attendre pleinement afin d’organiser et de concevoir de la prospection immédiate.

        Dites moi tout et partageons ensemble 🙂

        Amicalement! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s