La nuit de feu – Eric-Emmanuel Schmitt

JAQ_RL_130x200

Éditeur : Albin Michel

Date de parution : 2 septembre 2015

Genre : Littérature

Résumé : A vingt-huit ans, Eric-Emmanuel Schmitt entreprend une randonnée dans le grand sud algérien. Au cours de l’expédition, il perd de vue ses compagnons et s’égare dans l’immensité du Hoggar. Sans eau ni vivres durant dans la nuit glaciale du désert, il n’éprouve nulle peur mais sent au contraire se soulever en lui une force brûlante. Poussière d’étoiles dans l’infini, le philosophe rationaliste voit s’ébranler toutes ses certitudes. Un sentiment de paix, de bonheur, d’éternité l’envahit. Ce feu, pourquoi ne pas le nommer Dieu ?

Cette nuit de feu – ainsi que Pascal nommait sa nuit mystique -, Eric Emmanuel Schmitt la raconte pour la première fois, dévoilant au fil d’un fascinant voyage intérieur son intimité spirituelle et l’expérience miraculeuse qui a transformé sa vie d’homme et d’écrivain. Les chemins qu’il trace ici sont inscrits en chacun de nous.

Avis : Cela faisait un moment que je n’avais pas lu de livre de Eric-Emmanuel Schmitt, j’avais donc plutôt hâte de lire ce nouveau texte, d’autant plus qu’il nous parle ici d’une expérience mystique qu’il a vécu quand il avait 28 ans, ce qui je dois dire m’intriguais pas mal.

A 28 ans donc, Eric-Emmanuel Schmitt part plusieurs jours en randonnée en Algérie, en compagnie d’un petit groupe de touristes, quand il s’éloigne un peu trop et se perd. Là, il connaîtra la nuit qui changera à jamais sa vie d’homme et d’écrivain.

Tout en pudeur et à travers moins de 200 pages il partage avec nous ces quelques jours, ses réflexions avant et après cette nuit, ce qui est extrêmement intéressant : religion, philosophie, sciences, c’est également un texte qui nous appelle à nous questionner face aux différents points de vue des personnes qu’on croise dans ce récit. J’ai beaucoup aimé suivre les dialogues et les pensées d’Eric-Emmanuel Schmitt.

C’est un livre extrêmement intéressant, que j’ai trouvé trop court au final. Un récit intime qui appelle à l’ouverture d’esprit, au questionnement. J’ai beaucoup aimé retrouver la plume de cet auteur, que j’apprécie toujours autant.

En bref, il n’est pas nécessaire d’être croyant pour lire La nuit de feu, j’espère que vous serez nombreux à courir le découvrir car il en vaut largement le détour !

Merci beaucoup aux éditions Albin Michel pour la confiance et la belle découverte !

Publicités

10 réflexions sur “La nuit de feu – Eric-Emmanuel Schmitt

  1. Eric Emmanuel Schmitt est un de mes auteurs préférés. Depuis longtemps il avait mentionné cette nuit en interview et j’étais tellement heureuse enfin de lire ce livre. Son histoire m’a touché. J’ai surtout beaucoup aimé la relation très particulière et spirituelle qu’il entretient durant son périple avec le touareg.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s