Le caillou – Dedieu

9791023506228

Éditeur : Seuil Jeunesse

Parution : 7 janvier 2016

Genre : Album Jeunesse

 

Résumé : Mars 2001, destruction des statues de Bouddha en Afghanistan.

Février 2015, des milliers de livres anciens sont brûlés à Mossoul (Irak).

Octobre 2015, destruction de l’arc de triomphe du site archéologique de Palmyre (Syrie).

… D’où ce conte.

 

Avis : C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve avec un nouvel album de Thierry Dedieu, mon petit chouchou, qui nous offre encore une fois un magnifique album, d’une grande puissance.

Cet album est plutôt grand (27×38 cm), et dès la couverture, je l’ai trouvé fort, beau, avec ces trois couleurs (noir, gris, orange) que l’on retrouvera au fil des pages. Et puis, quand on ouvre l’album, cette simple phrase, noire, sur fond orange :

« Les hommes sans mémoires n’ont pas d’avenir »

Une bien belle réflexion, tellement vraie : comment construire l’avenir si l’on oublie le passé, et les erreurs qui ont pu être commises ?

Cet album raconte comment les Khomènes ont envahi le Karabastan, comment ils ont massacré ceux qui étaient sur leur chemin, imposant leur présence comme leur culture. Mais au milieu du Karabastan se trouve un haut caillou de trois cents mètres, sur lequel est écrit l’histoire du pays, du pays d’avant les envahisseurs, « un caillou dans la chaussure des khomènes », qui les dérange donc : ni une ni deux, des esclaves sont envoyés pour le détruire. Ainsi, de l’histoire du Karabastan, il ne reste rien … les gravats sont portés hors des frontières afin de ne laisser aucune trace. Mais bientôt un phénomène étrange se produit : le pays se soulève peu à peu, s’isolant de ses voisins. Le guide suprême est prévenu que les choses ne risquent pas de s’arranger, mais plutôt que de tenir compte de cet avertissement, il choisit d’éliminer le savant.

Mais les hommes sans mémoire n’ont pas d’avenir …

Un très bel album, sous forme de conte, à partir de 6 ans, mais qui peut aussi être lu par les plus grands. Une histoire dénonçant la tyrannie, l’extrémisme, une histoire essentielle, forte et simple. Un album qui fait écho aux destructions d’œuvres qui ont eu lieu ces dernières années, à cette volonté de certains d’écraser les vestiges d’un passé. Un album qui rappelle encore et toujours l’importance de se souvenir.

 

Merci beaucoup aux éditions du Seuil Jeunesse pour la confiance et la très belle découverte.

Publicités

5 réflexions sur “Le caillou – Dedieu

  1. Pingback: Le grand incendie – Gilles Baum & Barroux | ☆ L'heure de lire ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s