Ninn, tome 1 : La ligne noire -Darlot & Pilet

644961d1-da9b-413b-8a50-f00eebf89740.jpg

Éditeur : Kennes

Parution : 2 septembre 2015

Genre : Bande dessinée, fantastique

 

Résumé : Ninn fut découverte tout bébé dans le métro parisien par deux ouvriers effectuant des réparations sur les voies. Aujourd’hui, Ninn a onze ans et le métro est son univers. Elle en connaît le moindre recoin et s’y sent comme chez elle. Mais en dépit de sa joie de vivre, Ninn se pose mille questions. D’où vient-elle ? Quels sont ces souvenirs lointains et incompréhensibles qui hantent ses souvenirs, elle qui n’a jamais mis le pied hors de Paris ? Pourquoi voit-elle, depuis peu, des essaims de papillons parcourir les galeries, invisibles aux yeux de tous sauf aux siens ? Toutes ces questions la taraudent, d’autant qu’une sourde menace la traque sans répit…

 

Avis : Ninn a été trouvée et recueillie par deux ouvriers travaillant dans le métro parisien. C’est tout naturellement qu’elle aime arpenter les lignes, s’attarder dans les magasins, devant un musicien ou un jongleur, découvrir tout ces gens différents les uns des autres, qui se croisent sans se regarder. Mais un jour, elle croise un individu un peu particulier, un chasseur de papillons … qu’il semble être le seul à voir. Puis, quand le même cauchemar revient la hanter, quand elle commence à se sentir suivie, quand elle commence à voir des papillons, elle commence à se demander si tout cela n’a pas un lien avec son passé. Et si tout cela avait à voir avec cette mystérieuse ligne noire, qu’on lui a conseillé d’éviter ?

Ce premier tome est extrêmement prenant, on a pas un seul temps mort et personnellement je n’ai pas vu les pages défiler. Mystérieux à souhait, même s’il permet d’introduire l’histoire, on avance pas mal quand même et c’est un réel plaisir de découvrir avec Ninn les mystères du métro parisien. En parlant de Ninn, c’est une jeune demoiselle aventureuse, curieuse, j’aime beaucoup son caractère. Je suis complètement fan de la couverture et des illustrations que je trouve magnifique et collant très bien à l’histoire. J’aime aussi la poésie qui se dégage de cette histoire de papillons. Je n’ai qu’une hâte pouvoir découvrir la suite !

En bref, une très belle aventure qui commence, et qui devrait plaire aux petits comme aux grands !

 

Merci beaucoup aux éditions Kennes pour la confiance et la jolie découverte !

Publicités

16 réflexions sur “Ninn, tome 1 : La ligne noire -Darlot & Pilet

  1. Pingback: Ninn, tome 2 : Les Grands Lointains – Darlot & Pilet | ☆ L'heure de lire ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s