Tout n’est pas perdu – Wendy Walker

9782355845154FS

Éditeur : Sonatine

Parution : 12 mai 2016

Genre : Thriller

Traducteur : Fabrice Pointeau

Titre original : All is not forgotten

 

Résumé : Pouvait-elle vraiment tout oublier ?

Alan Forrester est thérapeute dans la petite ville cossue de Fairview, Connecticut. Il reçoit en consultation une jeune fille, Jenny Kramer, quinze ans, qui présente des troubles inquiétants. Celle-ci a reçu un traitement post-traumatique afin d’effacer le souvenir d’une abominable agression dont elle a été victime quelques mois plus tôt. Mais si son esprit l’a oubliée, sa mémoire émotionnelle est bel et bien marquée.
Bientôt tous les acteurs de ce drame se succèdent dans le cabinet d’Alan, et lui confient leurs pensées les plus intimes, laissant tomber leur masque pour faire apparaître les fissures et les secrets de cette petite ville aux apparences si tranquilles. Parmi eux, Charlotte, la mère de Jenny, et Tom, son père, obsédé par la volonté de retrouver le mystérieux agresseur.

Ce thriller, d’une puissance rare, plonge sans ménagement dans les méandres de la psyché humaine et laisse son lecteur pantelant. Entre une jeune fille qui n’a plus pour seul recours que ses émotions et une famille qui se déchire, tiraillée entre obsession de la justice et besoin de se reconstruire, cette intrigue à tiroirs qui fascine par sa profondeur explore le poids de la mémoire et les mécanismes de la manipulation psychologique.

 

Avis : Jenny, jeune fille de 15 ans, est violée, mutilée lors d’une fête. Afin de lui donner une chance d’avancer, elle reçoit un traitement post-traumatique, qui lui fait donc oublier les souvenirs de cette horrible soirée. Seulement elle sent bien qu’elle n’est plus la même, qu’elle doit adapter son comportement avec ce que l’on attend d’elle, que des fantômes la hantent, jusqu’à la pousser à la tentative de suicide. Au final, des mois plus tard, l’enquête n’a pas vraiment avancée, d’autant plus que sans souvenirs, la jeune fille ne pourrait même pas identifier son agresseur.

Tour à tour se succèdent Jenny, sa mère Charlotte, son père Tom, dans le cabinet du psychiatre Alan Forrester, qui nous raconte cette histoire et qui cherche avant tout à aider Jenny à se rappeler. Les secrets, les failles, les obsessions, les mensonges de chacun se révèlent petit à petit, à mesure que de nouveaux éléments et de nouvelles questions se posent.

J’ai beaucoup aimé la construction du récit, on suit le psychiatre dans les directions où il veut bien nous mener, on repart parfois dans le passé, on suit ses réflexions. Une tension s’installe jusqu’à ce dénouement que je n’avais absolument pas soupçonné. Les personnages sont touchants, intéressants. Si on connaît les pensées d’Alan (dont certaines m’ont agacée), on ne connaît les autres personnages qu’à travers lui et ses analyses.

En bref, un thriller psychologique intéressant, parfaitement maîtrisé et original, qui s’attaque aux méandres de la mémoire et à la manipulation mentale. L’atmosphère est pesante, les thèmes abordés sont forts (viol de mineur, stress post-traumatique, etc), bouleversants, et on a du mal à respirer avant d’avoir lu la fin – qui est juste inattendue. Une belle découverte que je recommande aux amateurs du genre !

Publicités

20 réflexions sur “Tout n’est pas perdu – Wendy Walker

  1. Ta chronique ma donné envie, mais je ne sais pas si je vais le lire car d’habitude ce genre de roman ne m’attire pas trop. Mais tu en parle si bien que si je me laisse tenter je te ferais signe 🙂

    • Merci de ton commentaire 🙂 si jamais tu le lis oui, n’hésite pas à me dire ton avis ! 🙂 c’est vrai que quand ce n’est pas notre genre de prédilection ce n’est pas évident de se lancer ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s