Des blanches et des noires ; pas de pause dans la ségrégation – Isabelle Wlodarczyk & Hajnalka Cserhati

9791021404502FS

Éditeur : Oskar éditeur

Collection : Mes albums de l’Histoire

Parution : 24 mars 2016

Genre : Album enfant

 

Résumé : Dans les années 40, une fillette noire donne son premier concert de piano. Ses parents sont fiers de venir la voir jouer. Mais un couple de Blancs arrive et leur demande de céder leurs places…

Une histoire émouvante sur la ségrégation, inspirée d’un moment de la vie de Nina Simone.

Suivi d’un dossier documentaire faisant écho au récit : la ségrégation et ses liens avec la musique des Noirs américains. Les chants que les esclaves entonnaient pour se donner du cœur à l’ouvrage puis ceux des militants des droits civiques criant leur désir de liberté.

 

Avis : Ca y est, le grand jour arrive enfin. Demain, la petite fille noire qui nous raconte cette histoire, donne son premier concert de piano. Elle est aussi stressée qu’excitée, ses parents seront au premier rang, parmi les Blancs. Le moment tant attendu arrive, ce moment figé, hors du temps, où elle entre sur scène, voit ses parents, leur émotion, leur fierté dans le regard, un moment aussi précieux qu’émouvant, unique. Mais à ce moment, un couple de Blancs entre, et exige leur place. Et ce ne sont plus des larmes de bonheur qui coulent, mais des larmes de honte.

« Je pose mes mains sur le piano et je caresse les touches banches et noires, réunies, à l’unisson. » (pg 18)

Ce livre s’inspire de la vie d’Eunice Waymon, qui deviendra plus tard la célèbre Nina Simone. A douze ans, elle donne son premier concert, quand un couple de Blancs exigent de ses parents qu’ils leur cèdent leur place. La fillette refuse de jouer si ses parents ne retrouvent pas leurs sièges. Une réaction bien audacieuse pour l’époque, sachant que les Blancs et les Noirs n’avaient pas le droit de se mélanger, de fréquenter les mêmes écoles, etc.

Même si le texte n’est pas fort long, il est incroyablement puissant, touchant, émouvant. Encore une fois, Isabelle Wlodarczyk nous offre un texte de qualité, empreint de sensibilité ; les illustrations de Hajnalka Cserhati sont parfaites pour cette histoire. Un dossier documentaire suit, expliquant la ségrégation qui sévit encore à l’époque, les « freedoms songs »de ceux qui veulent que cela cesse et pouvoir avoir les mêmes droits que les Blancs. On entend parler de Martin Luther King, des Black Panthers, toutes ces figures importantes de cette triste Histoire.

En bref, encore un très bel ouvrage des éditions Oskar, à mettre entre toutes les petites mains !

 

Merci beaucoup aux éditions Oskar pour la confiance et la belle découverte !

Publicités

8 réflexions sur “Des blanches et des noires ; pas de pause dans la ségrégation – Isabelle Wlodarczyk & Hajnalka Cserhati

  1. La couverture pour un album est très sombre, elle est adaptée au thème mais j’ai un doute sur le fait que les plus jeunes se sentent attire par cet album de ce fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s