Dragon de l’est, dragon de l’ouest – Robyn Eversole & Scott Campbell

51Rxkf0pGPL._SX195_

Éditeur : Little Urban

Parution : 8 avril 2016

Genre : Album enfant

 

Résumé : Dragon de l’Est et Dragon de l’Ouest habitaient aux deux extrêmités du monde. Il ne se rendaient jamais visite et ne s’appréciaient guère… jusqu’à ce que des chevaliers s’en mêlent. Sur un air de Rats des villes et rat des champs (avec des DRAGONS !), ce conte est illustré par Scott Campbell (auteur de La machine à câlins publié par Little Urban).

 

Avis : Aujourd’hui je vous présente un nouvel album, d’une de mes maisons d’édition chouchou.

Alors que Dragon de l’Est vivait dans un palais, Dragon de l’Ouest vivait dans une grotte. Si l’un rappelle l’été, l’autre fait plutôt penser à l’hiver. Si l’un vit entouré de ses frères et sœurs et de l’Empereur, l’autre vit seul, et commence à en avoir marre que des chevaliers rentre chez lui avec leurs épées. Il finit par retrouver une vieille carte dans sa grotte, et décide de l’offrir au roi. Ni une ni deux, les chevaliers partent, à la recherche de trésors et d’aventures, laissant Dragon de l’Ouest enfin tranquille.  Les chevaliers finirent par arriver au palais de l’Empereur ; mais quand ils virent les 9 dragons, les voilà qui dégainent leurs épées … A son réveil, Dragon de l’Ouest se sent seul et vole jusqu’au palais du roi, où il intercepte un message lui apprenant la captivité de ses voisins. Mais quand tous les chevaliers, les rois sont emprisonnés, à qui revient l’honneur de secourir les personnes en détresse ? Au Dragon de l’Ouest bien sûr !

Mais les péripéties seront nombreuses avant qu’il ne puisse regagner sa grotte, et surtout, ce sera l’occasion pour nos deux dragons de se rencontrer. Chacun imaginait l’autre plus grand, plus féroce. Mais si l’un est plus grand en taille, l’autre l’est plus grand en longueur. Si l’un sait nager, l’autre sait voler. S’ils sont différents, n’en sont-ils pas moins complémentaires ? Avant de se connaître, l’un comme l’autre se faisait une idée de l’inconnu … avant de se rendre compte qu’ils n’étaient peut-être pas si différents, et qu’ils pouvaient même s’entraider !

J’ai beaucoup aimé cet album savoureux et drôle, les dragons sont aussi mignons qu’attachants, les enfants pourront facilement s’identifier. Un album qui aborde de façon intéressante le rapport à l’autre, à l’inconnu, la tolérance. L’occasion peut-être pour les parents de discuter de ces thèmes essentiels avec les enfants. Quant aux illustrations, je les ai trouvé tendres et très mignonnes ! Un joli coup de cœur !

 

Merci aux éditions Little Urban pour la confiance et la belle découverte !

4 réflexions sur “Dragon de l’est, dragon de l’ouest – Robyn Eversole & Scott Campbell

  1. J’adore les album pour les petits et a chaque fois que je lis tes avis je suis nostalgique. Merci de me faire replonger dans l’enfance de mes enfants =) C’est que du bonheur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s