Les élus et les pierres stellaires, tome 1 : L’île de Lamero – Samar Hachem

9782756305660.jpg

Éditeur : Editions Bénévent

Parution : 2007

Genre : Jeunesse

 

Résumé : Sheila est une adolescente des plus normales. A treize ans, elle va au collège, dort en cours de SVT et trouve que sa vie est des plus ennuyeuses. Mais lorsqu’un beau jour elle trouve un passage menant à un monde parallèle, Ripsa, elle se rend compte que sa vie prend un nouveau tour. Ripsa est gouverné par la magie, et elle y est désignée « élue » avec sept autres filles et garçons, tous destinés à sauver l’univers d’une entité des plus maléfiques. Inexpérimentés, ils seront aidés par des professeurs qui leur apprendront à maîtriser leurs nouveaux pouvoirs, pour parvenir à détruire enfin ce que l’on appelle « Tenkaishin ». Mais n’est-il pas déjà trop tard ?

 

Avis : Sheila est une jeune fille ordinaire, à la vie parfaitement normale. Jusqu’au jour où elle trouve un étrange passage, qui la mène tout droit à Ripsa, un monde parallèle au notre. Très vite, elle apprend qu’en compagnie d’autres jeunes gens, elle est « élue », et destinée à (tenter de) sauver l’univers de Tenkaishin, une entité maléfique. Pour cela, ils devront retrouver les pierres stellaires. Mais bien évidemment, leur chemin sera long et parsemé d’embûches … leur permettant peut-être de se connaître mieux et d’en sortir grandi ?

Pour commencer, malheureusement je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher aux personnages. Je n’ai pas forcément eu l’impression de les connaître plus que ça, tout va trop vite et on ne s’attarde pas vraiment sur eux. C’est d’ailleurs ça qui m’a le plus dérangée, c’est que tout va trop vite, tout est simple. Par exemple, Sheila accepte très facilement qu’il y ait un autre monde, leur mission. Les professeurs leur donnent à peine quelques cours et leur font directement confiance pour sauver le monde. Quand Bibo doute de lui-même, en sa qualité de mage noir, il suffit d’une phrase pour que tout soit résolu et qu’il retrouve confiance en lui. Les actions s’enchaînent, puis d’un coup les enfants rentrent chez eux ; les transitions auraient pu être davantage soignées. De plus, on a quelques incohérences, des choses qui restent « floues », bref quelques maladresses de « débutant » (ce qui n’est absolument pas péjoratif).

Car quand Samar Hachem a débuté ce roman, elle n’avait que 13 ans, alors oui, son récit est un peu maladroit, un peu naïf, mais ceci explique cela. Si je ressors ce que j’écrivais à cet âge, ou si je lisais les écrit de n’importe quel « grand auteur », j’aurais sans doute le même sentiment, il y a beaucoup de choses auquel on ne pense pas. Et au fond, l’intrigue est intéressante et a du potentiel ; on est quand même pris dans l’histoire, on a envie de savoir la tournure des choses. Je pense juste que certains passages auraient dû être davantage développés, le style un peu retravaillé – une  nouvelle édition de ce premier tome est sortie, malheureusement j’ai reçu la première du coup c’est un peu compliqué ; je serais curieuse de pouvoir comparer les deux (d’ailleurs la couverture a également été changée, elle est plus chouette et devrait davantage plaire au lecture cible). Du coup,  je serais quand même curieuse de lire la suite : ce roman n’est que le premier tome sur six, alors je pense que le style évolue au fur et à mesure que l’auteure a grandi.

En bref, un premier tome prometteur mais qui aurait mérité d’être plus développé. S’il souffre des maladresses propre à  l’âge de l’auteure à l’époque, l’histoire de ces 8 élus et de leur quête fantastique pourrait toutefois plaire aux jeunes lecteurs.

 

Merci à Best Seller Consulting et à Samar Hachem – à qui je souhaite toute la réussite qu’elle mérite – pour la confiance et la découverte !

 

Edit : voici la nouvelle couverture pour le tome 1, dans un style plus manga ! 🙂 Pour en savoir plus sur l’auteure n’hésitez pas à vous rendre sur sa page Facebook.

sama.jpeg

Publicités

6 réflexions sur “Les élus et les pierres stellaires, tome 1 : L’île de Lamero – Samar Hachem

  1. Houlala ! La couverture est trop laide lol ! Mais, je dois reconnaître que ton avis me donne envie de découvrir à mon tour ce livre, donc, je note !
    Merci pour la découverte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s