Aujourd’hui est un autre jour – David Levithan

A58183 (1).jpg

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Parution : 16 Juin 2016

Genre : Littérature Jeunesse

Traducteur : Simon Baril

Titre original : Another Day

Résumé : Aujourd’hui est un jour comme les autres pour Rhiannon. Alors pourquoi Justin, son petit ami d’ordinaire distant et lunatique, semble-t-il la voir pour la première fois ?  Ensemble, ils vont vivre une journée parfaite – dont le garçon n’aura aucun souvenir le lendemain. Mais tout s’explique lorsque Rhiannon fait la rencontre d’A, qui lui raconte se réveiller chaque matin dans un corps différent et être tombé amoureux d’elle en occupant celui de Justin. Mais peut-on s’attacher à un garçon qui est chaque jour un autre ?

Après A comme aujourd’hui, David Levithan, coauteur de Will et Will avec John Green, raconte le destin exceptionnel d’A à travers les yeux de Rhiannon. Une histoire de tous les possibles qui livre un magnifique message d’amour et de tolérance.

 

Avis : L’un de mes premiers articles sur ce blog a été pour A comme aujourd’hui, un roman coup de cœur, une histoire originale, prenante, étonnante, bouleversante, qui fait réfléchir. La fin ouverte permettait d’imaginer ce que l’on voulait, en attendant une possible suite (ou pas). Finalement le mois dernier est paru Aujourd’hui est un autre jour, racontant la même histoire mais du point de vue de Rhiannon cette fois. J’étais à la fois super excitée (un peu comme lorsque l’on retrouve un vieil ami), et pleine d’appréhension : généralement je n’aime pas trop lire un roman qui raconte la même histoire mais d’un autre point de vue, j’avais peur de m’ennuyer ou que cette lecture ternisse le souvenir de celle du premier roman. Toujours est-il qu’une fois reçu ce roman, je me suis empressée de le découvrir !

Pour vous resituer un peu, A comme aujourd’hui nous raconte l’histoire de A, cette personne qui change de corps chaque jour. Difficile ainsi de se faire des amis, de se créer des points de repère. De tomber amoureux. De créer une relation stable et durable. Si A est habitué à ce mode de vie, sa routine se retrouve bouleversée le jour où il prend possession du corps de Justin et tombe amoureux de la petite amie du garçon. Après s’être présenté à elle dans différents corps, il fini par lui apprendre la vérité. Leur relation prend un autre tournant, à mesure que leurs sentiments s’intensifient. Mais est-ce que l’amour peut suffire quand on ne peut pas dormir et se réveiller avec la personne qu’on aime ? Quand on ne peut la présenter à personne ?

Ici donc, nous avons le point de vue de Rihannon. Quand elle retrouve Justin ce fameux matin, elle le trouve différent, mais comment imaginer la réalité ? Elle va passer avec lui une magnifique journée, et c’est un peu plus tard qu’elle comprendra à qui elle la doit. La jeune fille va passer par toute une palette de sentiments (peur, colère, curiosité, doutes, espoir) avant de se lancer, petit à petit, un pas après l’autre, et faire connaissance avec la véritable personnalité d’A. Entre la raison et le cœur, qui sera le plus fort ? Et Justin dans tout ça ?

J’avais beaucoup aimé suivre A, découvrir son quotidien si particulier, ses réflexions, sa façon de voir les choses qui nous pousse à remettre la notre en perspective. Et puis ce que je trouvais intéressant, c’est qu’en changeant de corps il nous permettait de découvrir différentes personnes, avec leurs quotidiens, leurs tracas. On parlait de religion, d’homosexualité, de dépression, de suicide, tant de sujets importants et parfois tabous, qui donnaient à ce roman une si grande richesse. Ce n’était pas une simple histoire d’amour, loin de là. David Levithan a écrit quelque chose de grandiose, d’humain, de puissant. De beau, qui pousse à réfléchir.

Ici du coup, j’ai moins retrouvé tout cela, ou disons que c’était moins fort. On avait l’approche de A, sa volonté d’aider la personne qui souffre et veut mourir, mais pas de l’intérieur. On ne ressentait pas les émotions de la personne en souffrance. Par contre, ce roman-ci a permis d’aborder d’autres réflexions importantes et tout à fait légitime : l’ouverture d’esprit, le sens de l’amour, l’importance de l’apparence. Parce qu’on a beau dire « le physique ne compte pas, c’est l’intérieur qui compte », Rhiannon a du mal à s’adapter jour après jour : un coup A se retrouve dans le corps d’une fille, un coup dans celui d’un garçon, sans compter qu’il peut être grand, gros, maigre, roux, noir, asiatique, etc. Autant de variances auxquelles elle doit adapter sa vision de A. A a beau dire qu’il est toujours A, dans n’importe lequel de ces corps, ce n’est pas si simple pour elle qui, chaque jour, reste la même. Petit à petit sa vision évolue, même si ça reste compliqué.

« Si j’étais une étrangère à l’intérieur de mon corps, que penserais-je de ce dernier ? Ouvrant les yeux, je me retrouve plongée dans l’incertitude. Une étrangère ne connaîtrait aucune des histoires derrière toutes ces petites cicatrices […]. Quel intérêt de porter un jugement lorsqu’on est une inconnue à l’intérieur d’un corps ? C’est presque comme de conduire une voiture de location. Certes, on ne veut pas rouler dans un tas de ferraille… mais enfin, une voiture, ça reste une voiture. Peu importe son aspect tant qu’elle vous amène là où vous voulez aller.

Je sais que je ne suis pas une voiture. Mais, en marchant dans les couloirs du lycée, j’imagine Une Rhiannon miniature en train de conduire mon corps. Elle correspond à mon vrai moi. Le corps ne serait qu’un véhicule. Et je m’interroge. Lorsque Preston me parle, j’ai l’impression qu’i s’adresse au conducteur.. Mais quand un type que je ne connais pas m’observe dans le couloir, c’est la voiture qu’il regarde.  » (page 234)

En bref, ce roman est encore une fois un beau message de tolérance. C’est intéressant de voir le point de vue de Rhiannon, de voir comment elle a vécu cette histoire, ses réflexions, son cheminement, de pouvoir combler les blancs aussi dans ce qu’elle ne racontait pas à A. Si vous n’avez pas lu A comme aujourd’hui, je vous le recommande trèèès fortement !

 

Un grand merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour la confiance et l’envoi !

36 réflexions sur “Aujourd’hui est un autre jour – David Levithan

  1. Les messages véhiculés par cette histoire ont l’air vraiment très beaux ! Et en ce moment, cela fait du bien de lire ce genre d’ouvrage. J’ai bien envie de découvrir cette histoire à mon tour 🙂

  2. J’ai aussi beaucoup aimé le premier, tellement que c’est vrai que j’aurais du mal à lire la suite de peur d’être déçue. De plus, ce qui m’a vraiment plu, c’est le point de vue de A, de par sa vie très particulière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s