Soléane, tome 1 – Muriel Zürcher

004143017

Éditeur : Didier Jeunesse

Parution : 8 juin 2016

Genre : Littérature jeunesse

Résumé : Fuir. Survivre. Se cacher.

Sur le Coracle, cette île qui dérive au milieu des océans depuis plus de 400 ans, le pouvoir impose ses règles, parfois impitoyables.

Soléane, qui vient d’être tatouée et déclarée libre, a toujours cru que c’était pour le bien de ses habitants. Pourtant, quand sa mère est brusquement arrêtée par les traqueurs, sa vie bascule.

Désormais fugitive, Soléane peut-elle faire confiance à Tyll le jeune rebelle ?

Il lui faudra comprendre qui sont ses ennemis, se battre et accomplir sa mission.

L’avenir de l’île est en jeu.

Avis : Soléane a grandi sur le Coracle, une île artificielle qui dérive au milieu des continents, depuis une épidémie planétaire. Chacun a un rôle prédéfini à jouer dans cette société : à 16 ans les filles peuvent être déclarées saines et libres de bâtir leurs vies, de trouver un voulu. Mais si le test ne les déclare pas saines, alors elles sont bannies, condamnées à ramer pour diriger le Coracle, tandis que les jeunes hommes ayant passé l’âge d’être choisis deviennent des non-voulus et condamnés à un travail dangereux.

Soléane a grandi en croyant ce qu’on lui disait, en croyant vivre dans un monde juste, en croyant Sem-Archeo qu’elle admire. Mais le jour où elle passe le test, et est déclarée saine, sa mère, loin de se réjouir se met à paniquer et lui parle de fuite … avant d’être embarquée par des traqueurs. Tout ce qu’elle laisse à sa fille, c’est une pierre étrange, qu’elle lui demande de remettre aux insoumis. L’univers de Soléane bascule peu à peu, à mesure qu’elle comprend, au fil de ses rencontres – que sa vie a peut-être été bâtie sur un mensonge.

J’ai beaucoup aimé cette dystopie. Bien sûr, on suit ici un schéma désormais traditionnel, mais j’ai vraiment adoré découvrir cet univers, que j’ai trouvé très original. J’ai beaucoup apprécié Soléane, qui va évoluer tout au long du roman : petit à petit ses convictions vont se trouver ébranler et de petite fille sage, qui a toujours su faire ce que l’on attendait d’elle, elle va devenir une rebelle, prête à risquer sa vie pour sauver celle des autres, capable d’ingéniosité pour se tirer de situations complexes. J’ai beaucoup aimé sa relation avec Tyll également, fils d’un fugitif qui croisera sa route. Contrairement à certains romans, on a pas une histoire d’amour qui tombe du ciel, où tout est trop prévisible. Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé les personnages secondaires aussi, tous d’une grande profondeur.

D’ailleurs, c’est ce que j’ai aimé dans ce roman : tout ne tombe pas tout cuit. Si certains passages peuvent sembler un peu longuets/mous, cela ne m’a pas dérangé, car j’ai trouvé que cela permettait de bien asseoir l’histoire et les personnages, tout se met bien en place et petit à petit on est imprégnés dans cet univers crédible, à la fois fort et foisonnant. Et la force de cette histoire au-delà de son imagination, c’est aussi l’écriture de l’auteure qui nous décrit merveilleusement bien son univers, on s’y croirait.

En bref, une très jolie découverte pour cette dystopie originale et française ! On retrouve le mythe de l’Arche de Noé à travers cette quête initiatique d’une jeune fille attachante … et la fin est tout simplement spectaculaire. Vivement la suite !

Un grand merci aux éditions Didier Jeunesse pour la confiance et la belle découverte !

Publicités

11 réflexions sur “Soléane, tome 1 – Muriel Zürcher

  1. Pingback: Il était trop de fois – Muriel Zürcher & Ronan Badel | ☆ L'heure de lire ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s