Leo, tome 1 – Mia Sheridan

leo

Édition : Hugo Roman

Date de parution : 1er septembre 2016

Genre : Romance

Traduction : Sylvie Del Cotto

Titre original : Leo

Résumé : Lorsque Leo quitte le foyer d’accueil pour sa famille adoptive, il fait une promesse à Evie. Elle l’attendra en vain…

Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange et séduisant fasse irruption dans sa vie. Il dit être un ami de Leo.

Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Leo.

Avis : Le nom de Mia Sheridan ne vous dit rien ? Rappelez-vous, il y a quelques mois je vous parlais de mon coup de coeur pour Archer’s voice, dont vous pouvez lire ma chronique ici. Quand j’ai vu qu’un nouveau roman de l’auteure sortait, j’étais mitigée : contente de retrouver sa plume, ses histoires, mais peur d’être déçue après avoir tant aimé son précédent roman. J’avais donc dans un premier temps décidé de m’abstenir .. et le lendemain j’ai craqué 😛

Evie a connu Leo en foyer d’accueil, l’année de ses 10 ans. Très vite devenus inséparables, il lui promet de revenir la chercher le jour de ses 18 ans, quand il quitte le foyer pour sa famille adoptive. Evie attendra en vain de ses nouvelles. Huit ans plus tard, elle a construit sa vie : elle travaille, paye un loyer, a des amis, bref, elle s’en est sorti, même si la vie n’est pas toujours rose. D’une manière plutôt inattendue, elle fait la connaissance de Jake, magnifique jeune homme qui prétend avoir connu Leo, tragiquement disparu peu de temps auparavant. Très vite, Evie réalise qu’une véritable alchimie passe entre eux deux.Mais est-elle prête à rompre sa promesse faite à Leo ? A-t-elle vraiment envie de savoir ce qui lui est arrivé ?

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir, c’est que ce roman date, en réalité, d’avant Archer’s voice, on n’y retrouve donc pas toute la maîtrise ou l’intensité de l’histoire auquel on pouvait être habituée. Au delà de cela, quelques détails m’ont gênée. Déjà, il reste quelques fautes/coquilles … mais le « pire », c’est qu’il manque un passage à la page 180 (entre la visite de Evie à Mr Cooper et le retour de Jake de son déplacement), même si ce n’est pas essentiel à l’histoire on ressent bien qu’il manque quelque chose (les personnages parle d’un événement … dont on ne sait rien, très dommage). Peut-être que cela sera corrigé lors d’une prochaine réimpression ? Par ailleurs, ce que j’ai trouvé très dommage (mais cela n’engage que moi) c’est que dès le début j’avais deviné l’histoire (le titre, le résumé en disent beaucoup trop à mon goût d’ailleurs), je n’ai pas eu de grosses surprises et si j’ai « dévoré » le roman c’était aussi pour savoir si j’avais raison ou pas. Certaines descriptions n’avaient aucun intérêt et alourdissaient le texte. J’ai trouvé que le comportement d’Evie n’était pas spécialement cohérent, après son passé extrêmement difficile, ce qu’elle a pu vivre, j’ai trouvé son histoire avec Jake trop rapide. Histoire initialement basée principalement sur une attirance physique/sexuelle, ce qui fait sans doute que j’ai trouvé leur relation peu intéressante, pas assez exploitée, beaucoup trop en surface.

Bon, j’arrête là pour les points « négatifs » ! Il y a tout de même des choses que j’ai aimé, n’ayez crainte ; notamment l’alternance présent/passé, on en apprend plus sur la relation qu’Evie entretenait avec Leo, une belle relation fusionnelle que j’ai beaucoup apprécié. D’ailleurs en règle générale, les émotions des personnages sont très bien retranscrites et l’auteure arrive à nous les faire ressentir. Ce qui fait que j’ai été emportée dans ma lecture et que j’avais hâte d’arriver à la fin. Ici nous avons le point de vue d’Evie, et c’est vrai que du coup, toute une partie du récit Jake nous reste inaccessible, mystérieux, j’avais très envie d’en savoir plus sur lui, savoir pourquoi il réagissait de telle  ou telle manière – à priori le mois prochain devrait sortir le second tome, de son point de vue, ce qui nous permettra d’en savoir plus (à voir si je me laisse tenter ou pas).

En bref, l’histoire en elle-même est sympa à lire, pleine d’émotions, de passion. Evie est un personnage fort et touchant. J’ai passé un bon moment de lecture même si ce roman ne sera pas mon préféré de Mia Sheridan.

« Le truc, quand on tombe amoureux, c’est que peu importe l’endroit où on se trouve quand ça se produit, on ne peut pas s’empêcher de trouver de la beauté dans ces moments-là, même si on est entouré de laideur. » (page 62)

Publicités

17 réflexions sur “Leo, tome 1 – Mia Sheridan

  1. J’avoue l’avoir vu pas mal circuler dans les haul de la blogosphère mais je ne savais pas quoi en penser, merci de ta chronique!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

  2. Pingback: Leo’s chance, tome 2 – Mia Sheridan | ☆ L'heure de lire ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s