Les années du silence, tome 3 : entre les bourrasques – Louise Tremblay d’Essiambre

9782368121160FS.gif

 

Éditeur : Charleston

Parution : 9 novembre 2016

Genre : Littérature

 

Résumé : A la ferme des Cliche où il a été accueilli à bras ouverts, Sébastien tente de recoller les morceaux de sa vie, tandis que celle de François semble s’écrouler comme un château de cartes… Lui-même confronté à la terrible maladie dont il a maintes fois constaté les ravages parmi ses protégés, François se voit contraint de remettre en question à la fois le bonheur ultime de se savoir bientôt père et sa vie avec Marie-Hélène, sa flamme, son amour, celle qu’il a, bien malgré lui, entraînée au coeur même de sa bouleversante épreuve…

Avis :  Comme toujours, c’est un vrai bonheur de retrouver Cécile, Jérôme et leur petite troupe. Pour trouver mon avis sur les précédents tomes, n’hésitez pas à cliquer ici.

A la fin du précédent tome, nous avions laissé François et Marie-Hélène a un tournant décisif de leur vie : la jeune femme venait d’apprendre qu’elle était enceinte, au moment où le travailleur de rue apprenait qu’il était porteur du virus du Sida. Effrayé, il ne savait comment lui annoncer cette terrible nouvelle. Ici l’histoire se concentre fortement sur ce qu’ils vivent, d’autant plus quand Marie-Hélène fini par découvrir ce qui se passe … leurs doutes, leurs peurs, leurs angoisses, leur combat aussi. Et je dois dire que Louise Tremblay d’Essiambre a toujours ce ton juste, qui sans être larmoyant, arrive à nous faire ressentir toutes les réalités de la chose, toutes les étapes par lesquelles peuvent passer ces personnes séropositives.

Comme toujours, François peut compter sur sa famille, sur ses amis aussi puisqu’il pourra trouver une oreille attentive en la personne de Sébastien … Sébastien qui lui aussi ne cesse de se poser des questions. Et qui heureusement pourra compter sur Mélina, mais aussi sur son cher Gilbert, pour trouver quelques réponses ou tout au moins avancer. Un tome d’une grande importance pour lui, qui vit peut-être l’un des moments les plus importants de son existence.

Vous l’aurez compris, on retrouve ici tous les personnages croisés dans les précédents tomes – comme pour un bel au revoir, et c’est un réel plaisir. Tous ces personnages se trouvent liées les unes aux autres, un peu comme une grande famille. Si la vie ne les a pas épargnés, ils peuvent toujours compter sur ce soutien indéfectible qu’est la famille, l’amour.

Tout en pudeur, Louise Tremblay d’Essiambre nous livre encore une fois des paroles pleine de sagesses et de réflexions, de belles valeurs. Ce tome, comme toute la saga finalement, est d’une richesse sans fin, un puits d’amour sans fond. J’ai encore une fois été attendrie, émue, j’ai eu les larmes aux yeux et le cœur serré d’espoir. Merci à Louise Tremblay d’Essiambre pour nous avoir permis de partager ces moments avec la famille Cliche, pour cette belle ode à la vie !

lc-2016

Publicités

10 réflexions sur “Les années du silence, tome 3 : entre les bourrasques – Louise Tremblay d’Essiambre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s