Greenwich Village, tome 1 : Love is in the air – Gihef & Lapone

11cc017b-a401-4b21-98fa-4ab45ddaa947.jpg

Éditeur : Kennes

Parution : 16 septembre 2015

Genre : Bande dessinée

 

Résumé : Printemps 1960. Norman Oaks est chroniqueur à la pige pour un journal new-yorkais. Il vit seul mais heureux dans son appartement de Greenwich Village. Sa quiétude est troublée par la jolie Bebe Newman, une hôtesse de l’air particulièrement bruyante qui s’installe un étage au-dessus du sien. Elle aime faire la nouba jusqu’au petit matin ; il aime se coucher et se lever à heures fixes. Elle ne jure que par la modernité ; il préfère la tradition. Bref, tous les oppose. Et pourtant, pour décourager un ex aussi collant que peu recommandable, Bebe convainc Norman de se faire passer pour son compagnon et de partager avec lui le même appartement. Une cohabitation qui s’annonce explosive !

 

Avis : Nous somme en 1960. Bebe Newman, jeune et folie hôtesse de l’air s’installe juste au-dessus de chez Norman Oaks, chroniqueur pour un journal new-yorkais. Malheureusement, lui qui aime plus que tout le calme et la tranquillité pour travailler est désormais constamment dérangé par des bruits d’aspirateur, de fête, à toute heure du jour et de la nuit. En un mot comme en cent, il ne supporte plus sa voisine ! Alors quand pour échapper à un homme un peu trop entreprenant et sûr de lui Bebe propose à Norman d’emménager chez lui le temps que son soupirant s’en aille, la situation risque d’être explosive !

J’ai beaucoup aimé l’ambiance de cette bande dessinée et le graphisme : j’étais plongée au coeur des années 60 ! Ca fait très série américaine, c’est super sympa, et surtout, c’est drôle ! L’histoire est mignonne et quelques rebondissements permettent de ne pas s’ennuyer. Les personnages sont attachants, j’ai beaucoup aimé Norman (surtout les moments où il ne supporte plus le boucan que fait Bebe), j’ai bien aimé la légèreté et l’insouciance de l’hôtesse de l’air.

S’il est bien écrit qu’il s’agit d’un tome 1, l’histoire trouve une conclusion, ce qui est plutôt pas mal. Toujours est-il que je lirais la suite avec plaisir !

En bref, une comédie romantique à découvrir !

 

Merci aux éditions Kennes pour la confiance et la découverte !!

libr

Retrouvez cette bande dessinée en cliquant ici

Publicités

14 réflexions sur “Greenwich Village, tome 1 : Love is in the air – Gihef & Lapone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s