Je suis ton soleil – Marie Pavlenko

9782081396623FS

Éditeur : Flammarion Jeunesse

Parution : 8 mars 2017

Genre : Jeunesse

Résumé : Déborah démarre son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui s’acharne à les dévorer. Mais ce n’est pas le pire, non.

Le pire, est-ce sa mère qui se met à découvrir frénétiquement des magazines ou son père au bras d’une inconnue aux longs cheveux bouclés ?

Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, de amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

 

Avis : J’ai découvert la plume de Marie Pavlenko il y a quelques mois avec La mort est une femme comme les autres, ça avait été une bonne surprise. J’avais beaucoup entendu parler de Je suis ton soleil depuis sa sortie, j’étais donc très curieuse de le découvrir.

Pour Déborah, cette année on ne plaisante pas : c’est l’année du bac, elle rentre en terminale. Malheureusement, les choses commencent mal quand elle apprend qu’elle ne sera pas dans la même classe que sa meilleure amie Eloïse. Une fois cette première déception passée, la routine s’installe. La voilà obligée d’écouter son amie vanter les (prétendues) qualités de ??? son nouveau béguin. Sauf que Déborah a du mal à s’y retrouver, et aimerait bien pouvoir compter sur son amie : à la maison, rien ne va, sa mère semble d’enfoncer de plus en plus dans une déprime, alors que la jeune fille surprend son père avec une autre femme … Heureusement, elle peut compter sur Mygale-man et Victor, deux nouveaux amis, deux nouveaux alliés pour affronter cette année qui s’annonce éprouvante à tous points de vue …

Que dire de ce roman (qui porte si bien son nom) si ce n’est que j’ai tout adoré, du début à la fin. L’histoire, l’écriture, les titres de chapitres, les références littéraires (Victor Hugo for ever ❤ ) et musicales, la moindre petite virgule. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai aimé ces personnages et leurs histoires, Déborah, Victor, Jamal, leurs délires, leur solidarité, leurs doutes, leurs joies, leurs peines qui devenaient petit à petit mienne. Le relation Déborah/Eloïse qui sonne qui réaliste, mais aussi les relations de Déborah avec ses parents, son père qui n’aime plus sa mère, sa mère qui a besoin de combler un vide que personne ne sait. Comment cette dernière sort la tête de l’eau petit à petit, Déborah qui comprend, grandit. J’ai aimé Isidore le chien, et même Carrie, cette libraire passionnée.

Marie Pavlenko a un réel talent pour les mots, pour nous raconter une tranche de vie, nous rendre tout ça passionnant. Assurément un nom que l’on a pas fini d’entendre ! J’ai hâte de faire connaissance avec sa Marjane maintenant 🙂

En bref, n’hésitez pas à découvrir ce magnifique roman, simple et poétique, juste et authentique, aussi émouvant que drôle. A savourer de préférence avec une bonne assiette de coquillettes !

 

Un grand merci aux éditions Flammarion pour cette merveilleuse lecture !

 

libr

Pour découvrir ce roman, cliquez ici !

Publicités

28 réflexions sur “Je suis ton soleil – Marie Pavlenko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s