La petite herboristerie de Montmartre – Donatella Rizzati

La_petite_herboristerie_de_Montmartre_c1_large

 

Éditeur : Charleston

Parution : Mai 2017

Genre : Littérature

Traductrice : Léa Tozzi

Titre original : La Piccola Erboristeria di Montmartre

 

Résumé : Paris, novembre 2004.

Viola Consalvi passe pour la première fois la porte d’une herboristerie tout près de la rue Lepic, à Montmartre. Pour cette passionnée de naturopathie, la découverte de ce lieu hors du temps est un véritable coup de foudre. Au contact de cet endroit magique et de sa propriétaire, Gisèle, la jeune étudiante est confortée dans son choix d’étudier la médecine alternative, choix que n’a hélas pas accepté sa famille.
Son diplôme en poche, Viola retourne à Rome et rencontre l’amour en la personne de Michel. S’ensuivent six ans de bonheur, qui volent en éclat quand Michel décède brutalement d’un arrêt cardiaque. Bouleversée, anéantie, Viola se sent basculer.
Au plus fort de la tourmente, une idée lui traverse soudain l’esprit : et si elle retournait à Paris, là où tout a commencé ?

 

Avis : J’aime beaucoup les romans feel good, surtout à cette période de l’année. Le soleil revient, les vacances approchent (plus d’un gros mois à tenir 😀 ), quoi de mieux qu’une lecture légère pour se changer les idées ? Si les bandeaux « le roman feel good de l’été » fleurissent donc sur tous les bouquins en ce moment, j’en attendais pourtant beaucoup de celui-ci. Peut-être trop ?

Dès le début, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. J’ai trouvé que les événements étaient trop vite survolés : à peine le temps de comprendre ce qui se passe (Viola fini ses études, quitte Paris) qu’on est propulsés des années après (6 ans après, son mari décède, elle revient à Paris) où l’histoire commence véritablement. Bon, soit, ce n’est pas sur un mauvais départ qu’il faut juger un livre. En tout cas, j’ai compris qu’on allait surtout suivre sa vie maintenant, sa façon d’aller de l’avant suite à la perte subie, plutôt qu’à ce qu’il y a eu avant .. ce qui m’a un peu déstabilisée, comme si Michel n’avait pas eu tant d’importance que ça.

Si j’aime beaucoup les histoires de reconstruction, de renaissance, j’ai eu beaucoup de mal avec Viola, que j’ai trouvé un peu trop plaintive parfois, parano ou dure. J’ai préféré le Romain qu’on aperçoit à la fin plutôt qu’au début – même si c’est fait exprès. Gisèle m’a beaucoup plu, je l’ai trouvé très touchante notamment dans sa relation avec Viola. Certains autres personnages comme Camille m’ont bien plu.

Si l’on pouvait avoir une idée de l’importance de l’herboristerie grâce au titre, je n’aurais pourtant pas cru que ce serait à ce point, et surtout qu’il y aurait également une place aussi grande laissée à la naturopathie, au reiki, ou à divers petits conseils. En effet, on a diverses fiches sur l’iridologie, sur quelles plantes utiliser pour se relaxer, pour fabriquer une crème nourrissante ou des huiles essentielles. N’y connaissant absolument rien, j’ai trouvé ça plutôt intéressant et serais prête à tester un ou deux trucs à l’occasion.

Comme je le disais plus haut, j’aime beaucoup les romans « feel good », où généralement je ne vois pas le temps passer. Or, ici, j’ai eu l’impression que ma lecture manquait de … fluidité. Certaines longueurs m’ont un peu perdue – peut-être parce que l’auteure cherche à aborder trop de thèmes. Heureusement, il y a eu quelques rebondissements que je n’avais pas vus venir, qui ont rompu un peu cette monotonie – même si l’un en particulier était un peu trop facile et cliché, et pas spécialement nécessaire à l’intrigue à mon sens. Et pourtant à l’inverse certains passages m’ont carrément fait lever les yeux au ciel (je pense à une certaine scène de resto, où comme par hasard l’objet des pensées de Viola apparaît).

Au final, je ressors de ma lecture mitigée. En elle-même l’histoire n’est pas désagréable, mais j’en attendais peut-être plus !

 

Merci aux éditions Charleston pour la confiance et la découverte !

 

Publicités

18 réflexions sur “La petite herboristerie de Montmartre – Donatella Rizzati

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s