Le collège des éplucheurs de citrouilles – Laure Deslandes

9782211231008FS

 

Éditeur : Ecole des loisirs

Collection : Medium

Parution : 25 janvier 2017

Genre : Jeunesse

 

Résumé : Le Guantanamo breton, c’est plutôt comme ça qu’il devrait s’appeler, ce bahut, et pas « internat en milieu rural » !

En apprenant qu’il entrait en cinquième au collège des Museaux, Elliot avait trouvé le nom de l’établissement plutôt marrant, il s’était même dit qu’il allait pouvoir y changer de vie, en finir avec ses ennuis. Tu parles ! Il risque de trouver le temps long ici. Il n’y a pas de réseau et pas de WiFi. Des profs complètement barges, des élèves nourris au quinoa qui trouvent normal d’apprendre l’estonien en LV1 ou de grimper aux arbres en EPS. Sans parler de cette fille au prénom bizarre, Péline, une grande rousse qui s’est mis en tête d’accueillir les nouveaux internes… Elle le poursuit !

Elliot a pourtant intérêt à s’en faire une alliée. Quelqu’un a fouillé sa chambre, et il sait bien ce qu’on y cherchait : un objet précieux qu’il a caché dans ses bagages, un souvenir de son ancienne vie…

 

Avis : Ce roman s’ouvre sur une nouvelle année scolaire : nos petits personnages rentrent en cinquième, raison suffisante pour Péline de commencer à stresser. Pourtant, on ne peut pas dire que son collège ressemble aux autres ! A peine une dizaine d’élèves par classe, on grimpe aux arbres, on apprend l’estonien, les professeurs viennent de tout horizons sans avoir forcément passé le concours, bref, pas de quoi s’ennuyer ! La nouveauté de cette année, par contre, c’est l’internat. Là encore, on trouve de tout, et par exemple Elliot, dont la mère ne peut plus le garder. Elliot, qui emporte avec lui un secret, qui pourrait bien mettre sa vie en danger. Très vite, Péline se met en tête d’aider les nouveaux, et se prend d’amitié pour Elliot. Jusqu’à ce que redoute tant le jeune garçon arrive : IL est là, pour lui. Heureusement, Elliot n’est plus seul.

Quand j’ai commencé ce roman, je ne savais pas trop où l’histoire allait nous mener. Je me demandais même si Elliot n’était pas un peu parano, et si Vince était vraiment dans les parages. Finalement, oui, ce qui donne lieu en particulier à une belle scène d’entraide mais aussi d’enchaînements cocasses. Peu à peu, les élèves du collège deviennent une famille. J’ai beaucoup apprécié le fait que les jeunes changent, évoluent, au contact les uns des autres, du personnel encadrant (comme le cuisinier), par exemple Henrique qui devient plus supportable à la fin 😛

J’ai beaucoup aimé la relation entre Péline et Elliot, souvent j’en oubliais leur âge, le contexte. Avec elle, la vie est différente de ce qu’il connaît. Peu à peu, il s’ouvre, se libère. Comme une fleur qui éclot. On sait que peu importe ce qu’il se passe pour eux ensuite, il y aura eu un avant Péline, et un après. La famille de la jeune fille est particulière, originale, mais rafraîchissante ; j’ai beaucoup aimé les moments avec Solène, la mère de Péline.

La fin est top. La mère d’Elliot fait enfin ce qu’il faut, et surtout, est prête à (re)créer un lien. Et surtout, lui, se sent enfin chez lui, aux Museaux. L’année scolaire peut se poursuivre en toute sérénité !

J’ai trouvé ce roman bien écrit, le style est fluide, accrocheur, et surtout, j’avais envie de savoir comment le roman allait se terminer, ne serait-ce qu’avec ce petit colibri qu’Elliot a caché si précieusement. La force de ce roman, c’est aussi les thèmes abordés : l’amitié, la solidarité, la famille, la différence, le respect, les premiers émois, l’amour. A découvrir !

Merci aux édition de l’école des loisirs pour la confiance et l’envoi !

 

libr

Cliquez ici pour en savoir plus sur ce roman !

20 réflexions sur “Le collège des éplucheurs de citrouilles – Laure Deslandes

  1. Le titre est génial, il est très accrocheur aussi. Le résumé me plaît bien… Tu viens de me donner une idée cadeau pour ma cousine apprentie rat de bibliothèque, merci beaucoup ! (et au passage, je vais mettre mon nez dedans aussi)

  2. Bonjour ! je découvre ce blog en venant d’un autre et en collectant des avis sur des romans qui me tentent pour de prochaines lectures… 🙂 A force de lire des articles comme celui-ci, je vais le commander, c’est sûr !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s