Lotto Girl – Georgia Blain

CVT_Lotto-Girl_6197

 

Éditeur : Casterman

Parution : 13 septembre 2017

Genre : Jeunesse

Traducteur : Alice Delarbre

 

Résumé : « Ils se servent de nous. Parfois pour combler une lacune, parfois pour tester un nouveau profil. Ils se servent de nous pour les réglages, pour affiner un modèle. Nous ne sommes que des prototypes de travail. Ils encouragent nos parents, ou les soudoient. Les miens se sont entendus dire que je serais belle s’ils choisissaient l’option préconisée par BioPerfect.

Je l’ai dévisagée. Je n’avais jamais pensé qu’on puisse être autre chose qu’une Lotto Girl. C’est-à-dire une fille particulièrement douée, au patrimoine génétique exceptionnel. Une fille unique en son genre…  »

 

Avis : Le résumé de ce roman m’ayant pas mal intriguée, j’étais très curieuse de découvrir ce roman. Pourtant, dès sa sortie, je suis tombée sur plusieurs avis négatif, qui ont eu pour effet de calmer un peu mon impatience !

Fern a la chance d’être une Lotto Girl : ses parents ont gagné à la loterie lui permettant de voir ses frais de scolarité pris en charge, et surtout de subir une modification génétique qui lui donnera un don, un talent unique qu’elle pourra exploiter. Pourtant, les années passant, des doutes semblent planer sur certaines des élèves de l’école. Mais quand Fern et ses amies sont enlevées, et qu’on leur dit qu’on leur a menti depuis le début, la jeune fille ne sait plus qui croire … Et si toute sa vie n’avait été qu’un mensonge ?

Si vous avez l’habitude de lire des dystopies, l’intrigue de celle-ci ne vous surprendra pas forcément. Nous sommes dans un futur plus ou moins proche, où un organisme dirige les populations, jusqu’à ce qu’on apprenne que peut-être il y aurait eu mensonge, mais heureusement, un groupe d’opposants oeuvre en secret. Bon, on va dire que c’est le jeu, on l’accepte. J’ai bien aimé le côté « manipulation génétique », qui nous fait réfléchir sur ce monde, ces enfants que l’on voudrait parfaits, et finalement, pas si uniques : pas le droit à l’erreur dans cette école. Par certains côtés, ça m’a fait penser au roman les effets du hasard de Marie Leymarie, où l’imprévu n’avait pas sa place.

Vu les avis que j’avais lu, j’avais peur de ne pas du tout accrocher. Finalement, j’ai quand même passé un bon moment même si ce n’est pas la lecture du siècle : on a envie de savoir ce qui se passe pour Fern, ce qui se cache derrière tous ces doutes. Et puis, j’ai bien apprécié la construction : on navigue entre passé et présent, afin de comprendre les tenants et les aboutissants de cette histoire, des personnages croisés. Ca crée un petit suspens : on est obligés d’attendre le bon vouloir de Fern pour en apprendre davantage sur son histoire.

Toutefois, je n’ai ressenti aucune affinité pour Fern. Bien que le roman soit écrit à la première personne du singulier, j’ai trouvé qu’elle maintenait une distance, j’ai eu du mal à la cerner, elle est trop passive. En fait, en général, j’ai trouvé que les personnages manquaient de profondeur, mais c’est aussi le cas de l’intrigue : on apprend pas mal de choses, mais l’auteure ne creuse pas. On a des opposants, mais ils sont trop peu présents, j’aurais aimé en savoir davantage : qui sont-ils, quelles actions mènent-ils, etc. Je pense qu’avec un tel sujet, il y aurait eu matière à développer. Autre point qui m’a un peu gênée : l’écriture. J’ai trouvé le style plat, lent. J’ai d’ailleurs regretté qu’on ait pas plus de suspens, de surprises, on n’a pas un rythme haletant. Je suis tout de même allée au bout de ma lecture sans problème, car finalement le roman est assez court. Par contre, la fin m’a un peu laissée dubitative : si j’apprécie ne pas avoir affaire à une énième trilogie, j’aurais aimé une fin un peu plus définitive. Mais Georgia Blain étant décédée en décembre dernier, je ne sais pas si elle avait prévu quelque chose d’autre ou pas.

Au final, je ressors mitigée de ma lecture. C’est un roman divertissant, qui fait réfléchir, mais qui aurait mérité que l’intrigue soit davantage développée.

 

Merci aux éditions Casterman pour la confiance et la découverte !

24 réflexions sur “Lotto Girl – Georgia Blain

  1. Le résumé avait l’air intrigant mais c’est vrai que ta chronique refroidit un peu… Bon, tout n’est visiblement pas à jeter mais je ne vais pas non plus me jeter dessus ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s