Bergères Guerrières, tome 1 : la relève – Jonathan Garnier & Amélie Fléchais

BergeresGuerrieres_784

 

Éditeur : Glénat

Année de parution : 28 juin 2017

Genre : BD

 

Résumé : Dix ans que les hommes du village sont partis, mobilisés de force pour la Grande Guerre. Dix ans que plus personne n’a de nouvelles d’eux ni de ce conflit… Les femmes ont alors créé l’ordre des Bergères Guerrières, des combattantes choisies parmi les plus braves pour protéger leur village !

Du haut de ses dix ans, Molly peut enfin commencer l’entraînement qui lui permettra, si elle s’en montre digne, de rejoindre l’ordre. Elle pourra compter sur on bouc Barbe-Noire et son ami Liam pour l’accompagner dans tous ses périples !

 

Avis : Je dois dire qu’avant même de savoir de quoi parlait cette bande dessinée, je savais que j’allais craquer face à cette couverture. N’est-elle pas magnifique ? Et croyez-moi, l’intérieur est tout aussi chouette !

Ça fait 10 ans que les hommes ont quitté le village. Les pères, les frères, les oncles, (presque) tous sont partis pour une guerre dont on ne sait rien – on ne sait même pas s’ils sont vivants. Pour défendre le village, les femmes ont créé l’Ordre des Bergères Guerrières, une élite de combattantes prêtes à protéger les leurs. Quand commence la bande dessinée, l’heure de la présentation de la nouvelle promotion a sonné, une date d’autant plus importante que ça fait 10 ans que les hommes sont partis. Molly (et son ami Liam) est impatiente que l’entraînement … et les choses sérieuses commencent !

Vous cherchez une bande dessinée avec des héroïnes fortes et attachantes ? N’hésitez plus, ici les femmes sont bien mises en avant ! Les Bergères Guerrières sont des femmes et guerrières extraordinaires, et Molly rêve de leur ressembler – tout comme Liam, qui aimerait faire partie de l’ordre, bien que n’étant pas une fille. Puisqu’elles ne peuvent plus compter que sur elles-mêmes, à elles d’assurer la défense du village mais aussi le quotidien (les moutons, tenir une maison, s’occuper des enfants, mais aussi s’entraîner et entraîner les apprentis, etc), sauf que parfois, c’est dur aussi de ne plus avoir son fils, son mari. L’histoire est chouette, avec un brin d’humour, de magie, de moments touchants, des personnages attachants ; les dessins sont beaux et originaux. Au-delà de l’intrigue-même, j’aime aussi les amitiés de cette histoire, les liens intra-générationnels et l’entraide de ce village. Et puis cette fin …!

En bref, j’ai complètement adoré ce premier tome, et j’ai juste hâte de lire la suite !

BG-illu1_800.jpg

4 réflexions sur “Bergères Guerrières, tome 1 : la relève – Jonathan Garnier & Amélie Fléchais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s