Confessions d’une catastrophe ambulante : le journal de Chloé Snow – Emma Chastain

product_9782075078788_195x320.jpg

 

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Collection : Scripto

Parution : 25 mai 2017

Genre : Jeunesse, journal intime

 

Résumé : Cette année, j’entre au lycée. Et j’ai décidé de changer… et d’embrasser ENFIN un garçon (je veux dire, vraiment) ! Hannah, Tristan, tout le monde a des relations secrètes. Moi, ma relation est tellement secrète qu’elle n’existe pas.

Et à la maison, ce n’est pas mieux : papa n’arrête pas de me demander si je vais bien depuis que maman est partie au Mexique, pour écrire son roman. Elle dit que la seule chose qui est plus triste que le souvenir, c’est l’oubli. Alors elle m’a offert ce journal intime avant de partir. J’ai décidé d’écrire tout ce qui m’arrive jour après jours. Ca m’aidera peut-être à me sentir un peu moins nulle !

 

Avis : Chloé commence son journal intime le jour où sa mère part pour quelques mois au Mexique. Autant dire que ça tombe mal, car l’adolescente aurait bien besoin des précieux conseils de sa mère : dans quelques jours, elle rentre au lycée. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Chloé risque de ne pas passer inaperçue …

Sous forme de journal intime, ce roman nous fait suivre la vie de Chloé pendant un an, du 10 août au 9 août de l’année suivante. La boucle est bouclée, et notre ado aura passé une année aussi intense qu’épuisante ! J’ai beaucoup aimé l’ambiance et les thématiques abordées, la façon dont elles l’étaient. La chorale, l’homosexualité, les nouvelles amitiés et les plus anciennes qu’il faut entretenir, le divorce, les relations parents-enfants, l’adultère, la tromperie sous différentes formes, le harcèlement.

Du point de vue des personnages, j’ai beaucoup aimé Tris, Hannah également bien que j’ai l’impression de l’avoir moins « vue », et pour cause, les deux jeunes filles s’éloignent petit à petit à mesure que l’année se déroule. Bon, sur Chloé, j’ai un peu plus à dire par contre. Parce que Chloé, elle, m’a souvent agacée par son égoïsme, son égocentrisme et sa façon de se dire que de toute façon, elle n’est qu’une ado et ne fait rien de grave comparé à un adulte. Au-delà de ses propres soucis, elle va être confronté à de douloureuses révélations. Alors c’est, je pense, normal d’en vouloir à son père de ne pas être parfait (surtout avec une situation aussi compliqué que la leur à la maison), mais s’est-elle demandé comment il vivait le départ de sa femme, ni même la raison derrière ça ? Pendant une très grande partie du roman, sa mère qu’elle idolâtre, a le beau rôle – alors qu’elle m’a personnellement profondément agacée (et que je l’ai vue venir à 10km à la ronde). Elle commence par en vouloir à l’autre personne, sachant qu’elle-même n’a pas mieux agi, alors que finalement, l’âge n’excuse pas tout. Elle m’a fait penser à une gamine capricieuse, jusqu’à ce que Hannah lui ouvre enfin les yeux – car finalement, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, non ? MAIS, ne croyez pas que ça veuille dire que je n’ai pas du tout apprécié Chloé. Elle est humaine, elle est ado, elle fait des erreurs, comme tout le monde. Et puis, il y a les moments où (souvent malgré elle), elle fait rire.

Le petit bémol que je placerai sur ce roman, c’est l’obsession de Chloé pour le(s) garçon(s), qu’elle ne veut pas qu’embrasser finalement. Sachant que l’entrée au lycée chez elle correspond à la 3ème chez nous. Après, oui, la 3ème pour moi ça, remonte un peu, et les choses ont changées, mais certaines phrases m’ont un peu déroutée (et je continue de penser que perdre sa virginité à 14 ans c’est un peu jeune).

Enfin, s’il y a pas mal de choses prévisibles, ce que j’ai apprécié dans ce roman, c’est l’évolution de notre héroïne. Car après tout, elle n’est, comme je l’ai dit plus haut, « qu » ‘une jeune fille comme une autre, qui stresse à l’idée de rentrer au lycée, qui rêve d’enfin embrasser un garçon, qui pense à elle, qui est parfois égoïste, qui réagi parfois avec ses hormones. En l’espace d’un an, elle aura vécu de terribles choses, mais aussi de magnifiques. Et l’un dans l’autre, toutes ces choses l’auront fait mûrir, grandir, comprendre, tout en étant consciente que l’année à venir reste pleine de surprise. Et pour le coup, j’ai beaucoup aimé la fin.

En bref, si vous aimez le format journal intime et que vous cherchez une lecture légère sur fond de comédie musicale, n’hésitez pas à passer un an avec Chloé !
Un grand merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour la confiance et l’envoi !

 

libr

Pour découvrir ce roman, c’est par ici !

12 réflexions sur “Confessions d’une catastrophe ambulante : le journal de Chloé Snow – Emma Chastain

  1. On reste dans un récit jeunesse basique à l’américaine finalement 😉
    Mais quand ça marche… je me laisserai bien tenter finalement.

  2. Une chronique très détaillée merci !
    Je ne suis pas hostile à l’aspect journal intime (est-ce que l’aspect égocentrique n’est pas intrinsèque au genre ?), et j’adore les comédies musicales et les chorales… Mais je ne pense pas lire celui-ci : je boycotte les romans où le seul et unique objectif de l’héroïne est de trouver un copain ! Parce qu’il y a tellement d’autres choses à vivre et que la littérature est faite pour nous montrer cela aussi, sans nous cantonner dans notre train-train quotidien.
    Et puis d’un point de vue plus personnel, je ne sortais avec personne au lycée et j’avais déjà tellement l’impression de ne pas être normale par rapport aux autres. Si en plus les livres qui étaient mon radeau de secours à l’époque se mettent à dire la même chose …
    Mais merci quand même pour la découverte !

    • Merci de ton long commentaire ! 🙂
      Je ne sais pas si l’aspect égocentrique est intrinsèque au genre, tout dépend de l’héroïne après tout :p
      Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait que le but d’une existence/d’une fille ne devrait pas de trouver un copain, heureusement qu’il y a d’autres choses ! Et je partage ton avis également pour ton expérience du lycée, de toute façon, dès qu’on sort des clous (et je pense que de ce point de vue-là ça ne va pas aller en s’arrangeant malheureusement …) ça ne va pas -_-
      A bientôt j’espère en tout cas, j’ai vu que tu ne postais plus sur ton blog 😦

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s