Serial Killeuse – C.J.Skuse

513hNXBZfnL._SX339_BO1,204,203,200_.jpg

 

Éditeur : Denoël

Parution : 1er mars 2018

Genre : Thriller

Traduction : Diniz Galhos

Titre original : Sweetpea

 

Résumé : Vous pensez que Rhiannon est simplement cette jeune assistante éditoriale, un peu terne et effacée, pas bien jolie, celle que personne ne remarque au bureau? Souvenez-vous, elle a fait la une des journaux il y a une vingtaine d’années : cette enfant, seule survivante d’un massacre chez sa nourrice, c’était elle! Toutes les télés en ont parlé et ont diffusé les images de cette gosse terrifiée par plusieurs jours de séquestration.

Depuis, Rhiannon a grandi, s’est «reconstruite», comme on dit : un job, un petit copain, des amis qui parlent mariage et fringues, tout semble normal. Mais le soir, Rhiannon n’est plus la même : elle écume les sites de rencontres sur Internet, se balade dans les coins malfamés de la ville, drague certains types louches. Et, secrètement, elle fait des listes de «gens à tuer» : depuis le caissier de Lidl qui l’a fait attendre, jusqu’au chauffard qui a failli la renverser, tous ne méritent qu’une chose : sa vengeance. Vous croyez qu’elle plaisante, vous avez tort!

 

Avis : En me baladant un peu sur la blogo, j’ai vu des avis complètement opposés sur ce roman, et je dois dire que ça ne m’étonne pas vraiment. Peut-être même que si je n’avais pas été dans le bon état d’esprit, je serais passée complètement à côté, qui sait !

Bon à savoir, Rhiannon est loin d’être une fille banale, malgré les apparences. Seule rescapée d’un massacre quand elle était petite, elle n’a jamais retrouvé l’insouciance de sa jeunesse depuis. Assistante éditoriale, en couple avec Craig depuis plusieurs années, elle mène en apparence une vie tranquille et bien ordonnée. Mais c’est sans compter sa liste de personnes à tuer, ses petites virées nocturnes, ou les discussions sur internet …

C’est cru, c’est sarcastique, c’est noir, gore, mais étrangement rafraîchissant (je ne voudrais pas qu’on me traite de psychopathe !). J’ai aimé le décalage entre la Rhiannon telle qu’elle se montre, son « Grand Jeu », et celle qu’elle révèle dans le journal qu’on découvre. L’humour noir, grinçant. L’étau qui se resserre petit à petit, ses dérapages qui la pousse à toujours aller plus loin. Presque malgré nous on s’attache à ce petit bout de femme particulièrement dérangée. J’ai notamment beaucoup aimé les débuts de romans où Rhiannon liste les gens à tuer, avec ses raisons bien à elle (et ça va du caissier qui la fait trop attendre au type qui a renversé son meilleur ami), c’est vraiment très drôle et ça nous rappelle les fois où nous aussi, on peut avoir des « envies de meurtres ». Et puis cette fin … j’ai adoré.

Au final, j’ai passé un excellent moment avec ce roman original, déjanté, drôle, atypique, où le premier rôle est tenu par une psychopathe de haut niveau. Un pari réussi pour l’auteure.

Un grand merci aux éditions Denoël pour la confiance et la découverte !

6 réflexions sur “Serial Killeuse – C.J.Skuse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s