Charisma – Jeanne Ryan

9782221197394ORI.jpg

Éditeur : Robert Laffont

Collection : R

Parution : 7 juin 2018

Genre : Young adult

 

Résumé : Prêt(e) à tout pour devenir populaire ?

Aislyn est d’une timidité maladive : impossible pour elle de prendre la parole en public, et c’est encore pire quand il s’agit de discuter avec un garçon…

Alors quand on lui propose du Charisma, drogue de thérapie génique supposée la guérir, elle n’hésite pas bien longtemps. Du jour au lendemain, la voilà devenue charmante et populaire.

Mais Aislyn n’est pas la seule à avoir subi l’injection, et il s’avère que ce traitement miracle a de terribles effets secondaires…

 

Avis : Aislyn est le genre de fille qui a tout pour plaire : belle, intelligente, elle pourrait faire partie de ces gens populaires, si elle ne souffrait pas d’un mal terrible, la timidité. Du genre à vous clouer sur place, à ne plus savoir quoi dire, du genre à se ridiculiser lors d’un concours face à un jury, alors que gagner pourrait pourtant lui assurer une jolie bourse pour l’université. Alors quand l’une des chercheuses qui suit son jeune frère, atteint de mucoviscidose, lui propose un tout nouveau traitement pour venir à bout de cette timidité maladive et devenir beaucoup plus sociable, la jeune fille n’hésite pas longtemps avant de sauter le pas. Sans imaginer une seule seconde qu’elle n’est pas la seule à avoir pris ce traitement, ni que les effets secondaires pourraient avoir des conséquences plus que néfastes sur leur organisme …

Ce roman est le premier que je lis de l’auteure, bien que j’ai Addict dans ma PAL depuis … 4 ans et demi ? il serait peut-être temps que je me secoue ! Je ne savais donc pas du tout si j’allais accrocher à la plume, à l’univers de Jeanne Ryan, mais en même temps le sujet m’intriguait énormément ! Ah, si au lycée on m’avait proposé ce genre de traitement, je crois que j’aurai foncé sans hésité ! Alors que pour certains des choses simples du quotidien semblent si faciles, les personnes timides n’ont vraiment pas la vie simple – surtout quand des camarades aiment bien se moquer d’eux !

Je dois avouer que je ne m’attendais pas à ce que le début aille si vite, dans le sens où généralement dans les romans ados, le temps de poser le décor, d’arriver à ce qu’annonce le résumé, ça met parfois quasiment les 3/4 du roman et là, hop, dénouement et fini, on manque parfois de surprise ou de substance. Ici pas du tout, on arrive vite à ce que nous avait promis le résumé, mais le roman va plus loin encore. Ça a été une agréable surprise, et j’avoue que j’ai eu beaucoup de mal à le lâcher : j’avais envie de savoir comment les choses allaient tourner, si un antidote allait être trouvé, mais aussi voir comment Aislyn ressortirait de cette épreuve, ses conséquences, etc.

J’ai beaucoup aimé les problématiques que soulève ce roman : les avancées de la médecine, cette idée qu’en modifiant certains gênes on pourrait se débarrasser de ces comportements qui (nous) gênent (ahah, c’était facile). Avec les questionnements que cela comporte : est-ce que je serai toujours la même si j’étais plus ceci ou moins cela ? Est-ce que ma vie aurait été la même, mes choix, mes amis, si je n’avais pas été cette fille mais plutôt une autre ? On a également la question de la popularité, du « plaire à l’autre », quitte à ne plus être soi-même. Les dérives de la presse aussi, qui n’hésite pas à montrer du doigt, à traquer pour sortir son sujet, sans vraiment se soucier des impacts sur les personnes concernées.

Si certaines choses restent prévisibles (dont le « gros » rebondissement que j’attendais depuis pas mal de temps), j’ai trouvé ce roman original et bien mené. On a pas mal d’explications plus scientifiques, alors bon, ok, je n’y connais rien, mais j’ai trouvé que ça rendait le tout plus crédible. Le rythme est prenant, addictif, puisqu’au final, c’est une véritable course contre la montre qui s’engage pour Aislyn et ses amis, dont certains n’en réchapperont pas.

En bref, une belle découverte, un roman haletant, qui frise avec le thriller, mais aussi qui fait réfléchir.

Publicités

18 réflexions sur “Charisma – Jeanne Ryan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s