La course au bonheur – Maggie Lehrman

9782203149557.jpg

 

Éditeur : Casterman

Parution : 14 mars 2018

Genre : Roman ado (à partir de 13 ans)

Traducteur : Antoine Pinchot

Titre original : The cost of all things

 

Résumé : Jusqu’où iriez-vous pour être heureux ?

Kay : En changeant les traits de mon visage, je croyais que
je serais plus entourée, mieux aimée mais il n’en a rien été.

Win : C’est surtout la nuit. Ou plus précisément quand
le soir tombe, quand j’embrasse Ari que pourtant j’aime
tant. Quelque chose me fait si mal que je suffoque.

Ari : J’ai voulu t’oublier, Win, j’ai voulu oublier l’amour
même. Et j’ai payé. En oubliant aussi ce que j’aimais le
plus au monde : danser.

Diana : Mes amis changent, je les trouve différents, distants.
Ou ils se tiennent trop près, comme Kay, si gentille, si
étouffante, si écœurante. Et si Ari elle aussi me cachait des choses ?

 

Avis : Que seriez-vous prêt à faire pour modifier le détail – plus ou moins gros – qui vous empêche pleinement d’être heureux ? Qu’il s’agisse d’un mauvais souvenir, d’un détail de votre physique, ou même de vos problèmes relationnels, seriez-vous prêts à prendre le risque de recevoir un sort pour améliorer votre situation ? Sachant que, pour une question d’équilibre, en recevant un sort, vous acceptez le fait qu’il puisse y avoir des effets secondaires sur vous ou votre vie, de perdre quelque chose en contrepartie.
Kay et Ari vont en faire la terrible expérience, payant une hékamiste pour exaucer leurs désirs, sans imaginer une seconde ce que cela entraînera tant pour elles que pour leurs amis…

Avant de me lancer dans la lecture de ce roman, j’avais lu quelques avis négatifs qui bizarrement, ont renforcé mon envie de découvrir cette histoire – probablement dû à cette 4ème de couverture plutôt intrigante. Et j’ai bien fait de me lancer, car j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture !

Chaque chapitre est centré sur un personnage différent : Kay, Ari, Diana, Win, Markos, ce qui nous permet de découvrir leur histoire propre, leurs ressentis, ce qu’ils ne disent pas à leurs amis, comprendre petit à petit pourquoi certains ont eu recours à cette hékamiste, comment Win a disparu, les conséquences de tout cela.

J’ai aimé les thèmes portés par ce roman : l’amitié, l’amour, le deuil, la perte, la douleur, l’oubli, l’acceptation. Les questions que ce roman sème dans notre esprit : jusqu’où peut-on aller dans cette folle course au bonheur ? Changer de petites choses qui nous déplaisent, quitte à renoncer à quelque chose auquel on tient est-il la solution ? Vaut-il mieux souffrir d’avoir perdu quelqu’un ou se rappeler le bonheur des jours où l’on était ensemble ? Forcer quelqu’un à nous apprécier ou se contenter de quelque chose de peut-être imparfait, mais sincère ? Nier, oublier (un incendie, une mort, un trouble) vaut-il mieux que d’affronter les choses ? Car, au final, tout ne nous revient-il pas un jour en plein visage ?

Au delà de ces aspects, si j’ai trouvé ce roman captivant, c’est aussi dû à la tension qui sous-tend tout du long. L’alternance de chapitres renforce l’impression d’attente avant la révélation (par exemple pour ce qui est arrivé à Win), et les pages se tournent parce qu’on a envie de savoir. Et puis, en prime, on a droit à quelques révélations et retournements de situation que je n’avais pour ma part pas vu venir.

Pour parler un peu des personnages, il n’y a surtout que Kay qui m’a un peu agacée, disons plutôt qu’elle m’a inspiré de la pitié. Si je comprends ses raisons, si à son âge j’aurai peut-être été tentée de faire pareil, je sais que tout cela est faux, et finalement je trouve ça triste.

Au final, la course au bonheur est un roman addictif, intelligent, bourré de rebondissements, qui fait réfléchir sur cette course au bonheur et son prix.

 

Un grand merci aux éditions Casterman pour la confiance et la belle découverte !

22 réflexions sur “La course au bonheur – Maggie Lehrman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s