La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos

la-passe-miroir-2-les-disparus-du-clairdelune-300x436.jpg

 

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Parution : 29 octobre 2015

Genre : Young adult, fantastique

 

Résumé : Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifie les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.

 

Avis : Le 15 septembre, j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer Christelle Dabos, et même de manger avec elle. Moi qui ne suis pas particulièrement friande des rencontres avec les auteurs (l’intimidation sûrement), j’ai enfin compris ce que certains peuvent ressentir : c’était génial. Christelle est adorable, drôle, accessible, et j’ai adoré en savoir plus sur elle ou la Passe-Miroir. Pour l’occasion, je me suis replongée dans le premier tome et j’ai enfin exhumé le deuxième tome de ma PAL.

L’avantage d’avoir enchaîné les deux, c’est qu’au moins j’avais encore le 1 en tête, mais sinon sachez qu’au début on retrouve un petit résumé qui permet de resituer les choses. Alors qu’elle est officiellement devenue vice-conteuse, Ophélie prend ses quartiers à la Citacielle et devient vite l’objet de moqueries et médisances. Alors que de plus en plus de personnalités disparaissent, Farouk lui donne 24h pour résoudre ce mystère. Dépassée par la tâche qui lui est confiée, notre petite liseuse se demande sur qui elle va bien pouvoir encore compter. Pour ne rien gâcher, sa famille au grand complet est enfin arrivée, et risque de ne pas trop apprécier ce qui se passe ici !

Qu’est-ce que j’aime cet univers. Ici on s’enfonce un peu plus dans les méandres de la Citacielle, un décor aussi complexe que captivant, aux intrigues moins superficielles encore que dans le premier tome. Des caractères se révèlent, des menaces se précisent, et les pages défilent à toute vitesse sans qu’on ne voit rien passer tant on y est bien. J’aime toujours autant Ophélie – qui prend de plus en plus confiance en elle et se révèle petit à petit, Thorn (ah, Thorn ♡), mais aussi Renard ou même Archibald. On retrouve également la famille d’Ophélie, ce qui donne lieu à de nombreuses scènes qui prêtent à sourire. Je ne vous en dis volontairement pas plus sur l’intrigue, pour ne pas vous gâcher le plaisir de lecture !

Je me rappelle que Christelle disait qu’elle souhaitait provoquer la surprise chez ses lecteurs : je ne peux que la féliciter parce que je suis restée plusieurs fois scotchée devant mon livre, n’ayant pas deviné les choses d’avance et m’étant totalement faite avoir. J’ai beaucoup aimé la tournure que prennent les événements, et mon drame actuel est de savoir qu’une fois le troisième tome dévoré, il faudra attendre une durée plus le moment non définie pour la suite.

Alors si vous ne connaissez pas encore cette saga ô combien génialissime, je ne peux que vous encourager vivement à la découvrir ! Et plus vite que ça ! 😛

 

libr

Pour découvrir ce deuxième tome, c’est par ici !

 

De la même autrice :

22 réflexions sur “La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune – Christelle Dabos

  1. Pour moi, c’est le meilleur tome, celui qui est le plus riche et le plus captivant. Tous les personnages évoluent et prennent une autre dimension. C m’a fait super plaisir de lire ton article et de revivre ce moment de lecture que j’ai adoré. Bonne lecture du troisième tome alors !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s