Deathco, tome 1 – Atsushi Kaneko

4170Rzm9pHL._SX195_.jpg

 

Éditeur : Casterman

Parution : 6 janvier 2016

Genre : Manga

 

Résumé : Dans une société où n’importe qui peut s’improviser tueur à gages, Deathko fait régner la terreur. Ado gothique et mélancolique, Deathko hait le monde entier et le lui fait payer. Lorsque la mystérieuse « Guilde » met la tête d’un malheureux à prix, Deathko quitte la cave du château où elle fabrique amoureusement ses instruments de mort. La nuit venue, Deathko sort chasser.

Avec Deathco, la discothèque de la mort, Atsushi Kaneko ouvre un bal macabre et furieux, un festival punk de violence et d’hémoglobine, un trip jouissif et régressif comme le manga n’en a jamais connu.

 

Avis : Voici encore un manga qui traîne dans ma PAL depuis des mois, que dis-je ! des années. A l’époque, c’est un avis entendu au détour d’une vidéo Youtube qui m’avait donné envie de découvrir ce manga qui me semblait plutôt atypique.

Suite à un message de la Guilde, bon nombre de Reapers se retrouvent sur le même coup : éliminer un baron du crime. Forcément, c’est à celui qui remportera la prime. Quand soudain, une étrange petite gamine débarque, et les coiffe tous au poteau. Son nom ? Deathko. Un conseil, méfiez-vous …

Alors. Je conçois tout à fait que ce manga ne plaira pas à tout le monde : pour ma part j’ai adoré les dessins, j’ai trouvé qu’ils collaient bien à l’histoire, qu’ils étaient très immersifs. On est vite mis dans l’ambiance, surtout avec ce château gothique où vit l’étrange Deatko. Cette dernière, justement, on en parle ? Étrange, c’est le minimum pour parler d’elle ! Avec ses drôles de discours, ses drôles d’occupation, rebelle et imprévisible, j’adore !

Si en général un manga se lit plutôt vite, celui-ci, je ne l’ai vraiment pas vu passer ! Bourré d’actions (qui souvent se passent de mots), rythmé, les pages se tournent à toute vitesse et on s’éclate (oui, oui !), notamment quand les méchants se font dézinguer. Il n’y a pas à dire, avec Deathko, ça dépote !

En bref, un premier tome intriguant et mené sans temps mort. J’ai bien conscience que ça ne plaira pas à tout le monde, mais pour le moment, j’adhère complètement !

 

libr

Pour découvrir ce premier tome, cliquez ici !

16 réflexions sur “Deathco, tome 1 – Atsushi Kaneko

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s