La vie est belle et drôle à la fois – Clarisse Sabard

Sans titre.png

 

Éditeur : Charleston

Parution : Octobre

Genre : Littérature, romance

 

Résumé : Léna n’en revient pas. Comment sa mère, qui l’a convoquée pour passer Noël dans la maison de son enfance, a-t-elle pu disparaître en ne lui laissant que ce message sibyllin ? La voilà donc coincée dans le petit village de Vallenot au coeur des Alpes de Haute-Provence et condamnée à passer la fête qu’elle hait plus que tout, entourée de sa famille pour le moins… haute en couleur ! Mais les fêtes de famille ont le don de faire rejaillir les secrets enfouis. Les douloureux, ceux qu’on voudrait oublier, mais aussi ceux qui permettent d’avancer…

 

Avis : Je suis toujours ravie de découvrir un nouveau roman de Clarisse Sabard : je suis sûre de passer un bon moment de lecture. Une fois n’est pas coutume, c’est avec un roman de Noël qu’elle a fait son retour en librairie en octobre, et j’étais très curieuse de voir ce qu’elle allait nous proposer.

Léna, loin d’être une grande fan de Noël accepte tout de même de venir passer les fêtes dans son village natal, suite à un message de sa mère. Mais à leur arrivée, elle et son frère ont la drôle de surprise de réaliser que celle qui les a réunis ne sera pas là, mais apparemment en train de réaliser son rêve ! Quitte à être coincée ici, Léna pourrais peut-être en profiter pour comprendre ce qui s’est passé il y a tant d’années et faire la paix avec Noël ?

Ce n’est pas une grande surprise puisque je n’ai jamais été déçue par un roman de Clarisse Sabard, alors autant vous le dire tout de suite, j’ai beaucoup aimé ce roman ! Ce que j’ai apprécié c’est qu’on retrouve bien la patte de Clarisse : elle ne nous sert pas une romance de Noël comme on peut en avoir vu fleurir dans les rayons des librairies ou sur les chaînes de télévision, il y a toujours un secret de famille en toile de fond et je trouve que ça rajoute un peu d’épaisseur au roman, il n’y a pas que le côté mielleux d’une relation amoureuse qui commence, il y a une véritable intrigue, des secrets, un peu de mystère, une révélation, qui fait que je n’ai pas vu le temps passer et que j’ai tourné les pages à toute vitesse.

Au-delà de l’intrigue, j’ai beaucoup aimé les personnages, Léna, son frère, leur grand-mère ou même leur oncle. Violette, que j’ai trouvé très attachante. Même si ça peut sembler cliché ou déjà vu, l’héroïne qui déteste Noël, qui retourne dans son village natal, qui tombe sur un vieil ami, personnellement ça ne m’a pas dérangé : c’est le type d’histoire que j’avais envie de lire à ce moment-là, et c’est toujours chouette quand c’est bien écrit.

Au final, vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman qui certes, n’échappe pas à quelques clichés, mais nous embarque totalement. Un livre parfait pour la saison !

 

Un grand merci aux éditions Charleston pour la confiance et l’envoi !

 

libr

Cliquez ici pour découvrir la vie est belle et drôle à la fois !    

 

De la même autrice :

Publicités

7 réflexions sur “La vie est belle et drôle à la fois – Clarisse Sabard

  1. Il y a certains auteurs qui seront toujours des valeurs sûres, je suis contente de voir qu’elle en fait partie pour toi 🙂
    J’avoue que je n’ai rien lu qui traite de noël depuis un bon moment, sans doute pour l’année prochaine !

  2. Pingback: Clarisse Sabard – La vie est belle est drôle à la fois | Sin City

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s