La valise de Grand-Père – Juan Hernaz (illustrations) & Fatima Fernandez (texte)

CVT_La-Valise-de-grand-pere_5965.jpg

 

Éditeur : Orbestier

Collection : Rêves Bleus

Parution : Mars 2019

Genre : Album jeunesse

Résumé« Grand-père a beaucoup changé. Sa mémoire est un tourbillon de mer, une vague, un bateau qui erre sur les océans. » 

Qu’y a-t-il de pire pour un grand-père que d’oublier sa petite-fille ?

Mariana, malgré son jeune âge, sent que quelques mots gentils peuvent apaiser l’angoisse de l’égarement et transformer le désarroi en sourire.

 

Avis : Je crois que j’aime beaucoup les histoires qui touchent aux grands-parents, qui sont souvent touchantes et pleine d’émotions. Toujours est-il que quand j’ai entendu parler de cette parution, j’étais très curieuse de découvrir cet album plus en profondeur, d’autant plus avec ce thème.

BON ! Stop, arrêtez tout ce que vous faites ! Cet album, waouh ! Je ne sais pas si je dois commencer par le magnifique texte, terriblement poétique et sensible, ou par les somptueuses illustrations. L’un sublime l’autre et inversement, en tout cas ils fonctionnent parfaitement ensemble : au début le texte (l’écriture) est bien ordonné, linéaire, et puis il va partir dans tous les sens, suivre le mouvement, la tempête à mesure que le grand-père panique de ces souvenirs qui s’échappent, jusqu’à s’apaiser à nouveau dans les bras de sa petite-fille. Le temps de quelques pages, on est complètement immergé dans cet album, et quand on en sort, comme on sort d’une tempête, comme on retrouve le calme, on se sent choqué, éprouvé, mais serein. Je ne sais même pas comment expliquer, en fait, mais on ne sort pas indemne de cet album, de cette histoire finalement loin d’être unique.

Le grand-père est ancien marin, et les auteurs de cet album en profitent pour utiliser la métaphore de la mer, de la tempête, de ces bateaux qui vont et qui viennent, comme la mémoire du vieil homme. Car c’est bien de cela qu’il s’agit ici, ces souvenirs qui dansent, qui vacillent, qui s’éteignent et se rallument. Une belle métaphore de la maladie d’Alzheimer, retranscrite ici tout en délicatesse.

En bref, voici un album que je suis ravie d’avoir découvert. Émouvant, poétique, et aux somptueuses illustrations. A découvrir !

 

Un grand merci aux éditions d’Orbestier-Rêves bleus pour la confiance et la découverte !

14 réflexions sur “La valise de Grand-Père – Juan Hernaz (illustrations) & Fatima Fernandez (texte)

  1. J’aime beaucoup ce sujet moi aussi. J’ai d’ailleurs très envie de regarder Du miel plein la tête, un film qui parle aussi de ça!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s