Dead Tube, tome 1 – Mikoto Yamaguchi & Touta Kitakawa

deadTubeT1.jpg

 

Éditeur : Delcourt / Tonkam

Parution : 15 juin 2016

Genre : Manga (seinen)

 

Résumé : Tomohiro Machiya, élève en deuxième année au lycée Gyôtoku et appartenant au club d’études cinématographiques, est un jour accosté par la plus belle fille de l’école, Mai Mashiro. Celle-ci lui demande de filmer sa vie quotidienne pendant deux jours entiers. Tomohiro et sa caméra seront alors témoins, au ternie de ces deux jours, d’un meurtre plein de sang-froid perpétré par Mashiro en personne.

 

Avis : Tomohiro, cameraman au club d’études cinématographiques, se voit demander par Mai Mashiro, la plus belle fille du lycée, de la filmer pendant 48h. En acceptant, l’adolescent était loin d’imaginer qu’il serait témoin d’un meurtre. Mais le cauchemar ne s’arrête pas là. Mai lui confie bientôt une deuxième mission, qui pourrait bien elle aussi tourner au drame…

Disons-le tout de suite, ce type de manga n’est clairement pas ce que je lis habituellement. Mais à force d’en entendre parler, de voir les jeunes se ruer dessus à la librairie (j’exagère à peine), je me suis dit que le mieux encore pour me faire mon propre avis était de le lire moi-même (comme pour l’Attaque des Titans, qui avait été une belle surprise). Finalement, ma réaction aura été un mélange de « mouef » et de « baaa » (elle vole haut ma chronique, aujourd’hui, hein :-P).

Je m’explique. Grosso modo, l’histoire, bon, pourquoi pas. Le souci, c’est que j’ai trouvé que c’était trop peu crédible (dans les réactions des personnages/autorités, dans le fait qu’on a quand même un enchaînement de meurtres et personne ne semble réagir/enquêter/paniquer outre mesure). Et surtout, c’est gore, violent, trash, sexiste à souhait, pas très moral, sans que ça n’apporte grand chose à l’histoire parfois (et personnellement, j’ai du mal avec les scènes de viol). Je ne suis pas une petite nature, ça ne me dérange pas quand c’est gore/sanglant, mais encore faut-il que cela serve l’histoire ou apporte quelque chose.

Au final, je ne dirais pourtant pas que j’ai détesté – notamment grâce à la fin et son petit rebondissement bien pensé – mais je n’ai pas vraiment aimé non plus. Dans un sens ce premier tome me fait penser aux travers de notre société aujourd’hui, à ces vidéos malsaines, violentes qui atteignent un nombre inimaginable de vues. Malheureusement, je ne suis pas sûre que la plupart des lecteurs de cette série le prendront comme ça – je pense notamment à cet ado qui trouvait ça « génial de voir une scène de viol ou de meurtre ». Voilà, voilà.

En bref, vous l’aurez compris, je suis loin d’avoir été emballée par ma lecture, mais au moins maintenant j’en sais un peu plus sur l’histoire. Je ne sais pas si je donnerais envie à beaucoup de personne de le découvrir, mais si vous l’avez déjà lu, je serais curieuse de connaître votre avis !

Publicités

14 réflexions sur “Dead Tube, tome 1 – Mikoto Yamaguchi & Touta Kitakawa

  1. J’adore ce manga ! Par contre, de ce que je me souviens, tout n’est pas clair avec le premier tome, il y a beaucoup plus d’explications dans le suivant, car tout n’est pas tel qu’on le pensait. (Il faudrait que je le relise pour confirmer tout ça)

    • Qu’est-ce qui te plaît dans ce manga justement ? (je guettais un peu ton commentaire ahah) il me laisse un peu perplexe en fait lol !
      Bon on fait j’ai quand même regardé au tome 2 par curiosité et effectivement on a quelques éléments de réponses sur ce qui pouvait me chagriner dans le premier tome !

  2. Pingback: Dead Tube, tome 2 à 10 – Mikoto Yamaguchi & Touta Kitakawa | ☆ L'heure de lire ☆

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s