Toxic Girls – Kit Frick

Toxic-Girls


Éditeur
: Bayard Jeunesse

Parution :

Genre : Young Adult

 

Résumé : AVANT. Elles sont quatre, Bex, Jenni, Ellory, et Ret. Quatre filles populaires, survoltées, volontaires, à l’avenir étincelant ; le système solaire dans lequel Ellory a enfin trouvé sa place, juste derrière Ret, leur soleil.

MAINTENANT. Ellory est seule. Le groupe d’amies autrefois soudé a explosé, déchiré par les secrets, les trahisons, la déception, et l’événement qui a bouleversé leurs vies.

AVANT. Des jours d’été ensoleillés. Des fêtes. Une en particulier, où Ellory rencontre Matthias. Le début d’une histoire d’amour incroyable et lumineuse.

MAINTENANT. Ellory, de retour au lycée après deux mois d’exclusion doit survivre à la terminale. Plus de petit ami, plus d’amies. Pas de retour en arrière possible. Tourmentée par certains, recherchée par d’autres, elle est troublée par de mystérieux mots, déposés dans son casier par quelqu’un qui ne la laissera pas oublier. Consumée par la culpabilité, Ellory comprend que, même dans le présent, le passé est partout.

Après un drame, le chemin à suivre pour se reconstruire n’est pas sans embûches… et pour aller de l’avant, Ellory devra découvrir sa vérité, derrière les mensonges qu’elle se raconte.

 

Avis : Quand j’ai commencé ce roman, je n’avais plus vraiment le résumé en tête, juste quelques avis d’autres blogueurs lus ici et là et qui me donnaient très envie de me plonger dedans.

Ellory s’apprête à rentrer en terminale quand commence ce roman. Si avant, elle pouvait toujours compter sur la présence de ses trois grandes amies, cette fois, elle sera seule. Depuis que les mensonges, les trahisons, ainsi qu’un terrible accident les ont séparées, chacune poursuit son chemin (presque) comme si les autres n’existaient pas ou plus. Mais si Ellory veut vraiment aller de l’avant, il lui faudra affronter les démons de son passé…

Avec ce roman, je suis passée par différentes émotions. D’abord une simple curiosité, j’attendais de voir où on allait aller. Puis une tension, à mesure qu’on parlait de ce qui s’était passé, de ce qui avait fait voler cette relation en éclat, de la raison pour laquelle Ellory est désormais montrée du doigt au lycée, sans que jamais les choses ne soient dites : on a envie de savoir. Les chapitres alternant entre passé et présent, on sent qu’on approche du moment fatidique, et petit à petit le stress monte. Pourtant, en même temps, j’avais peur de ce que j’allais lire, peur d’être déçue, notamment parce que, avouons-le, j’avais vu venir à des kilomètres à la ronde l’une des révélations, et du coup, peur de me dire « ouais, ok, tout ça pour ça ». Seulement, ce qui m’a empêché de dire cela, c’est quelque chose que je n’avais finalement pas vu venir, et qui m’a laissée sur le c** pour parler vulgairement 😛 Maintenant, j’ai envie de relire le roman pour voir si j’aurais pu ne pas me faire avoir !

A travers cette histoire, Kit Frick aborde principalement le thème des relations toxiques (vu le titre, ce n’est pas une grande surprise !). J’ai eu du mal avec notre quatuor, dans le sens où les personnalités s’effacent beaucoup trop pour Ret, qui aime, donne et reprend, s’amuse, joue, manipule ou attise les jalousies selon ses envies. Même Ellory finalement, j’ai eu du mal à l’apprécier. Certes, je ne suis pas à sa place, mais à vouloir plaire à Ret, elle ne s’oppose pas. A vouloir garder son petit ami, elle ne questionne pas. Sauf que sa passivité est loin de la rendre heureuse.

Toutefois Kit Frick arrive très bien à décrire les relations entre Ret et ses amies, ses amies entre elles, ce qui les lient et les séparent à la fois, et surtout à nous en faire ressentir toute la complexité, entre haine et amour, envie de partir et incapacité de le faire. On parle aussi de secrets, de relations amoureuses, de famille, de trouver sa place, de se trouver soi-même, d’accepter. Enfin, l’écriture est fluide et, comme dit plus haut, prenante, ce qui fait que ce petit roman se lit à toute vitesse.

En bref, un roman qui se lit vite et bien, et qui malgré une grosse partie prévisible arrive quand même à nous surprendre (dommage juste que ça soit à la toute fin) !

 

Merci aux éditions Bayard pour la confiance et l’envoi !

12 réflexions sur “Toxic Girls – Kit Frick

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s