In Real Life, tome 2 : Mémoire vive – Maiwenn Alix

9782408008956-475x500-1.jpg

 

Éditeur : Milan

Parution : 26 juin 2019

Genre : Young Adult, futuriste

 

Résumé : Lani a grandi heureuse dans le Système, un monde postapocalyptique où chacun travaille à la reconstruction de l’écosystème dévasté. Un monde où chacun est relié aux autres par la pensée. Un monde où, pour compenser l’âpreté des journées, les nuits sont remplies de formidables rêves éveillés, véritable existence virtuelle parallèle.
À 17 ans, elle a été enlevée par un groupe de rebelles et déconnectée du Système. Convaincue de la légitimité de la rébellion, elle en devient l’un des soldats – l’un des meilleurs. C’est pourquoi, quand l’homme qu’elle aime se fait enlever par le Système, elle se lance dans une tentative désespérée pour le récupérer.
Mais, pendant ce temps, sur l’île des rebelles, un coup d’État a lieu…

Avis : Rappelez-vous, il y a environ un an, je découvrais le premier tome de In Real Life, que j’avais vraiment, vraiment beaucoup aimé. Même si j’ai dû faire face à une petite panne de lecture, j’ai été ravie de me plonger dans ce nouveau tome et de retrouver Lani et ses amis.

La fin du premier tome laissait Lani et les siens en proie à une terrible réalité : les hovercrafts avaient une nouvelle fois attaqué, et en plus des victimes, Alexander avait été enlevé. Autant dire qu’entre les mains du Système, ce retournement de situation pourrait se révéler catastrophique. Mais après une mission de sauvetage extrêmement périlleuse, la lutte de nos camarades est bien loin d’être terminée…

Avant de commencer ma chronique en tant que telle, je tiens à souligner une très bonne initiative de la part des éditeurs (ou de l’autrice, je ne sais pas) : un petit résumé du tome précédent, qui permet de se rafraîchir la mémoire et de bien tout se remettre en tête. Pour ce nouveau volet, c’est un peu dur de résumer sans trop en dire, tant il se passe de choses et, ne voulant pas spoiler, je suis restée assez soft ci-dessus.

Dès la disparition d’Alexander, Lani n’a plus qu’une idée en tête : le retrouver, le sauver, avant qu’il ne soit trop tard. Mais avant ça, il lui faudra affronter de terribles dangers. Et après ? Tout est loin d’être gagné. Ce roman est un petit pavé, et waouh ! ce n’est pas étonnant ! Il se passe tellement de choses ici, des attaques, des embûches, des sauvetages, de la torture, des fuites, d’autres attaques, d’autres rebondissements. Et même quand nos personnages ont le temps de souffler un peu, il y a tant de choses à découvrir, à observer, qu’on reste toujours un peu sur nos gardes. Vous l’aurez compris : très peu de temps morts dans ce deuxième tome, c’est explosif, surprenant, addictif.

Cela me semble presque inutile à préciser tant ça me semble évident, mais je vais le faire quand même : j’ai adoré ce nouveau roman. On ne s’ennuie pas, on est happé dans l’histoire et les pages défilent. J’aime vraiment beaucoup Lani, sa détermination, son caractère, le lien qui la lie à Tom, celui qui la lie à Alexander.

Je ne vais pas trop en dire, c’est toujours un peu délicat de chroniquer une suite. En tout cas, je vous recommande vraiment chaudement cette saga : originale, addictive, intelligente, surprenante, et même française, que demander de plus ?

 

Un grand merci aux éditions Milan et Pageturners pour la confiance et l’envoi !

6 réflexions sur “In Real Life, tome 2 : Mémoire vive – Maiwenn Alix

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s