From end, le prix de la liberté ; tome 3 -Mitsuo Shimokitazawa

from-end-tome-3-1276800

 

Éditeur : Kana

Parution : 6 décembre 2019

Genre : Manga

 

Résumé : Après avoir écouté un mystérieux fichier audio, Michiru découvre que Mlle Shinomiya et Rui sont des assassins. Incapable de rester les bras croisés, la jeune fille est loin de se douter de la tragédie qui l’attend…

Alors que Mlle Shinomiya et Rui se rapprochent de la vérité entourant cette sordide vengeance, un nouveau personnage fait son apparition.

Quelle sera la conclusion de toute cette histoire ?!

Avis : Après avoir terminé le deuxième tome de la série, j’étais à peu près sûre de ne pas mettre longtemps avant de me procurer la suite. Et effectivement, j’avais très envie de savoir comment les choses allaient finir pour nos personnages.

Alors que Michiru venait de découvrir ce qu’on fait Hayase et Shinomiya, le sort semble s’acharner à son tour sur elle. Effarés que toute cette histoire prenne de telles proportions, les deux amis décident de se dénoncer. Seulement, à nouveau, les choses ne vont pas se passer comme prévu. Mais c’est sans compter sur leur persévérance pour trouver le dernier complice du père de Hayase…

J’ai dévoré ce tome en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire : je voulais, j’avais besoin de savoir. On passe la lecture sous tension, découvrant de nouvelles informations, mais aussi de nouveaux rebondissements à mesure que les différentes connexions se font. Un nouveau personnage fait son apparition, de nouvelles révélations surgissent, et enfin, enfin, le dénouement. J’ai trouvé la toute fin vraiment parfaite pour nos deux personnages, ça colle à leur personnalité, à ce que je voulais voir de leur part. Je dois dire que j’avais fini par soupçonner la bonne personne, mais j’étais loin d’avoir tous les tenants et les aboutissants, et surtout, bien loin d’avoir pleinement mesuré la folie/le génie/le côté psychopathe d’Itsuki (rassurez-vous, je le déteste profondément).

Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler ceux qui aimeraient éventuellement se laisser tenter. Au final, From end aura été une belle découverte pour moi. C’est stressant, glauque, tordu, psychologique, parfois fou, glaçant ou complètement machiavélique, et je sais que ça ne plaira pas forcément à tout le monde. A côté de ça, nos deux Rui sont attachants, les dessins sont très beaux, contrastant avec l’horreur de ce qui nous est parfois décrit.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai bien aimé cette courte série. A lire si vous n’êtes pas trop sensible !

 

Dans la même série :

10 réflexions sur “From end, le prix de la liberté ; tome 3 -Mitsuo Shimokitazawa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s