Les chroniques de Kelton, tome 1 : L’appli vérité – Jack Heath

9782081495654

 

Éditeur : Flammarion Jeunesse

Parution : 4 mars 2020

Genre : Littérature jeunesse (dès 11 ans)

Traductrice : Faustina Fiore

Titre original : Liars 1. The truth app

 

Résumé : Il règne une étrange ambiance à Kelton. Pensant inventer une application destinée à déceler les mensonges, Jarli se retrouve au cœur d’un complot qui le dépasse. Personne ne semble prêt à voir ses secrets révélés, et très vite, pour le jeune homme, la vie devient un enfer…

 

Avis : Jarli – et non Charlie – vient de sortir une application qui pourrait bien révolutionner des vies : capable à déceler les mensonges, désormais il deviendrait très dur de garder ses petits secrets pour soi, ce qui n’arrangerait pas… beaucoup de monde. Alors quand l’adolescent a un accident de voiture (qui ne ressemble en rien à un accident) suivi d’étranges messages ressemblant fortement à des menaces, il est persuadé que quelqu’un est décidé à lui faire la peau. Pourtant, personne autour de lui ne semble le croire et Jarli va devoir se débrouiller seul pour survivre. Et s’il n’était finalement pas question que de son application mais d’un complot bien plus vaste ?

Disons-le tout de suite : j’ai dévoré ce roman en quelques heures à peine. Certes, il fait à peine plus de 300 pages, l’écriture est assez grosse et le texte espacé, ce qui a dû fortement jouer, MAIS c’est aussi grave à un rythme effréné, une action quasi constante, des rebondissements à foison, et cette envie d’avoir le fin mot. Vous l’aurez deviné, j’ai beaucoup aimé ma lecture, qui aura été une belle découverte. Inutile de vous dire que j’ai très envie de lire la suite maintenant (sortie simultanément !).

Certes, certaines choses sont un peu prévisibles, ou du moins parfois, on a envie de dire à Jarli d’ouvrir les yeux. De même que j’avais vu venir un gros rebondissement un peu à l’avance. Mais il ne faut pas oublier que c’est un roman qui s’adresse avant tout aux 10-13 ans, et pour eux, ce roman fera parfaitement le job.

Jarli et ses amies sont attachants (j’ai une préférence pour Anya dont j’ai beaucoup aimé le caractère et le mode de pensées, ainsi que son côté un peu plus mystérieux), certaines réflexions sont vraiment intéressantes et pourront donner lieu à quelques discussions avec les enfants : toute vérité est-elle bonne à dire ? Est-ce que mentir pour protéger quelqu’un est vraiment un crime ? Et mentir par omission ?

En bref, voici un premier tome addictif, prenant, à l’intrigue rondement menée et pleine de rebondissements : on ne s’ennuie pas une seconde, et on en redemande !

 

Merci aux éditions Flammarion Jeunesse pour la confiance et la chouette découverte !

20 réflexions sur “Les chroniques de Kelton, tome 1 : L’appli vérité – Jack Heath

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s