L’île au trésor – Robert Louis Stevenson, Benjamin Bachelier & Aurélien d’Almeida

9782203186088

 

Éditeur : Casterman

Parution : 8 mai 2019

Genre : Bande dessinée jeunesse (dès 9 ans)

 

Résumé : Détenteur d’une carte au trésor prise à un vieux pirate mort, le jeune Jim raconte sa dangereuse aventure jusqu’à une île mystérieuse. Aux côtés de personnages hauts en couleur, dont le fascinant Long John Silver, un pirate qui joue un double jeu, Jim devra rivaliser d’ingéniosité et de courage pour sauver sa vie !

 

Avis : Parmi les classiques que j’ai découvert quand j’étais petite, il y avait « l’île au trésor » de Stevenson. Qu’est-ce que j’ai pu le lire ! J’adorais vraiment ce récit d’aventure, passionnant au possible. Je l’ai relu il y a quelques années pour mes études, et une fois encore, j’ai été transportée. Du coup, j’étais très contente de pouvoir découvrir cette adaptation et replonger le temps d’un instant dans cet univers !

Fils d’aubergistes, le jeune Jim voit passer bon nombre de clients. Mais quand un vieux pirate s’installe, il est loin de se douter que ça sera le début d’une fabuleuse aventure ! Après d’étranges événements et la mort du pirate, Jim récupère une vieille carte et fini par embarquer sur un navire avec des amis et un drôle d’équipage : direction l’île au trésor !

Au programme, aventure, rébellion, rebondissements, suspens, terreur, avec ces personnages hauts en couleur ! Evidemment, il s’agit d’une bande dessinée, l’histoire est abrégée. Les personnages sont moins approfondis, notamment la relation Jim/Silver qui passe assez vite ou les personnages secondaires. Mais l’essentiel de l’intrigue est là. J’ai retrouvé ce côté mystérieux, captivant, trépidant de l’aventure. Ces pirates effrayants attirés par l’idée d’un trésor. Jim, courageux et prêt à tout pour les siens. Et finalement, ça se lit très vite.

Le texte est vif, fluide. En plus des dialogues, Aurélien d’Almeida arrive à nous faire ressentir la peur de Jim, ses doutes ou ses décisions. Quant aux dessins de Benjamin Bachlier, j’ai beaucoup aimé son trait charbonneux qui retranscrit à merveille l’univers de ce récit.

Au final, voici une adaptation réussie, qui permettra une première approche de ce classique pour les jeunes curieux en mal d’aventure !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Merci aux éditions Casterman pour la confiance et l’envoi !

16 réflexions sur “L’île au trésor – Robert Louis Stevenson, Benjamin Bachelier & Aurélien d’Almeida

  1. Casterman propose vraiment de très chouettes BD ! Celle-ci a l’air particulièrement réussi. J’aime beaucoup l’idée de transposer des classiques en BD 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s