Nimona – Noelle Stevenson

nimona

Éditeur : Dargaud

Parution : 22 mai 2015

Genre : Bande dessinée, fantastique (dès 12 ans)

 

Résumé : Nimona est une jeune fille impétueuse qui a le chic pour la bagarre, les plans diaboliques et le chaos en règle générale. Elle a le don de changer d’apparence, ça aide (surtout quand elle se transforme en dragon) ! Lord Ballister Blackheart est l’homme le plus célèbre du royaume : cantonné dans le rôle de méchant, il veut rétablir la vérité et prouver à tous que sir Goldenloin et ses potes du ministère ne sont pas les héros qu’on croit. Ensemble, ils mènent une vendetta impitoyable et explosive.

 

Avis : Dans la série des titres que j’exhume enfin de ma PAL après des années à prendre la poussière, j’ai nommé Nimona, acheté en 2015… Merci de ne pas me juger ! 😛

Nimona débarque chez Lord Ballister Blackheart, célèbre méchant, pour être son assistante. Après quelques tergiversations – et surtout avoir vu les pouvoirs de la jeune fille – il accepte. En effet, Nimona peut prendre n’importe quelle forme humaine ou animale, de l’agilité du chat à la force d’un rhinocéros, elle pourrait bien se tirer de n’importe quel mauvais pas… ce qui va se révéler très efficace pour leur prochaine mission. Car Ballister Blackheart a décidé de s’attaquer à l’Institut afin de prouver à tout le monde que le méchant n’est peut-être pas celui qu’on croit !

Je me rappelle que c’était avant tout le graphisme qui m’avait séduite dans cette bande dessinée, puis le résumé, qui me semblait bien intrigant. Je regrette un peu d’avoir attendu aussi longtemps pour découvrir ce titre, parce que j’ai vraiment passé un super moment de lecture !

Découpé en plusieurs chapitres, on suit principalement Nimona et Blackheart, leur plan, leurs aventures, et je dois dire que je me suis très vite prise au jeu. J’ai adoré la relation que se noue entre eux, d’abord professionnelle, puis amicale voire paternelle. Le caractère de Nimona est imprévisible, explosif, j’adore ! Son boss est un peu plus mesuré, et à eux deux, ils forment un bon duo complémentaire. Ces derniers ainsi que Goldenloin sont vraiment attachants.

J’ai beaucoup aimé que l’histoire gagne en profondeur au fur et à mesure des chapitres, découvrir le passé des personnages : la relation Blackheart et Goldenloin, mais aussi voir le mystère autour de Nimona diminuer au fur et à mesure. C’est drôle, vif, dynamique, et les quelques 250 pages passent à toute vitesse, et la fin est parfaite.

Quant aux dessins, personnellement j’aime beaucoup le style ! Un petit côté enfantin peut-être, « mignon », qui fait qu’on ne s’attend pas toujours au déluge de violence (enfin ça reste soft quand même, hein ! 😛 ). A la base, Noelle Stevenson avait publié son histoire sur son blog.

En bref, j’en aurais mis le temps mais j’ai adoré découvrir cette BD ! C’est dynamique, mystérieux, drôle, plein d’actions, prenant : je vous la recommande chaudement ! A noter qu’une nouvelle éditions est parue cette année, toujours chez Dargaud.

7 réflexions sur “Nimona – Noelle Stevenson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s