Skyward, tome 1 – Joe Henderson, Lee Garbett & Antonio Fabela

Éditeur : Hicomics

Parution : 30 octobre 2019

Genre : Comics

Résumé : Et si la première loi de la physique s’envolait ? Littéralement. Vingt ans plus tôt, la loi universelle de la gravitation a cessé soudainement de s’appliquer, entraînant des millions de personnes épouvantées aux confins du ciel. Depuis, l’humanité s’est adaptée. Et qui n’a jamais rêvé de pouvoir voler, ou presque ? Pour Willa, née juste avant le G-Day, c’est la vie idéale. Du moins, c’est ce qu’elle croit. Car si un faux-pas pourrait lui faire quitter la surface de la Terre, une menace bien plus tangible s’approche d’elle à toute vitesse.

Avis : Ce comics est entré dans ma PAL complètement par hasard il y a quelques temps, et je crois bien que sans ça, je ne me serais jamais penchée dessus… et ça aurait été vraiment dommage parce que, croyez-moi, j’ai vraiment adoré ma lecture !

La gravité, ça vous parle ? Ce truc-là, qui nous maintient au sol ? Il y a 20 ans, pouf, fini, elle a soudainement cessé de s’appliquer, envoyant directement des tas de gens dans les airs. Depuis les survivants se sont tant bien que mal adaptés, certains trouvant la solution pour rester plantés au sol, d’autres naviguant dans les airs. Pour Willa ce monde (qu’elle a toujours connu) est génial. Voler, le pied non ? Mais son père ne partage pas son enthousiasme, son père qui avait vu venir le jour G, son père qui semblerait avoir la solution pour que le monde redevienne comme avant… ce qui risque fort de ne pas plaire à ceux qui ont fondé leur fortune sur ce nouveau monde !

Personnellement, j’ai trouvé le pitch de départ super original et je me demandais ce que ça allait donner : au final je ne suis pas déçue, bien au contraire. C’est une bande dessinée alors oui, bien sûr, ça se lit vite. Mais je dois dire que dès le premier chapitre, j’ai été happée par l’histoire, et j’ai dévoré ce premier tome. C’est addictif, bourré d’action, de rebondissements, de questionnements, et clairement, à la fin, on a juste envie d’avoir la suite. Comme souvent dans ce genre de récit, on a une réflexion sur la société, après ce grand bouleversement où les riches et les plus pauvres n’ont pas les mêmes moyens pour assurer leur survie.

J’ai beaucoup aimé les personnages, surtout Willa et son côté tête brûlé. Avec son père – tellement intéressant, il m’a beaucoup touchée -, le moins que l’on puisse dire, c’est que les opposés font un duo de choc et rendent le tout bien dynamique ! C’est très intéressant de voir à quel point ils s’opposent, l’une heureuse dans cette vie, l’autre traumatisé par ce qu’il a vécu, et sa peur de perdre la seule personne qu’il lui reste. Au final, on les comprend tous les deux, on s’attache à eux.

Quant aux illustrations, waouh, rien à redire, j’ai adoré le travail de Lee Garbett. En fait, ce comics me donne envie de découvrir d’autres titres des auteurs.

Vous l’aurez sans doute deviné, gros coup de cœur pour ce premier tome passionnant et addictif. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite, en attendant, je ne peux que vous conseiller de vous lancer à votre tour ! 🙂

12 réflexions sur “Skyward, tome 1 – Joe Henderson, Lee Garbett & Antonio Fabela

Répondre à Satine's books Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s