Heartstopper, tome 1 – Alice Oseman

9782017108313-001-T

 

Éditeur : Hachette

Parution : 9 octobre 2019

Genre : Roman Graphique, YA

 

Résumé : Ceci est l’histoire de deux lycéens.
Nick, le rugbyman au sourire solaire.
Charlie, le musicien au cœur solitaire.

Parce qu’ils évoluent dans des cercles différents,
parce qu’ils n’ont pas le même caractère,
leur amitié n’était pas gagnée.

Pourtant, petit à petit, de façon irrésistible, Charlie tombe amoureux.
Même s’il sait que Nick aime les filles. Même s’il sait qu’il n’a aucune chance.
Alors, pour ne pas mettre en péril cette amitié naissante
qui compte pour lui plus que tout, Charlie préfère garder le silence…

 

Avis : Ces derniers mois, vous avez probablement vu passer des posts Instagram sur Heartstopper ou nombre de chroniques dithyrambiques, c’est probablement pour ça que j’ai laissé traîner ce premier tome si longtemps dans ma PAL, mais aussi à cause de son format : à l’époque la suite n’était pas encore parue, et un roman graphique, eh bien, ça se lit vite et après l’attente est longue 😛

Charlie est au lycée. Plutôt populaire aujourd’hui, il a été victime de harcèlement lorsque certains camarades ont découvert son homosexualité. Alors que son histoire avec Ben se termine, il fait la connaissance de Nick, un peu plus vieux, accro au rugby, et surtout hétéro. Petit à petit, ils vont devenir amis, et Charlie tombe amoureux sans même vraiment s’en rendre compte, sachant pertinemment qu’il n’a aucune chance. Pourtant, certains signes ne trompent pas, et Nick finit par se poser des questions…

Mon avis ne va probablement pas vous surprendre, mais j’ai adoré ! L’histoire est superbe, Nick et Charlie sont tout mignons, on a juste envie de les voir ensemble et qu’ils soient heureux. J’avais envie de quelque chose de doux, et j’ai été servie !

Derrière cette histoire pleine de tendresse, on parle tout de même de tolérance, de harcèlement, de coming-out, d’acceptation, mais sans que ça ne devienne trop « pesant ». Je pense même que ce livre pourrait aider pas mal de jeunes qui se cherchent un peu, se posent des questions au collège ou au lycée. Et vu la fin de ce premier tome, je sens que la suite risque d’amener son lot de questionnements et de sujets intéressants, et j’ai hâte de lire ça.

Quant aux dessins, je les ai trouvé simples mais adorables (oui, tout est adorable dans ce livre !) et pour moi ils collent vraiment  bien à la douceur de l’histoire ! D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé découvrir cette histoire sous la forme d’un roman graphique, voir ce qu’on aurait pas forcément vu sans le texte, les joues qui rougissent, les mains qui s’effleurent, l’émotion dans les blancs, les gênes, les regards en coin.

D’Alice Oseman j’avais déjà lu l’Année Solitaire, que j’avais plutôt bien aimé, et en relisant ma chronique je vois que j’avais dit que j’aurais aimé en apprendre davantage sur Charlie (c’est le frère du personnage principal de ce roman), c’est désormais chose faite, et c’est trop bien !

En bref, voici une histoire douce, juste, intelligente, sensible, réaliste, qui met du baume au cœur. N’hésitez pas à vous lancer, pour ma part je ne vais pas tarder à me procurer la suite !

10 réflexions sur “Heartstopper, tome 1 – Alice Oseman

  1. Ce livre c’est un peu l’équivalent d’une guimauve toute douce qui te réconforte quand tu la mange. J’ai attendu des plombes pour le lire parce que comme toi je préfère attendre quand un livre reçoit tant de bonnes critiques mais au final je l’ai tellement adoré !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s