Triangle amoureux (ou pas) – Marisa Kanter

71onIGFezaL

 

Éditeur : Lumen

Parution : 11 juin 2020

Genre : Young adult

Traducteur : Mathilde Montier

Titre original : What I like about you

 

Résumé : Halle et son meilleur ami sur Internet, Nash, peuvent parler de tout… sauf de qui elle est vraiment – un secret qu’elle garde jalousement pour une raison mystérieuse. Sur les réseaux sociaux, elle s’est fait connaître sous le nom de Kels, l’énigmatique créatrice d’un bookstagram à qui ses coups de cœurs littéraires inspirent des recettes inédites de cupcakes. Kels a tout ce dont manque Halle : des amis par dizaines, une assurance inébranlable… et Nash.

Mais ça, c’était avant. Au détour d’un énième déménagement, Halle a la mauvaise surprise de découvrir, dans son rayon préféré à la bibliothèque, nul autre que Nash en chair et en os. Sauf que, quand vient l’instant de se présenter, dos au mur, elle choisit de mentir. Furieuse de devoir entretenir cette mascarade dans les couloirs de l’unique lycée de la petite ville, elle commence par battre froid le garçon à qui elle révèle pourtant presque tout d’elle chaque soir sur les réseaux sociaux. Car si elle franchit le pas et révèle qui elle est, c’en est fini de leur amitié et de sa notoriété en ligne…

Un triangle amoureux… à deux ! Voilà le casse-tête à vous rendre fou, le piège qui s’est refermé sur Halle. Tour à tour plein de suspense, émouvant et drôle, le roman explore les mystères et les complications de l’image qu’on peut donner, en ligne et dans la vie.

 

Avis : Honte sur moi, j’ai dévoré ce livre il y a près de deux semaines, et pourtant je n’ai toujours pas pris le temps de rédiger ma chronique. Un cas désespéré, j’vous l’dis ! Aller, hop ! c’est parti pour rattraper cette flemme 😛

Alors que leurs parents partent pour un nouveau tournage et que leur grand-mère vient de décéder, Hallie et son frère débarquent chez leur grand-père, au fin fond d’une petite ville. Alors qu’elle s’apprête à vivre une nouvelle année tout ce qu’il y a de plus banal, Hallie fait la connaissance de Nash, qui se trouve étudier dans son futur lycée. Le souci ? Elle connaît Nash, mais lui la connaît sous l’identité de Kels, une bookstagrammeuse à succès qui n’a pas froid aux yeux, qui a de la répartie, qui est drôle, bref, qui est tout sauf la fille peut sûre d’elle qu’il croise à la bibliothèque. Commence alors pour Hallie une drôle de danse où le moindre faux pas pourrait être fatal : de visu, elle est Hallie, nouvelle en ville, mais derrière son téléphone, Kels et son meilleur ami échangent très souvent – et parlent même de Hallie. Et plus le temps passe, plus il devient dur pour la jeune fille de dire la vérité. Mais bientôt aura lieu un grand événement littéraire où les deux amis étaient censés se rencontrer…

Si le résumé m’avait fait sourire et donné envie de découvrir l’histoire de Marisa Kanter, soyons honnête, j’ai beaucoup aimé l’idée que cela parle de livres, de bookstagram, de passionnés de lecture, de salons, d’événements – et de cupcakes 😛 . J’aurais peut-être aimé que ça soit davantage développé (autre que les publications programmées, la question de décevoir ou pas ses fans, ou même voir le titre de livres que je connais 😛 ) mais c’est la première fois que je lis un livre qui aborde ça et c’était vraiment chouette. Et sans être une graaaande influenceuse ou avoir des dizaines de milliers de fans sur Instagram ou Twitter (que je n’utilise pas, ahah), je me suis facilement identifiée à Kels/Hallie, j’ai trouvé ça intéressant de lire cette pression d’être à la hauteur de ce qu’on pense que les autres attendent de nous, ces partenariats et le boulot que ça implique, les trolls, mais aussi le rôle qu’on peut avoir à jouer : donner l’envie de lire un livre, soutenir un auteur, tout simplement apporter sa petite pierre à l’édifice dans le monde du livre.

Après, oui, Hallie reste une ado, ce n’est pas (encore) une professionnelle et ses réactions sont parfois juste celle d’une jeune fille. Elle est maladroite, elle ne prend pas les bonnes décisions, elle hésite, se plante. Mais elle est également ambitieuse, elle sait ce qu’elle veut et elle poursuit son objectif. Bon, puisqu’on parle des personnages, je dois avouer que j’ai commencé par lever les yeux au ciel quand j’ai vu que nos frère et sœur s’appelaient Hallie et Ollie, j’ai pardonné en voyant que Ollie était le diminutif de Oliver (mais quand même, quoi !). Sinon j’ai beaucoup aimé cette famille, sa dynamique. L’histoire du grand-père ajoute un gros plus pour moi, on aborde la question du deuil (même si j’aurais peut-être aimé que ça soit un peu plus exploité), de la reconstruction, de l’après, mais aussi de la transmission, de la religion. J’ai aimé ce qu’ils s’apportent tous les trois.

La Bande également, est terriblement attachante. Pas que Nash (attachant dans sa simplicité), mais vraiment chacun, pris individuellement. Très vite ils adoptent Hallie, ils sont drôles, bienveillants, avec chacun leur caractère et des traits qui les définissent. Evidemment, entre le résumé et le titre, on comprend vite que si Kels et Nash se disent meilleurs amis, d’autres sentiments ne vont pas tarder à naître. Et entre Kels et Hallie, Nash ne saura bientôt plus où il en est. Plutôt drôle, non ? Enfin, pas pour lui… En parlant de drôle, si certains passages sont touchants, d’autres font carrément sourire !

J’ai lu quelques avis mitigés, voire carrément négatifs, mais en ce qui me concerne j’ai passé un bon moment. Je cherchais une lecture douce, légère, sans prise de tête, et j’ai trouvé ce que je recherchais. En revanche, si globalement j’ai beaucoup aimé ma lecture, je reconnais qu’il y a quelques longueurs, parfois les réflexions d’Hollie tournent en rond, et surtout, surtout, on a envie de la secouer. Je comprends parfaitement sa peur de ne pas être à la hauteur de l’image que Nash s’est forgé (honnêtement je pense que je serais comme elle, à chercher des excuses pour retarder l’inévitable), mais j’ai vu suffisamment de comédie romantique pour savoir que ça va finir par se savoir et que ça va tout faire capoter 😛 Du coup, les quelques avis que j’ai lu critiquant ça … j’ai envie de dire que quand on lit le résumé, quand on commence le roman, on sait à quoi s’attendre et on ne peut pas le reprocher après :-P.

En BREF (parce que je suis trop bavarde encore) ! Voici une romance sympathique, tendre, attachante. Une lecture doudou qui fait du bien, tout en parlant de sujets plus difficiles mais importants comme le deuil, les faux-semblants. Pensez à faire le plein de cupcakes avant ! 🙂

16 réflexions sur “Triangle amoureux (ou pas) – Marisa Kanter

  1. J’ai franchement aimé ma lecture mais oui, l’attitude d’Hallie est parfois agaçante. Par contre, je suis d’accord avec toi, le résumé nous indique clairement à quoi nous attendre comme genre de lecture

  2. J’ai vu un avis très négatif au sujet de ce livre mais je vois qu’il y a aussi beaucoup de bien dedans, alors pourquoi pas?

  3. Autant le titre ne m’inspirait pas, autant en lisant la 4e de couverture et ton avis, je me dis que cela pourrait être une lecture sympathique, fraîche et pleine d’actualité ! Merci pour cette découverte 😉

  4. J’ai adoré aussi ! C’était une lecture doudou – là-dessus je suis d’accord ☺️ – mais il y avait également beaucoup de fond ! Mine de rien, l’autrice aborde de nombreux sujets d’actualités et ça, ça m’a plu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s