Dans mon cœur chantent les étoiles – Cécile Blanche

91OXJpd-i7L

 

Éditeur : Books on Demand / Auto-édité

Parution : 25 mai 2020

Genre : Feel-good

 

Résumé : C’est une histoire de femmes et de chutes, façon dominos.
D’abord celle de Denise, la voisine octogénaire, fille spirituelle de Ghandi et Coluche.
Celle d’Alice presque quadra en plein burn out, qui part à la recherche de ses rêves de jeunesse, au risque de tout perdre en chemin.
Il y a aussi sa fille Lucie qui construit les siens en plein cœur de sa crise d’adolescence.
Enfin Héléna, italienne ascendant sophrologue qui, à peine débarquée chemin des bleuets, saupoudre tout ce joyeux bazar d’étoiles et d’espoir.

C’est leur histoire, la mienne, la vôtre. Celle de femmes qui se soutiennent, s’aident à grandir et prennent des risques pour incarner le changement qu’elles veulent voir dans le monde.

 

Avis : Quand j’ai découvert le résumé de ce roman, j’étais très curieuse de le lire. Une histoire qui me semblait plutôt feel-good, détendante tout en faisant un peu réfléchir, universelle.

Alice est une épouse et une mère de famille comblée. Entre Philippe, la maison, deux ados, un 80% (qui n’a de 80% que le nom) avec un patron exécrable, Alice n’a que peu de temps pour penser à elle. C’est d’ailleurs peut-être bien ça le problème. Est-elle vraiment si comblée ? Ou  plutôt, ses rêves et ses désirs ne se sont-ils pas comblés seuls, à force du temps, à force de toujours se faire passer après ? Quand sa voisine et amie chute et part, Alice sent une première faille se former. Quelques semaines plus tard, c’est elle qui tombe, au sens propre, au figuré, et bientôt le verdict tombe : burn-out. Grâce à sa nouvelle voisine, Alice va partir à la rencontre d’elle-même.

Dès les premiers chapitres, je me suis glissée avec une étonnante facilité dans ce roman, grâce à cette ambiance si particulière, cet esprit qu’insuffle Cécile Blanche à son histoire avec notamment l’importance qu’elle accorde à la famille. J’ai beaucoup aimé suivre ces différents membres (même si j’aurais bien aimé voir un peu plus Gabin), à des âges différents, à des moments charnières de leurs existences. L’adolescence, le couple, la routine, le burn-out, et bien d’autres choses encore. La force de ce roman ? L’identification. Car comme annoncé dès la quatrième de couverture, cette histoire pourrait être la vôtre, celle de votre famille, de votre voisine.

En parlant de voisine, j’ai beaucoup aimé l’arrivée d’Héléna, l’aide qu’elle va apporter à Alice. Je ne connais pas vraiment la sophrologie, mais j’avoue que j’ai trouvé ça très intéressant. Tout ne se résout pas en un claquement de doigts, au contraire, ça doute, ça réfléchit, ça remue, ça espère, le tout avec justesse, humour, simplicité. A la fin, l’autrice ne ferme pas la porte à une éventuelle suite, et vraiment, j’adorerais retrouver ces personnages !

Je ne vous en dirai pas plus, je vous invite plutôt à découvrir la plume agréable et travaillée de Cécile, son histoire aux notes universelles, un récit feel good qui donne envie d’apprendre à dire stop à ce qui nous étouffe et oui à ce qui nous porte !

 

Merci à Cécile Blanche, BoD et la plateforme Simplement Pro pour la confiance et l’envoi !

18 réflexions sur “Dans mon cœur chantent les étoiles – Cécile Blanche

  1. La couverture ne m’aurait pas forcément attirée (je suis un peu pénible de ce côté), mais l’histoire a l’air belle et pleine de vie. Quant à l’apport de la sophrologie, je trouve ça intéressant puisque ce n’est pas courant d’en entendre parler dans un roman…

Répondre à Gabrielle Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s