Le veilleur des brumes, tome 1 – Robert Kondo & Dice Tsutsumi

Éditeur : Milan

Collection : Grafiteen

Parution : 14 mars 2018

Genre : Bande dessinée

Résumé : « Empêcher les ténèbres d’entrer, c’est la mission du veilleur des brumes. » Mon père répétait sans cesse ces mots avant de disparaître.

Au-dessus de Val-de-l’Aube se dresse le Barrage : une immense muraille de bois coiffée d’un moulin. Lui seul tient à distance les brumes mortelles qui ont englouti le reste du monde. Depuis la mort de mon père, je suis responsable du Barrage. Une bien grande responsabilité pour un petit garçon.

Mais telle est ma mission. Je m’appelle Pierre. Je suis le veilleur des Brumes.

Avis : Cet album est adapté du film d’animation « the dam keeper » réalisé par les mêmes auteurs. Personnellement, je n’en avais jamais entendu parler malgré tous les prix qu’il a raflé, mais je me rappelle qu’à l’époque où je l’ai vu pour la première fois à la librairie, j’ai complètement craqué sur le style graphique et je n’ai pas mis longtemps avant de ramener mon exemplaire à la maison… même s’il m’aura fallu deux ans pour le lire (vous connaissez la chanson 😛 ).

Depuis la disparition de son père, c’est Pierre qui est en charge du Barage. Le Barage, c’est ce qui préserve Val-de-l’Aube des brumes dévastatrices. Pourtant, un jour une vague plus violente que les autres ouvre une brèche, emportant le petit garçon ainsi que deux camarades bien loin de chez eux. Déterminés à rentrer au village, ils vont aller de découvertes en découvertes !

J’ai dévoré ce premier tome en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, et pourtant j’aurais pu y passer des heures : j’étais happée par l’histoire, captivée par leur périple, et surtout, surtout, envoûtée par les magnifiques dessins. J’ai adoré l’histoire hein, mais clairement, avec de si belles illustrations ont aurait pu me raconter n’importe quoi je crois 😛

L’histoire de Pierre n’est pas des plus faciles, c’est peut-être aussi ce qui nous rend ce cochon si attachant – et oui, nous avons ici des personnages anthropomorphes -, impossible de rester insensible d’autant plus quand on le voit laissé de côté par ses camarades, qui oublient un peu trop vite que chaque jour, c’est lui qui les protège. Dans son aventure, il pourra compter sur Roxane, meilleure amie dynamique et optimiste. Enfin, le trio se termine avec Roland, pas toujours sympa avec Pierre, mais je crois que sous ses airs de brute se cache un cœur tendre…à suivre puisque le troisième tome est sur le point de sortir ! Après le rejet d’un garçon un peu différent (son père étant réputé fou) se dessine une histoire d’amitié, d’entraide, de solidarité.

L’intrigue, à la fois simple et originale m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture, j’ai été happée par l’univers qui n’a pas encore révélé tous ses mystères ! La fin de ce premier tome comme toujours, intrigue et donne envie de se procurer la suite, ce que je ne manquerai pas de faire au plus vite 🙂

En bref, joli coup de cœur pour cette magnifique bande dessinée ❤

18 réflexions sur “Le veilleur des brumes, tome 1 – Robert Kondo & Dice Tsutsumi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s