Dans tous les sens – Philippe Nessmann, Régis Lejonc & Célestin

Éditeur : Seuil Jeunesse

Parution : 3 janvier 2019

Genre : Documentaire jeunesse

Avis : Il y a quelques semaines ce documentaire a reçu le Prix Sorcières 2020 dans la catégorie « Carrément Sorcières non-fiction », l’occasion pour moi de le découvrir enfin !

Avec un tel titre, vous l’aurez sans doute compris, pas question de lire ce documentaire dans n’importe quel sens, à l’envers, la tête en bas ou que sais-je encore, on va plutôt parler de nos sens ! L’album est découpé en plusieurs parties, consacrées chacune à un sens (la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, le goût) avec une dernière partie qui nous parle du légendaire sixième sens.

Des textes courts et concis, des anecdotes, des dessins humoristiques, des interrogations, … j’ai trouvé ce titre vraiment chouette, complet, et jamais ennuyant, bien au contraire ! Dès le livre ouvert, on en prend plein les yeux avec une illusion d’optique qui nous retourne la tête. A lire d’une traite ou à picorer de temps en temps, petits et grands vont se régaler avec ce titre.

Pour vous citer quand même quelques exemples, on commence par la vue. On part du fonctionnement de l’œil, du pourquoi 2 plutôt qu’un œil, au passage on parle du serpent à lunettes, on a aussi quelques exemples d’illusions d’optique (entre celles que je ne connaissais pas, et ce dessin où je n’arrive pas à voir la vieille dame je me suis bien amusée !), on a également l’interview d’un peintre, les différents troubles de la vision, un portrait de Louis Braille, un point sur la vision des animaux etc.

On retrouve le même schéma avec l’oreille : on commence par son fonctionnement, on différencie les sons aigus ou graves des sons forts ou faibles, on découvre le métier de concepteur acoustique, 10 expressions mettant l’ouïe à l’honneur, on fait la connaissance de l’Abbé de l’épée qui a largement aidé les sourds. Avec l’odorat on découvre le métier de nez, l’histoire des parfums, ou l’arnaque des yaourts à la vanille :p On parle du goût chez le bébé, on découvre les légendes de certaines recettes célèbres, ainsi que de grands chefs étoilés.

Enfin, on arrive à la dernière partie qui m’intriguait beaucoup : le fameux 6ème sens. Celui des animaux par exemple, qui fait qu’un pigeon voyageur même à des centaines de kilomètres de son colombier saura retrouver son chemin. Mais il y a aussi les sens que l’on possède et utilise sans même le savoir, celui de l’équilibre, la proprioception, la nociception, etc.

Enfin, à la fin de chaque partie, on trouve un petit jeu, quelque chose à observer, à trouver, avec les réponses à la fin de l’ouvrage.

En bref ? Prix entièrement mérité pour ce livre captivant, ludique, drôle, scientifique, accessible, aux illustrations grandioses et attractives ! Un joli coup de cœur, à découvrir dès 8 ans et sans limite d’âge ! 🙂

Merci aux éditions du Seuil Jeunesse pour la confiance et l’envoi !

14 réflexions sur “Dans tous les sens – Philippe Nessmann, Régis Lejonc & Célestin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s