La veille de Noël au Pays des Merveilles – Carys Bexington & Kate Hindley

Editeur : Little Urban

Parution : 30 octobre 2020

Genre : Album Jeunesse

Résumé : Ce n’est pas une veille de Noël ordinaire. Le Père Noël et ses rennes prennent leur envol et traversent le ciel jusqu’au Pays des Merveilles, celui d’Alice, le Lapin Blanc et autre Chapelier Fou. Ils ont un cadeau très spécial à livrer à la Reine de Cœur. Malheur ! Celle-ci déteste Noël ! « QU’ON LEUR COUPE LA TÊTE SUR-LE-CHAMP ! »

Avis : Vous le savez maintenant : je suis faible. Il m’a suffit de voir la couverture et de reconnaître le trait de Kate Hindley pour avoir envie de découvrir cet album. Je ne me suis même pas demandé si je pouvais ne pas aimer, j’étais persuadée que ça serait un coup de cœur (oui, oui, rien que ça !).

Alors que le Père Noël et son équipage s’apprête à décoller pour leur tournée, on lui amène une dernière lettre qui vient tout juste d’arriver. La Princesse de Cœur, désespérée, espère que sa lettre arrivera à temps pour avoir elle aussi son cadeau : ses parents ont déjà refusé. Pour le Père Noël, hors de question qu’un enfant soit privé de cadeau à Noël, c’est trop triste ! Le voilà donc en route, direction le Château de la princesse, malgré les avertissements qu’il reçoit. Mais à son arrivée, il doit faire face à un accueil pour le moins inattendu … Heureusement, il pourra compter comme toujours sur la magie de Noël !

Le souci (ou l’avantage) quand on ne lit pas les résumés, c’est que bien souvent, on ne s’attend pas du tout à ce qu’on découvre à l’intérieur d’un livre. Pour le coup, j’ai été extrêmement surprise – dans le bon sens – de voir que le Pays des Merveilles en question fait allusion à un autre Pays des Merveilles que l’on connaît bien. J’ai beaucoup aimé les références à Alice, la Dame de Cœur, le chat effrayant, le Lapin sans cesse en retard (c’est le moins que l’on puisse dire ici), le Chapelier fou, le thé, etc, des références que les enfants ne percevront peut-être pas toutes mais qui ont beaucoup amusé l’adulte que je suis. C’est moderne, drôle, savoureux.

Que ce soit le texte que j’ai beaucoup aimé, malicieux, soigneusement choisi, ou les magnifiques illustrations colorées de Kate Hindley, cet album est un vrai régal. Original, pétillant, dynamique, et surtout, on n’oublie pas la magie de Noël avec une fin juste parfaite.

Merci aux éditions Little Urban pour la confiance et l’envoi !

De Kate Hindley :

15 réflexions sur “La veille de Noël au Pays des Merveilles – Carys Bexington & Kate Hindley

  1. Pingback: Le plus petit Yack – Lu Fraser & Kate Hindley | ☆ L'heure de lire ☆

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s